27 octobre 2009,

besson_calais_402Le ministre français de l'immigration, Eric Besson, a annoncé dimanche son "envie de lancer un grand débat sur ce qu'est être Français aujourd'hui". (L'EXPRESS.FR)
Cela devient une habitude, dès qu'un gouvernement est en difficulté à l'approche d'une élection, il nous ressort la vieille rengaine accompagnée d'un air d'accordéon: L'identité nationale française et la marseillaise (chant barbare et xénophobe) !
Cela convient peut-être à une catégorie minoritaire de français...
Mais concernant les Niçois et les Savoisiens, il faudrait nous expliquer à compter de quel moment de leur longue histoire, devraient-ils se sentir concernés par cette virtuelle identité française, eux qui selon le secrétariat des Nations Unis ne font même pas partis légalement de l'hexagone? Peut-on forcer un peuple annexé par la force à se sentir intégré à "l'identité nationale française"?
Nike___NiceLa France n'a jamais considéré les Niçois comme des français à part entière, pour la simple raison que les autochtones n'entrèrent jamais en compte, mais seulement la position stratégique du pays Niçois (bouclier militaire, puis pompe fiscale). Nous nous souvenons tous, à un moment ou un autre de notre vie, de ces réflexions imprégnées de dédain, avec un accent à couper au couteau, de ceux qui vivent chez nous tout en désignant les Niçois par le fameux "ici les gens".
"Ici les gens ceci" , "ici les gens cela", "la mentalité des gens d'ici"...etc... Et peut-être leur préférée:
"Ici les gens ne sont pas accueillants" !!
Barbets_pendus_par_les_fran_aisCherchez donc un seul peuple dans le monde qui accueillerait à bras ouvert un autre qui lui "cague" dessus, celui même qui pendant des siècles le martyrisa, le pilla, l'annexa par la fraude et la violence, instaura la dictature quand pacifiquement et par les urnes, il reconquit son droit à faire valoir sa souveraineté (1871). Cherchez bien, et si vous en trouvez un, contactez nous !
De plus et ce n'est plus un mystère pour personne, étant donné le simulacre de consultation pour le changement de nom de la région PACA, le nom de "Provence" arrive bien évidemment en tête et à point nommé pour le plus grand bonheur de nos gouvernants jacobins. La côte-d'azur était déjà un nom bien vague pour nous désigner, avec la  grande "Région Provence"c'est la négation totale et définitive de 25 siècles d'histoire du Pays de Nice   !
C'EST INADMISSIBLE !
impasseLe tout devrait bien évidemment se mettre en place pour 2010, associé au bouquet final des honteuses festivités organisés par Christian Estrosi et ses courtisans de tous bords, concernant les 150 ans de l'annexion scélérate de 1860. Jusqu'à présent, seule la L.R.L.N a tiré la sonnette d'alarme et nous pouvons constater que l'association Garibaldienne avait raison. Ils détruisent tout ce qui peut rappeler notre identité ! Il n'est pas trop tard, comme voudrait nous faire croire les représentants de la force occupante. Il y a beaucoup de moyens de nos jours pour se faire entendre et les faire reculer. PETITION , Sondage monopole de presse, forums, facebook, manifestations...
Pour revenir au  "grand débat sur ce qu'est être Français aujourd'hui" nous ne sommes pas dupes. Il n'aura tout simplement pas lieu. Toutes celles et ceux originaires des anciennes colonies françaises (dont ne fait pas partie l'Auvergne) connaissent trop bien la définition de "l'identité française". De par son histoire, l'identité Niçoise a le mérite d'être propre quand elle n'est pas salie par des  imposteurs...Français !