Municipale à Nice 2020: Un bulletin commémoratif "spécial annexion" !

Il y a 160 ans, une occupation militaire française de Nice suivie d'un plébiscite frauduleux qui ne pouvait avoir de valeur juridique eut lieu:

  • Non-inscription volontaire sur les listes électorales de la quasi totalité des Niçois en droit de voter 
  • Vote de très nombreux non-Niçois
  • Listes électorales dressées exclusivement par des agents français disposant du pouvoir de statuer sommairement sur les réclamations
  • Ville sous administration civile et militaire française
  • Surveillance des bureaux et dépouillement du scrutin confiés exclusivement à des agents français
  • Absence de bulletin négatif
  • Occupation militaire de la ville et du lieu du scrutin
  • Plébiscite également invalide car le traité de Turin ne stipulait pas les conditions pratiques de l'annexion et surtout ne déterminait pas les populations concernées par l'annexion, puisque le tracé définitif des frontières sera fixé un an après le vote
  • Victor emmanuel II délia Nice de son serment de fidélité à sa personne et à sa dynastie le 27 mars 1860. Le traité de Turin signé le 24 mars 1860 était illégal car il violait l' Article 4 de la charte de 1388 ( le comte de Savoie ne pourrait jamais céder le Pays de Nice au comte de Provence ou au roi de France, pas plus qu’à aucun autre seigneur) ! A cette date, la charte de 1388 étant caduque, le Pays de Nice retrouvait légalement son indépendance en même temps que sa pleine souveraineté. Cet acte qui abrogeait tout lien de droit entre la maison de Savoie et Nice, et par voie de conséquence tout lien de droit entre cette dernière et la Sardaigne, établissait incontestablement l’indépendance du Pays de Nice.

Le vote aurait du proposer trois choix:

  France / Italie / Indépendance

Compte tenu de la mascarade électorale proposée aux niçois pour les 160 ans du vote surréaliste qui vit le Pays de Nice annexé par la France, et dont l'enjeu se résume à la politique politicienne française, nous appelons tous les habitants de Nice et du Pays Niçois en général à marquer leur désapprobation en rejetant tous les candidats des partis jacobins ou affiliés en déposant dans l'urne le bulletin qui fut refusé à nos ancêtres.

Nous entendons déjà les sarcasmes de nos adversaires de toujours qui affirmeront que ça ne sert à rien, les votes blancs ou nuls n'étant pas comptabilisés...

Sachez que tous les bulletins sont comptabilisés mais ne sont évidemment pas relayés dans les médias. Un ou deux bulletins trop souvent qualifiés de fantaisistes ou folkloriques ne feront pas frémir la jacobine... Par contre, quelques milliers sur lesquels seront inscrit la protestation officielle des députés niçois au parlement de Turin qui est toujours d'actualité, le recel étant imprescriptible en droit international...

                     TELECHARGEZ-IMPRIMEZ-VOTEZ

bulletin nice 2020

 

 

«  Coura lu Françès pisson contra lou vent de l'istoria, si bagnon la camilha  » !

Posté par LIBERA NISSA à 22:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,