drapeau_ni_oisLe 8 février 2012, nous invitons les Niçois libres à commémorer la victoire des garibaldiens lors des élections législatives du 8 février 1871 dans le pays de Nice où le raz-de-marée séparatiste emporta tout.

A peine passés 10 ans d'annexion, la ville de Nice donna 16 514 voix aux quatre candidats séparatistes et seulement 900 au préfet Dufraisse candidat français qui malgré ses fraudes avérées et des moyens importants, fut littéralement balayé.

Sur le territoire du Pays de Nice, Garibaldi obtint 13 984 voix sur 29 428 suffrages exprimés, soit 47,51 %, Piccon, Bergondi et Borriglione, autres candidats séparatistes, 12 550, soit 42,64 % alors que le préfet Dufraisse se contentait de 2894 voix, soit 9,83 % !

Comme le firent les Niçois lors du soulèvement séparatiste qui provoqua la répression des baïonnettes dans les torses niçois et dont Henri Sappia fut le témoin capital dans NICE CONTEMPORAINE , nous vous invitons à mettre en évidence le drapeau Niçois à vos fenêtres afin de montrer aux falsificateurs de notre histoire que malgré le temps passé, nous n'avons pas pas oublié et sommes plus que jamais présent...