D_dition_1388Mr Estrosi ,sûrement aiguillé par des experts en communication,se plait à réciter, avec une mauvaise foi déconcertante, que Nice est un joyau appartenant à la France. Nous vous démontrerons que celà est FAUX !
Parmi les nombreuses causes de caducité du traité de Turin,voici le premier document qui démontre la forfaiture vanté par le maire de Nice :

La charte de dédition du 28 septembre 1388, qui à elle seule,rendait totalement illégal le simple projet d'annexer le pays niçois par la France avec le cautionnement des descendants des signataires de la Maison de Savoie.