Photos liées au tag 'Fetes'

Voir toutes les photos

13 juin 2010

Appéro géant à Nice pour retraités/figurants français à la fête du " rattachement" !

Communiqué du 12 juin 2010 : VERGOUGNA !
Photo_NMSelon un sondage effectué par le monopole de presse, 75 % des Niçois ne désirent pas pas participer aux honteuses "célébrations" du 150e de l'annexion scélérate. Connaissant  l'impartialité et les pratiques de cet organe qui vit en grande partie avec les publicités municipales et départementales, l'on peut supposer que le chiffre de 75% avoué est encore au dessous de la réalité. Qu'à cela ne tienne, on a remplacé les Niçois par quelques centaines de franchouillards retraités et de touristes affamés, se pressant derrière les barrières comme des veaux à la mangeoire pour mendier un morceau de pan bagnat ! Les mêmes qui courent habituellement de buffets en buffets et parfois même n'hésitent pas à remplir discrètement leurs sacs de victuailles, sont maintenant utilisés comme figurants lors des "fêtes" du 150eme !!! Les Niçois sont fiers et n'ont jamais demandé l'aumône, même aux pires heures de leur histoire ; Le monopole de presse présente ces gens tendant la main, comme des Niçois ! Mais ces niçois administratifs et ces touristes qui ne sont pas Niçois sont la parfaite image de ce que sont devenus les français. Il ne faudrait pas mélanger les torchons français et les serviettes niçoises, en présentant cette engeance comme le peuple Niçois. Ceux qui se livrent à cette indigne manipulation se couvrent de honte encore une fois. Les Niçois doivent boycotter une presse qui les insulte à longueur de journée ; et il faudra bientôt éradiquer de notre ville la plaie que sont les partis français et leurs acolytes. En 1860 le journaliste niçois Fenocchio avait écrit que "la fête de l'annexion avait été une honte pour la france et un honneur pour les Niçois qui n'y avaient pas participés". Un siècle et demi plus tard, il se passe exactement la même chose. Ahura Basta, ils polluent notre air , il faut les chasser, qu'ils aillent mendier et fouiller dans les poubelles de l'autre coté du Var ! Vergougna ! "

11 juin 2010

Monument du 150 eme anniversaire du "rattachement": faisons les comptes réels !

Carte_bleue_nissardaLe prix d'un kilogramme d'acier se situe actuellement à environ un euro. Les poutres métalliques couvertes de rouille édifiées sur le parking Sulzer et approuvé unanimement en tant qu'oeuvre d'art par le conseil municipal de Nice, pèsent 55 tonnes ! Sans tenir compte de la soi-disant symbolique artistique ( neuf barres pour neuf vallées du comté de Nice alors que cette chose a été conçu en 2007 et n'était au départ absolument pas destinée à défigurer Nice ), le prix réel de ce tas de ferraille est donc de:

55000 Kilogrammes multipliés par 1 euro = 55000 euros !

STATUE_STALINIENNEIl arrive que de richissimes collectionneurs spéculent sur des oeuvres d'art étranges en leur donnant une valeur que l'on peut trouver inappropriée. Cela n'engage que leurs fonds propres et libre à eux d'acheter tout et n'importe quoi et à n'importe quel prix, ça n'engage qu'eux ! Dans notre cas, l'acquéreur n'est autre que le contribuable niçois à qui on s'est bien gardé de demander l'avis. Les niçois estiment-ils par les temps qui courent opportun de financer par leurs impôts un tas de ferraille Stalinien de trente mètre de haut qui de plus est censé célébrer leur asservissement?
Au nom de quoi les niçois devraient-ils débourser deux millions d'euros (officiellement) pour cette chose ignoble qu'ils n'ont jamais demandé?
D'ailleurs qui est le fou qui a évalué le prix de neuf poutres en ferraille brute à deux millions d'euros?
Sûrement quelqu'un qui n'a jamais gagné son pain à la sueur de son front...