Cam_ras_video_surveillance_NiceChristian Estrosi et « les mains amies de la France » chères à Raoul Mille, offrent pour les 150 ans de l'annexion scélérate du Pays de Nice, 600 caméras en guise de bougies d'anniversaire. Cela s'additionne aux barreaux de prison géants qui ont été édifiés sur le parking Sulzer pour « la modique » somme de 2 millions d'€uros, la dissolution injustifiée de la Brigade Sud et au futur nom que devrait bientôt faire porter les français au peuple Niçois : Celui de Provençal !

Après tout cela, que restera t'il de l'identité Niçoise?


Nice c'est pas loft story
envoyé par Tchoa_Fulconis. - L'actualité du moment en vidéo.