10 août 2013

Estrosi: effaceur méthodique des symboles de l'identité niçoise !

 metropole_nice_estrosiOpportunisme, mensonge et amnésie sont les moteurs du carriériste politique Christian Estrosi  qui n'a jamais exercé une profession autre que celle de politicien ! Cautionné par son colistier Jean Marc Giaume (ancien président de la fédération des associations du Comté de Nice), celui qui se revendiquait durant la campagne des municipales de 2008 comme « niçois jusqu'au bout des ongles » a depuis sa prise de fonction:

  • juré de marier Nice avec la Provence en affirmant « le Var ne devait plus être une frontière »,
  • remplacé à la marie de Nice la très symbolique statue de Charles-Felix par le doigt (d'honneur) du sculpteur marseillais: César
  • organisé avec la complicité active ou silencieuse des associations culturelles complaisantes niçoises (prétendues apolitiques) les festivités pompeuses et négationnistes du cencinquantenaire de l'asservissement du Peuple Niçois
  • fait installer le tas de ferrailles stalinien financé par le contribuable niçois afin que tous voient, tel un phare, ce symbole de l'arrogance coloniale française
  • fait l'apologie de Napoléon III qui organisa l'annexion frauduleuse du Pays de Nice validé par un plébiscite truqué aujourd'hui largement démontré
  • fait l'apologie d'André Masséna qui non content d'avoir envahi le Pays Niçois en 1792 sous l’uniforme ennemi, à la tête d’un corps d'invasion, le pilla, martyrisa les habitants de la vallée de la Vésubie, de Levens, de Gilette et d’autres lieux. Il fit fusiller nombre de résistants Barbets et qualifia « d’esclaves » et de « brigands » les nombreux Niçois qui héroïquement défendirent leur sol occupé et soumis à une terrible dictature
  •  fait renommé Nice en NCA (Métropole Nice côte d'azur)et fait changé le blason de Nice en un symbole qui ne signifie rien pour les Niçois
  • donné arbitrairement le nom scandaleux au futur stade d'ALLIANZ RIVIERA quand on sait que le football est peut-être le dernier bastion visible de l'identité niçoise...

Ces attaques contre notre identité visent à effacer de notre vue tout ce qui symbolise ce nous sommes:
Un Peuple réel, fier et libre de droit !
La liste pourrait être encore très longue si nous ajoutions tous les autres méfaits intaurés par les intégristes jacobins occitanistes qu'ils soient de gauche comme de droite au Pays de Nice.

« Les chemins de la liberté passent nécessairement par le refus de la soumission, la remise en cause de l'ordre établi et la critique du pouvoir ».
Vincent de Gaulejac


24 mars 2012

La Déclaration de Genève signée par la LRLN a 2 ans !

JdP_et_ARLCe 24 mars, nous fêtons le deuxième anniversaire de la déclaration de Genève faite par Alain Roullier-Laurens président de la L.R.L.N et Jean de Pingon fondateur de la ligue savoisienne le jour des 150 ans de la signature du déjà illégal traité de Turin le 24 mars 1860.
Pour rappel, les signataires de La Déclaration de Genève avaient interpellé la communauté internationale concernant l'abrogation du traité de Turin, seul lien juridique entre la Savoie et le Pays de Nice d'une part et la France d'autre part.
Leurs arguments étaient étayés par des documents Onusiens irréfutables qui sont celui du secrétariat des Nations Unies confirmant l'inexistence d'un quelconque enregistrement du Pays de Nice et de la Savoie (ainsi que de la Corse) par la France appuyé des articles ONU_001___CopieOnusiens concernant la charte des Nations Unies qui démontrent formellement et ce grâce à l'article 44 alinéa 1, 2 et 3 du traité de paix international signé en 1947 ainsi que l'article 55 de la constitution française, l'impossibilité d'enregistrer Nice et la Savoie dufait de l'abrogation définitive du traité de Turin ! Dans un premier temps la France a tenté de minimiser les conséquences de cet état de fait mais annonçait quand même qu'elle allait notifier à l'Italie le traité de Turin suspendu en 1940 et enregistrer le "malheureux oubli" dans les plus brefs délais en oubliant que la démarche se ferait 63 ans trop tard dufait que l'article 44 du traité de paix international indique clairement que « chacune des Puissances Alliées ou Associées notifiera à l'Italie, dans un délai de six mois à partir de l'entrée en vigueur du présent Traité, les traités bilatéraux qu'elle a conclus avec l'Italie antérieurement à la guerre et dont elle désire le maintien ou la remise en vigueur. Toutes dispositions des traités dont il s'agit qui ne seraient pas en conformité avec le présent Traité seront toutefois supprimées » et que sa propre constitution (la constitution française) dans son article 55 indique tout aussi clairement que « les traités ou accords régulièrement ratifiés ou approuvés ont, dès leur publication, une autorité supérieure à celle des lois, sous réserve, pour chaque accord ou traité, de son application par l'autre partie ».
Nous savons de source sûr qu'au moins une tentative d'enregistrer le traité abrogé en douce a été faite par la France qui s'est bien évidemment vu rejetée par les instances internationales...
ONU_1947_2010Ce 24 mars 2012, le droit français ne s'applique toujours pas en Pays Niçois et en Savoie du fait qu'il n'existe plus de lien juridique entre ces pays annexés et la France.
Pour le Pays de Nice, le dernier acte juridique officiel le concernant et le manifeste signé par le roi Victor-Emmanuel II  (publié le 1er avril) par lequel il déliait officiellement les Niçois et les habitants du Comté de leur serment de fidélité à sa personne et à sa dynastie. A cette date, la charte de 1388 étant caduque, le Pays de Nice retrouvait légalement son indépendance en même temps que sa pleine souveraineté. Cet acte qui abrogeait tout lien de droit entre la maison de Savoie et le Pays de Nice, et par voie de conséquence tout lien de droit entre ce dernier et la Sardaigne, établissait incontestablement l'indépendance du Pays de Nice.
La France tente de minimiser la portée juridique de l'abrogation du traité de Turin, appuyée par des trèsgiaume__estrosi__ciotti__racines_pays_ni_ois récentes associations culturelles proches du conseiller municipal Estrosiste JM Giaume "arcalpinnistes" ou autres " occitanistes ", dont les "exploits" sont relayés abondamment par le monopole de presse (sic) qui tentent de récupérer ou plus plutôt de décrédibiliser la Déclaration de Genève (sans bien sûr jamais en citer les véritables auteurs) entre deux chars de carnaval subventionnés par la force occupante.

Mais les faits restent ce qu'ils sont:

grâce à La L.R.L.N qui est au service du Pays Niçois depuis déjà 10 ans les Niçois savent que le droit français ne s'applique pas légalement dans le Pays de Nice avec toutes des conséquences juridiques que cela induit même dans notre quotidien !

Posté par LIBERA NISSA à 07:55 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

19 novembre 2010

Les festivités du 150eme anniversaire du "rattachement" de Nice à la France !


estrosi_150_ans

couverture_verite_

En cette années du 150e anniversaire de l’annexion de Nice, cet ouvrage très documenté fait le point complet sur cet évenement capital et ses prolongements. Beaucoup de Niçois instruits par la tradition orale n’ont jamais cru à la version officielle du vote massif en faveur de l’annexion. Le résultat invraissemblable du plébiscite de 1860 et un trait caractéristique de toutes les dictatures. Mais la version officielle, véhiculée par l’université, les institutions et les historiens proches du pouvoir, occultait l’évidence ; le sujet n’était pas étudié, les pièces manquaient, dispersées ou volontairement retenues. Cependant, les ouvrages récemment parus dans la collection Les Cahiers de l’annexion, et la mise en lumière de documents irréfutables, ont totalement décrédibilisé la version officielle. Aujourd’hui, ouvertement ou à demi-mot, la fraude est largement admise. Seuls les hommes de parti ne peuvent reconnaitre une vérité qui les prive de toute légitimité à Nice.
LA VERITE SUR L'ANNEXION DE NICE de Alain Roullier-Laurens

 

ciotti_150_ans

19 février 2010

JM Giaume va fêter 150 ans de négation de l'identité niçoise et prétend défendre notre culture!

Le 24 juin 2008, dans un entretien Jean Marc Giaume disait (Article complet):
NP : Justement, comment agissez-vous face aux extrémistes et aux identitaires, qui défendent eux aussi la culture niçoise ?

JM Giaume : Je ne m’occupe que de l’action, pas des personnes. Je veux monter des projets concrets, sans me préoccuper de grands discours politiques. La question que je me pose toujours est : que faire pour transmettre la culture niçoise ? Je ne vois dans ce domaine que la stigmatisation et la caricature qu’il faille éviter à tout prix.

Estrosi_GiaumeNous rappelons que Mr Giaume a été élu sur la liste désignée par l' UMP et menée par Christian Estrosi lors des municipales de 2008 et qu'il fêtera à ses cotés les 150 ans de l'annexion frauduleuse qui entraîna la destruction méthodique de notre culture et de notre identité, pour finalement en faire une caricature folklorique.

La question de Nice premium est peut-être encore plus insidieuse que la réponse de JMG car deux mouvances distinctes sont clairement citées, les "IDENTITAIRES" et les "EXTREMISTES". Le mouvement identitaire ( ultra nationaliste français ) y est nettement mentionné, par contre nous n'imaginons pas un seul instant que "les extrémistes" fassent partis d'une quelconque association para-municipale. Nous ne voyons donc qu'une seule association niçoise qui puisse être visée par cette dénomination: la LRLN.
Pour toutes celles et ceux qui caricaturent la Ligue pour la Restauration des Libertés Niçoises, nous rappelons quels sont les buts de cette association Garibaldienne:

drapeau_ni_ois_libreLa Ligue pour la Restauration des Libertés Niçoises  est une association Loi 1901 fondée à Nice en 2001. Son but est de défendre et promouvoir les intérêts économiques, sociaux, moraux, politiques, patrimoniaux, historiques, culturels, écologiques ou autres, des habitants de Nice et du Pays de Nice. La Ligue apporte son soutien actif à toute entité physique ou morale, de fait ou de droit qui tend à la défense et à la promotion des dits intérêts et valeurs, tels que les conçoit l’association.

La LRLN a également pour but l’étude approfondie des traités, accords internationaux, conventions et actes diplomatiques passés et futurs qui ont eu ou auront une incidence sur les intérêts de Nice et des habitants du Pays de Nice, tels que définis plus haut.

7La LRLN a la caution morale de Joseph Garibaldi (arrière-petit-fils de Garibaldi) conservateur de la maison-musée de Garibaldi à Caprera et le seul autorisé par l’Etat italien à y résider.
Président de l'Institut historique International des Etudes « Giuseppe Garibaldi » et le représentant officiel de Garibaldi en Italie et dans le monde. Il était présent pour l'hommage rendu à l'occasion du bicentenaire de la naissance du Héros avec la LRLN (avec laquelle il entretient des liens très étroits), en marge des ridicules et étranges festivités officielles françaises organisées par Mrs Giaume et Mangiapan (une inconnue, venue de Bordeaux, soi-disant descendante du héros déposa une gerbe de fleurs (aux couleurs bleu,blanc,rouge), place Garibaldi devant trois pelés, et quatre tondus: TOUT UN SYMBOLE !
La LRLN, grâce à son président Alain Roullier-Laurens a permis aux niçois de souche comme d'adoption de connaitre la véritable histoire du pays de Nice. Il a entre autre ressuscité des ouvrages comme "Nice 1792-1814" de Joseph André ainsi que "Nice contemporaine" de Henri Sappia, fondateur de l'Acadèmia Nissarda, dans lequel il témoigne de la répression faite à l'encontre du peuple Niçois qui se souleva face à l'invalidation du scrutin qui vit la liste séparatiste menée par Garibaldi triompher en 1871 .

Nous rappelons que la liberté des peuples à disposer d'eux mêmes ne peut en aucun cas être qualifiée "de grands discours politiques " car elle est la base du droit international établi par l'Organisation des Nations Unis en 1947.

UNESCODe plus, sur le site de Nice premium nous pouvons voir J.M Giaume en compagnie de Césaire, très peu de temps avant sa mort... Nous rappelons que le président de la LRLN n'a pas attendu qu'Aimé Césaire soit très diminué et en fin de vie pour aller se faire photographier avec lui. Il le connaissait depuis longtemps du fait de son action à l'UNESCO dans le cadre du projet "la route de l'esclave" dont découla l'ouvrage dédié à James Baldwin "Le Gardien des Ames". Cela avait créé des liens et un grand respect réciproque entre ces deux hommes en quête de Justice et de Vérité.
c_saire_RoullierCe grand monsieur qu'était Aimé Césaire lui adressa de chaleureux messages, et lui fit hommage de ses plus importants ouvrages avec de très flatteuses dédicaces, ainsi que de sa photographie dédicacée.

"Pour Alain Roullier dont l'ouvrage le Gardien des Ames, a contribué à défendre la cause du peuple noir et à lutter pour la liberté et la dignité. Et permettez-moi d'ajouter, l'identité, fondamentale condition d'une solidarité réelle et d'une indispensable fraternité. Merci de nous comprendre et de nous aimer... Fraternellement, Aimé Césaire, Fort de France 10 décembre 2004".

Liberà Nissa appelle toutes celles et ceux qui sont attachés à la Vérité, à consulter les ouvrages de la collection "Les Cahiers de l'annexion" afin qu'ils se fassent une opinion objective sur ce que sont réellement les niçois et que cesse enfin cette mascarade instituée par la force annexante qui n'a de cesse que de réduire l'Identité Niçoise à un simple folklore désuet.

Posté par LIBERA NISSA à 16:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

06 février 2010

Lynchage systématique des supporters niçois: pourquoi tant de haine?

La cabale anti-niçoise bat son plein !
nice_matLa LICRA s'est invité pour le lynchage des supporters niçois suite aux incidents qui ont suivit le match Monaco-Nice, provoqués par le gazage intempestif fait par les forces de l'ordre françaises et nous nous demandons vraiment pourquoi?
Déjà au match aller la LICRA avait annoncé son intention de déposer une plainte, puis avait fait marche arrière pour éviter une contre-attaque en diffamation par les clubs de supporters niçois appuyés par la LRLN (Communiqué L.R.L.N).

La désinformation et les amalgames fallacieux sont orchestrés à grande échelle par la presse écrite, télévisée et internet. Un article écrit par un jeune apprenti journaliste a d'ailleurs provoqué la colère des supporters témoins oculaires de ce qui s'est réellement passé à la suite du fameux match.(article Nice Premium du 31/01/2010 ) .

Posté par LIBERA NISSA à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,