portrait llinares 6Son engagement lui a valu d’être désigné pour faire partie de la délégation niçoise qui s’est rendue à Genève le 24 mars 2010, (jour du 150ème anniversaire de la signature du Traité de Turin en 1860) ; après avoir rejoint la délégation savoisienne et donné une conférence de presse commune à la presse internationale au célèbre hôtel « la Perle du Lac », les chefs des deux délégations ont officiellement adressé la « Déclaration de Genève »  à toutes les légations diplomatiques des pays signataires du Traité de Paix de 1947 ; ce texte faisait valoir aux dites puissances que les dispositions impératives de ce Traité, déclinées à la Section IX, article IV, alinéas  1, 2, 3, n’ayant pas été respectées par la France, Nice et la Savoie, n’avaient plus aucun lien juridique avec ladite puissance annexante.

Nous demandons à tous nos adhérents, amis et sympathisants habitant à Aspremont, Castagniers, Colomars, Duranus, Levens, La Roquette-sur-Var, Saint-Blaise, Saint-Martin-du-Var, Tourette-Levens, de porter massivement leurs suffrages sur son nom et à soutenir sa candidature par tous moyens ; Originaire de ce canton, où sa famille est bien connue, Julien Llinares défend depuis longtemps notre identité, notre culture, et nos valeurs ce qui lui a valu d’être appelé au Conseil d’Administration de la L.R.L.N., laquelle encourage notre jeunesse à s’engager dans le combat politique pour la défense du Pays Niçois.
à travers lui, vous soutiendrez notre identité, niée et battue en brèche depuis l’annexion, mais qui dans notre cœur est aussi tenace que les ceps de vigne et les racines des oliviers du Pays de Nice.

Communiqué de la L.R.L.N. du 25 août 2012