29 mai 2011

Le 14 juin, le Peuple Niçois commémore " la Nakba Niçoise "

 drapeau_Ni_oisLe temps passe mais le Peuple Niçois n'oublie pas !

Le 14 juin 1860 la France entérinait « la Nakba Niçoise » ! Cette date funèbre marque de son sceau l'infamie de la confiscation forcée de la liberté d'un peuple par un autre... 151 ans plus tard, les Niçois peuvent en faire l'amère constatation: cette annexion frauduleuse est la pire catastrophe vécue par le Peuple Niçois dans sa longue histoire !

Pour commémorer ce triste évènement, nous invitons les Niçoises et les Niçois, de souche comme d'adoption, à exposer à leurs fenêtres des drapeaux Niçois ou par défaut des drapeaux de l'ogc Nice.

vrai_drapeau_ni_ois

« pour que le droit des gens ne soit pas une vaine parole »
Jousé garibaldi   

Posté par LIBERA NISSA à 12:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,


18 avril 2011

Interdiction de la vente de boissons alcoolisées pour Nice-Lille: Les petits commerçants trinquent !

biereA l'occasion de la demi finale de la coupe de France de football qui opposera l'OGC Nice au club Lillois, une fois de plus les commerçants se situant aux abords du stade du Ray seront lésés par l'interdiction de vendre des boissons alcoolisées. Les brasseries, pizzérias et autres libre-services seront une nouvelle fois injustement pénalisés par la paranoïa sécuritaire jacobine.

Tous ces commerces de proximité, dont certains font la promotion de produits issus du terroir Niçois comme la tome de Lantosque ou les huiles d'olive du Pays de Nice, subissent déjà de plein fouet la crise économique et se voient amputés d'une partie non négligeable de leur chiffre d'affaire, en se trouvant doublement pénalisés étant donné qu'aucun dégrèvement fiscal ne leur est accordé.

Pendant ce temps, une grande enseigne située dans le " périmètre de sécurité " peut tranquillement vendre des boissons alcoolisées... Il est vrai qu'elle est inscrite au CAC 40 ! La répression aveugle s'abat non seulement sur les supporters Niçois mais aussi sur ceux qui participent à la cohésion sociale de tout un quartier. Nos gouverneurs voudraient éradiquer le petit commerce, ils ne s'y prendraient pas autrement ! Comme c'est souvent le cas lors des matchs médiatisés, le gratin de la politique niçoise sera présent dans les loges V.I.P et consommera des bouteilles de champagne à volonté.   A méditer...

09 avril 2011

Est-ce décent d'honorer Bonaparte dont le préfet instaura la ségrégation raciale à Nice ?

nice_matin_napol_on

C'est la question que les Niçois peuvent légitimement se poser...

Mr Olivier Ghebali ( nouveau président de l'association du Souvenir napoléonien à Nice et débarqué chez nous en 2008 ) a déclaré dans le Nice matin du 8 avril 2011 que « tout ce qu'il y a de moderne en France, c'est lui (Bonaparte): préfets, juges d'instruction, Conseil d'état ».

 Le 9 novembre 1799 (18 Brumaire An VIII, selon le calendrier républicain), le général Napoléon Bonaparte met fin au régime du Directoire par un brutal coup d'État. Il ouvre la voie à sa propre dictature et met fin au régime révolutionnaire proprement dit. Conformément aux dispositions imposées par Bonaparte, le titre de Premier Consul et la réalité des pouvoirs sont octroyés au vainqueur du 18 Brumaire. Il a 30 ans. À ses côtés figurent deux Consuls qui n'ont qu'un rôle consultatif. Il s'agit de Cambacérès, un ancien conventionnel régicide, et Lebrun, un ancien député de la Constituante, aux penchants royalistes. Les trois consuls sont nommés pour dix ans.

 Le pouvoir législatif est réparti entre quatre assemblées : le Sénat conservateur, le Tribunat, le Corps législatif et le Conseil d'État. Les membres de ces assemblées sont choisis par le gouvernement parmi des listes de notabilités. Ces listes elles-mêmes résultent d'un vote des citoyens à plusieurs degrés. Autant dire que l'on est ici très loin de notre conception actuelle de la démocratie.

  Après avoir pillé l'Egypte, Bonaparte mit l'Europe à feu et à sang jusqu'en 1814 année de la chute du premier empire à Waterloo. Sous son règne, les Niçois occupés furent pillés, chassés, martyrisés, cloués sur les portes et subirent les décrets de « la modernité française » instaurés par la courroie de transmission de la France jacobine: le préfet !
S_gr_gation_racialeLes préfets Chateauneuf Randon ( qui instaura la ségrégation raciale à Nice) et Dubouchage ont laissé au Peuple Niçois des souvenirs cuisants concernant la modernité de l'Etat français.

 Il est inadmissible qu'on puisse honorer et de surcroît à Nice, un tyran reconnu comme tel dans le monde entier et qui fut le précurseur des dictateurs du XXeme siècle adulé entre autres par Adolph Hitler, Augusto Pinochet et le tortionnaire anthropophage autoproclamé « empereur » de centrafrique... Bokassa Ier !

24 mars 2011

Il y a un an naissait le Parti Niçois / Partit Nissart suite à la Déclaration de Genève !

ONU_1947_2010Il y a tout juste un an, le 24 mars 2010, pendant que la France fêtait le 150eme anniversaire de la signature du traité de Turin, une délégation de la LRLN menée par Mr Alain Roullier-Laurens représentant le Pays de Nice associée à celle défendant les intérêts de la Savoie menée par Mr Jean de Pingon se rendait à Genève pour alerter les pays signataires du traité de Paix international de 1947 concernant la violation par la France des conventions définitives complémentaires au traité de Turin.
Les signataires de La Déclaration de Genève avaient donc informé à la même date, le Secrétaire général de L’O.N.U. afin lui faire connaître le statut juridique de Nice et de la Savoie, pays colonisés qui sont concernés au premier chef par les articles I et 102 de la Charte des Nations Unies ainsi que par la résolution 55/146 adoptée le 08 /12 /2000 par l’Assemblée générale de l’O.N.U. Nice et la Savoie se trouvant au nombre des derniers pays colonisées devant faire l’objet d’un processus de décolonisation semblable à celui de la Nouvelle Calédonie.
PARTI_NICOIS

Ce même jour historique, naissait le Parti Niçois / Partit Nissart qui vient tout juste de présenter des candidats aux élections cantonales avec des résultats trés encourageant quand on observe le contexte politique et médiatique actuel.
Le Peuple Niçois a désormais un défenseur déterminé et il a ainsi toutes les cartes entre ses mains pour préparer son avenir...

Posté par LIBERA NISSA à 00:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


21 mars 2011

Le Parti Niçois (régionaliste) désormais présent dans le paysage politique niçois !

marianne_d_fouora_parti_nissartCommuniqué du parti Niçois :« Le parti Niçois est maintenant présent dans le paysage politique régional. Nous remercions les électrices et les électeurs qui nous ont accordé leurs suffrages. Le parti Niçois, comme il avait indiqué précédemment, ne donne aucune consigne de vote pour le second tour des cantonales, et s’en remet à la volonté et à la sagesse de ses électeurs. Il sera présent désormais dans le Pays de Nice, et en particulier lors des échéances électorales de 2012 et des municipales de 2014 ».

Le Blason Niçois édité par la LRLN détourné par le Front National à Nice !

vrai_drapeau_ni_oisDes sympathisants nous ont signalé que des tracts du Front National ont été distribué dans le 7eme canton portant le blason niçois édité par la LRLN ! La présidente du Front National, Mme Marine Le Pen avait indiqué qu'elle refuserait de signer la charte des langues régionales et l’un de ses candidats à Nice usurpe le blason Niçois portant la devise « Libera Nissa ! » ! Après les identitaires, c'est la " France accordéon " lepéniste qui cherche à détourner le symbole de Nice qui de plus est édité par la LRLN, Un comble !!! Cela pourrait se terminer en justice !  Méfiez vous des contrefaçons !

Dans le XIIe canton c’est encore le candidat lépéniste, Michel Cotta qui emploie sur son blog un MICHEL_COTTA_FRONT_NATIONAL_06blason niçois, celui utilisé par la mairie de Nice, cette fois ! Là encore cette usurpation peut conduire à une plainte ; M. Cotta, venu récemment au Front National, après avoir appartenu à d’autres formations est déjà bien malmené par la presse nationale (voir ci-joint le Canard enchaîné") et il risque de laisser un cuisant souvenir électoral à ses nouveaux amis. A force d’agacer l’Aigle Niçois, le coq gaulois risque de se faire plumer à Nice...

18 mars 2011

Communiqué du Parti Niçois: Rejetons en masse les partis parisiens !

Communiqué du Parti Niçois - 17 mars 2011 -

Parti_nicois_2_1« Elections cantonales : Puisque les partis parisiens dissolvent la société dans la faillite et la médiocrité, dissolvons les à Nice ! »  

 

« Nous appelons les Niçoises et les Niçois, ceux qui votent encore et ceux qui, écœurés ne votaient plus, à se mobiliser pour rejeter dos à dos tous les partis politiques français car ils sont hautement nuisibles à Nice.

 

Nous leur demandons de porter leurs suffrages sur nos candidats, M. Gilles ZAMOLO, dans le 3e canton, M. Thierry VALLIER, dans le 5e canton et M. Claude SENNI dans le 7e canton.>>> SUITE

 

Posté par LIBERA NISSA à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Adhérents et sympathisants du Parti Niçois invités à se rendre nombreux à la permanence !

PARTI_NICOIS« Le parti Niçois informe le public que dans le cadre des élections, sa permanence, 1 rue Cais de Pierlas, sera ouverte le samedi 19 mars 2011 de 15 H à 2OH et le dimanche 20 mars, de 11 H à 23 H. Il invite tous ses adhérents et sympathisants à s’y rendre nombreux »

Posté par LIBERA NISSA à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,