26 février 2011

Communiqué concernant la classification du Parti Niçois

Communiqué du Secrétariat du Parti Niçois/Partit Nissart du 26 février 2011
PARTI_NICOIS

« Le Parti Niçois/Partit Nissart, informe le public qu’il rejette les partis composant le système politique français. Contrairement aux informations parues dans le quotidien Nice-Matin, ses candidats aux prochaines élections cantonales dans les 3e, 5e et 7e cantons de Nice, sont classifiés officiellement comme     « Régionalistes » dans le tableau officiel des appartenances politiques établis par la Préfecture des Alpes-Maritimes. Le quotidien Nice-Matin à été mis en demeure, ce jour, de rectifier ses informations erronées et se mettre en conformité avec le classement préfectoral qui seul fait foi ».


12 février 2011

Les imposteurs du « bloc identitaire » définitivement démasqués !

Depuis fort longtemps, les Garibaldiens Niçois dénoncent les amalgames insidieux faits par les ennemis de Nice avec les imposteurs du mouvement d'extrême droite français du  « bloc identitaire », dont l'antenne à Nice se présente sous le vocable niçois « nissa rebela » !
A l'occasion des élections cantonales de 2011, les masques tombent et l'imposture « identitaire » est définitivement dévoilée !

Les Identitaires, victimes de l’accord Peyrat-FN ? - Droite(s) extrême(s) - Blog LeMonde.fr

Chasse le naturel, il revient au galop....


09 février 2011

Alliance Peyrat-FN-Identitaires: Réaction du Président du Parti Niçois !

Nice, le 9 Février 2011 

PARTI_NICOIS

Réaction de M. Alain Roullier-Laurens, Président du Parti Niçois

Au sujet de l’alliance de M. Jacques Peyrat avec le Front National


COMMUNIQUE

« En dix jours à peine, l’ex-maire de Nice, a commis deux erreurs politiques majeures : l’alliance avec un groupuscule qui se pare du vocable niçois de « Nissa rebela » , mais qui est en réalité l’émanation directe du Bloc identitaire, parti d’extrême droite français connu pour ses provocations indignes, comme la distribution de soupe au cochon,  puis le rapprochement avec le Front national qu’il avait quitté en 1994 pour pouvoir prétendre à la mairie de Nice.  Allié ponctuel et sous conditions, de Jacques Peyrat, sur la liste duquel je figurais en 11e position en 2008, je me dois de réagir. Les 33000 électeurs qui nous avaient accordé leurs suffrages, n’ont pas voté pour l’extrême droite, et aujourd’hui se voient floués. J’avais mis en garde Jacques Peyrat au sujet de son entourage ; devant cette dérive plus que malsaine, je suis contraint de me désolidariser de lui. Ni l’ambition politique, ni la vengeance ne peuvent  justifier un renoncement aux valeurs humanistes et républicaines ».

Alain Roullier-Laurens

 

 

 

 

 

 

08 février 2011

Il y a tout juste 140 ans le Parti des Niçois libres triomphait !

Le 8 février 1871, le Peuple Niçois votait à une écrasante majorité pour la liste séparatiste menée par Garibaldi ! L'invalidation injustifiée du scrutin entraîna le soulèvement des Niçois qui virent s'abattre sur eux une terrible répression dont témoigna Henri Sappia dans « Nice Contemporaine » tout comme le fit le journal Anglais « The Times ».


NICE CONTEMPORAINE 1871
envoyé par HENRI_SAPPIA_1871. - L'info internationale vidéo.

Posté par LIBERA NISSA à 05:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

04 février 2011

Cantonales 2011: les candidats du Parti Niçois !

PARTI_NICOIS

Parti Niçois/Partit Nissart – Communiqué du vendredi 4 février 2011

 

« Le Parti Niçois – Partit Nissart informe les Niçoises et les Niçois qu’il présentera des candidats aux prochaines élections cantonales. Le Bureau politique a déjà désigné comme candidats dans les 3e, 5e, et 7e canton de Nice  :

 

  Dans le 3e canton : M. Gilles Zamolo,   suppléante, Mme Pierrette Deï.

  Dans le 5e canton : M. Thierry Vallier, suppléante, Mme Valérie Sonzogni.

  Dans le 7e canton : M. Claude Senni,    suppléante, Mme Hélène Violo.

 

Le Bureau politique est en consultation afin de décider s’il présentera des candidats dans d’autres cantons. Nous demandons à tous nos adhérents et sympathisants, de porter leurs suffrages en masse sur nos candidats désignés.

 

Comme nous l’avions annoncé, le Parti Niçois/Partit Nissart, ne présentera pas de candidat dans le 14e canton de Nice afin de ne pas gêner le front anti-Estrosi. Nous demandons à tous nos adhérents et sympathisants votant dans le 14e canton, de ne pas porter leurs suffrages  sur la candidate UMP, Mme Estrosi-Sassone, ni sur le candidat de l’Entente républicaine, M.  Peyrat.

 

Nous leur demandons également, dans les cantons où nous ne serions pas présents, de ne pas porter leurs suffrages :

  • sur les candidats UMP, alliés ou apparentés

  • sur les candidats de l’Entente républicaine

  • sur les candidats du Bloc identitaire français, parti d’extrême droite national se présentant à Nice, sous le vocable niçois de Nissa rebela.

 

Le Président du Parti Niçois/partit Nissart :

Alain Roullier-Laurens  Fin de communiqué »

Posté par LIBERA NISSA à 20:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,