Obsèques d'ARL: Communiqué des proches d'Alain Roullier-Laurens.

Alain Roullier-Laurens

Les obsèques d'Alain Roullier-Laurens auront lieu à l'église Notre-Dame-Auxiliatrice (Place Don Bosco) le samedi 1er février à 9h30.

Pour ceux qui souhaiteraient envoyer une gerbe, vous pouvez les envoyer à la Chambre Funéraire de la Madeleine, 265 Boulevard de la Madeleine, 06000 Nice.

 


15 et 16 avril 2010: Drapeaux Niçois contre 150 ans de mensonges !

pl_bisciteLes 15 et 16 avril 2010, cela fera 150 ans qu'aura eu lieu le plébiscite truqué qui permit de valider l'annexion du Pays de Nice par la France.
Avril 1860, occupation militaire française de Nice suivie d'un plébiscite frauduleux qui ne peut avoir aucune valeur juridique: non-inscription volontaire sur les listes électorales de la quasi totalité des Niçois en droit de voter ; vote de très nombreux non-Niçois  ; listes électorales dressées exclusivement par des agents français disposant du pouvoir de statuer sommairement sur les réclamations, ville sous administration civile et militaire française ; surveillance des bureaux et dépouillement du scrutin confiés exclusivement à des agents français ; absence de bulletins négatifs,  occupation militaire de la ville et du lieu du scrutin ; plébiscite également invalide car le traité de Turin ne stipulait pas les conditions pratiques de l'annexion et surtout ne déterminait pas les populations concernées par l'annexion, puisque le tracé définitif des frontières sera fixé un an après le vote…  Nous appelons tous les habitants du Pays Niçois à marquer leur désapprobation concernant cette forfaiture démontrée mais pourtant célébrée par les autorités françaises et les associations culturelles officielles para-municipales. Nous drapeau_ni_oisinvitons les Niçoises et les Niçois, de souche comme d'adoption ainsi que toutes celles et ceux, profondément attachés au principe démocratique et au droit des peuples à disposer d'eux mêmes qui se sentiront à coup sûr concernés, de mettre en évidence à leur fenêtre un drapeau Niçois ou par défaut un drapeau de l'Ogcn.
Le plébiscite de 1860 est une insulte au droit des gens ! Ce vote fut qualifié à l'époque par un éditorialiste du journal THE TIMES de « Farce la plus abjecte qui ait été joué dans l'histoire des nations » mais aussi de « Trafic de chair humaine ».
La France qui se proclame « Patrie des droits de l'homme » peut-elle cautionner les plébiscites truqués qui validèrent l'annexion de la Savoie et du Pays de Nice en 1860?

Facebook 15 et 16 avril 2010: Drapeaux Niçois contre 150 ans de mensonges !

04 février 2014

Jean de Pingon rend hommage à Alain Roullier-Laurens.

Roullier Pingon 2010Nous remercions Jean de Pingon pour son chaleureux message qui fera chaud au coeur à tous les Niçois qui pensent librement et sont attachés à la Vérité.

Nous savons, tout comme nos ancêtres, que nous pouvons compter sur le soutien de la Savoie.

Alain Roullier-Laurens fait partie de ces personnages uniques qui sont reconnus à leur juste valeur par le plus grand nombre malheureusement qu'après leur disparition, quand le vide immense laissé est ressenti.

Déjà, la demande concernant ses nombreux ouvrages inclus dans la collection " les cahiers de l'annexion " a considérablement augmenté à Nice, la jeunesse en particulier prend conscience des enjeux concernant son avenir...

Alain Roullier-Laurens vient d'entrer dans l'histoire de Nice dans la continuité des érudits niçois qu'étaient Pierre Louis Caire, Henri Sappia et Joseph André.

Grâce à Alain Roullier-Laurens et Jean de Pingon, nous avons à notre disposition des fondations solides et une merveilleuse boite à outils pour construire notre avenir...

Nous transmettrons ces connaissances, cet état d'esprit, cette " Mentalità Nissarda " séculaire aux générations futures et plus rien ne sera comme avant...

SAVOIE NISSAEn 2010, la maquerelle jacobine pensait définitivement nous avoir effacé, c'est tout le contraire qui s'est produit ! Les Niçois et les Savoisiens n'ont jamais autant existé depuis l'annexion scélérate de 1860. Nous briserons ensemble toutes les chaines qui nous entravent...

Alain Roullier-Laurens et Jean de Pingon ont tout compris bien avant les autres... Ils sont des visionnaires !

Hommage de Jean de Pingon à Alain Roullier-Laurens

La Ligue pour la restauration des libertés niçoises est orpheline. Son fondateur, Alain Roullier-Laurens s'en est allé. Nous savons tous ce que nous avons perdu en perdant Alain, nous savons tous ce que Nice et la Savoie ont perdu, mais si nous regardions plutôt ce que nous avons gagné grâce à lui, ce que Nice et la Savoie ont gagné et ce que l'Histoire lui doit.

En douze ans Alain a fait naître un espoir que jamais personne n'aurait osé formuler avant lui: l'espoir d'inscrire à nouveau Nice dans l'Histoire en la libérant du joug de la puissance annexante, en chassant à jamais les institutions françaises hors du territoire niçois. Voilà bien qui pouvait paraître totalement insensé à plus d'un. C'est que les gens ont la mémoire courte et qu'un siècle et demi de francitude a effacé chez beaucoup les siècles glorieux que Nice a connu sans la France. Pourtant une seule journée a suffi pour effacer les doutes et affirmer les convictions; ce fut la journée du 24 mars 2010, journée de la Déclaration de Genève.

L_appel_de_Gen_veCe jour-là, Alain Roullier-Laurens et moi-même, tous deux accompagnés par des délégations de Niçois et de Savoisiens, nous avons écrit à Genève une page d'Histoire. Cent-cinquante ans exactement après l'annexion de Nice et de la Savoie par la France, nous avons révélé que la France n'avait pas rempli ses obligations internationales pour conserver les territoires annexés de Nice et de la Savoie. Cela nous valu une réponse du Gouvernement français qui déclara aussitôt qu'il pouvait encore remplir ses obligations internationales et qu'il s'en acquitterait dans les meilleurs délais. Le 25 décembre 2012, j'annonçais aux Niçois et aux Savoisiens que l'Organisation des Nations Unies avait débouté la France de sa demande en refusant d'enregistrer le Traité d'annexion du 24 mars 1860. Une semaine plus tard, le Gouvernement français reconnaissait cet échec en tentant, pitoyablement de le justifier, prétendant que sa démarche, effectuée avec 63 ans de retard, n'était finalement pas obligatoire!

Plus sérieusement: si le Secrétariat des Nations Unies a refusé d'enregistrer ce Traité, c'est parce qu'Alain et moi-même lui avions fait parvenir un mémoire qui montrait, preuves à l'appui, qu'il n'avait pas été notifié à l'Italie dans les délais prescrits par le Traité de paix du 10 février 1947. Or, selon les termes de ce Traité, ce défaut de notification entraînait automatiquement l'abrogation. Voilà pourquoi le Traité d'annexion du 24 mars 1860, unique source de légitimité des institutions françaises à Nice et en Savoie, est à présent définitivement abrogé!

Cette formidable victoire nous la devons en très grande part à Alain Roullier-Laurens, non seulement pour ses recherches qui jointes au miennes et à mes démarches onusiennes, ont permis cet aboutissement, mais surtout pour sa détermination à rendre la chose publique et à l'inscrire dans l'Histoire grâce à la démarche solennelle qu'a constituée la Déclaration de Genève.


Sans le soutien d'Alain, je n'aurais jamais organisé cette démarche. C'est pourquoi ce jour-là Alain n'était pas un invité à Genève, mais le principal protagoniste de cette journée historique où la renaissance de Nice et de la Savoie s'est enfin inscrite dans le droit international. J'ai récemment rendu public un texte sur la spécificité du territoire savoisien dans l'espace français. Il est encore une spécificité que je n'avais pas évoquée: la Savoie, qui a connu un passé d’État européen, a été annexée à huit reprises par la France. Par sept fois, la Savoie s'est désannexée! A chaque fois ce fut à l'occasion de difficultés traversées par la puissance annexante. Ces multiples désannexions montrent assez que la Savoie n'a pas vocation à demeurer française.


Dans la conclusion de mon ouvrage sur l'annexion, paru en 1996, j'annonçais le déclin puis la chute de la France, république sclérosée incapable de se réformer car à jamais figée dans des institutions obsolètes. Les temps viennent et bientôt le paquebot France ira par le fond. Je me réjouis de ce prochain naufrage car nous ne manquerons pas de saisir l'occasion pour affirmer nos droits et restaurer la souveraineté savoisienne, ainsi que nous l'avons déjà fait par le passé. Le temps de la huitième désannexion approche. Celle-ci sera définitive car le droit des peuples a à présent triomphé et c'est dans ce droit que j'ai inscrit notre combat.

 
De part nos siècles d'Histoire commune, tout ce qui fait la spécificité savoisienne s'applique à Nice. C'est pourquoi, si les Niçois le désirent, la renaissance de la Savoie sera également celle de Nice! En me rejoignant dans mon combat et en joignant ses forces aux miennes pour en faire le combat des Niçois et des Savoisiens, Alain Roullier-Laurens a tracé un chemin pour les Niçois. La journée du 24 mars 2010 fut un aboutissement. L'aboutissement des impressionnants travaux qu'il consacra à Nice, sa ville, son pays, sa terre qu'il aimait par-dessus tout, et également l'aboutissement de son œuvre militante auprès de tous ceux qui l'ont aimé, suivi et soutenu.

Alain a tracé le chemin puis il l'a quitté pour entrer dans l'Histoire. Ce chemin, nous aurions tous voulu le poursuivre avec lui, mais cela ne sera pas. Seul son souvenir marchera désormais à nos côtés. Le souvenir d'Alain Roullier-Laurens désormais gravé au cœur de tous les Niçois dignes de Nice et épris de sa glorieuse Histoire, le souvenir d'Alain à jamais gravé au cœur de tous ceux qui honoreront sa mémoire en suivant le chemin qu'il a tracé vers la liberté !



Jean de Pingon. Fondateur de la Ligue Savoisienne, Président d'honneur de la LRLN.

 

27 janvier 2013

Soulèvement séparatiste de 1871: le temps passe mais les Niçois n'oublient pas !

1871_CANONSDu 8 au 10 février les niçois commémorent le soulèvement séparatiste du Peuple Niçois suite à la spoliation dedrapeau_nissart l'écrasante victoire de la liste menée par Garibaldi aux élections législatives du 8 février 1871, soulèvement réprimé avec une grande violence par l'armée française !
Du 8 au 10 février, comme le firent nos insoumis ancêtres, les niçois mettront en évidence le Drapeau Niçois à leur fenêtre (ou par défaut une bougie) !

534685_502023229816962_2141637054_n


02 septembre 2012

Julien Llinares ( Parti Niçois) soutenu par « l''institut d'études garibaldiennes »

INSTITUT NICOIS ET INTERNATIONAL D’ETUDES GIUSEPPE GARIBALDI 

Communiqué du 27 août 2012

Institut_garibaldien« L’Institut Niçois et International d’Etudes Giuseppe Garibaldi, soutient la candidature niçoise de M. Julien Llinares dans le canton de Levens. Ce candidat a toujours soutenu et mis en pratique les valeurs garibaldiennes. Il a activement participé aux fêtes données à Nice par la L.R.L.N. à l’occasion du 200éme anniversaire de la naissance du Héros des Deux-Mondes, présidées par Giuseppe Garibaldi, descendant direct du héros. Comme jadis Garibaldi, M. Llinares est un indéfectible promoteur de l’identité niçoise, et son attachement au Païs Nissart, en fait un candidat naturel dans le canton de Levens. »

Garibaldi_ARL_LlinaresLe président d'honneur de  L’Institut Niçois et International d’Etudes « Giuseppe Garibaldi » est Giuseppe Garibaldi, arrière-petit-fils du héros des deux mondes, conservateur de la maison-musée de Garibaldi à Caprera et le seul autorisé par l’Etat italien à y résider. Président de l'Institut historique International des Etudes « Giuseppe Garibaldi » il est le représentant officiel de Garibaldi en Italie et dans le monde.

 

 

01 septembre 2012

150° della tragica e sfortunata impresa garibaldina di Aspromonte: MESSAGGIO DA NIZZA !

MESSAGGIO DA NIZZA

Garibaldi_fu_feretoCari Amici di Bolzano, mentre celebrate il 150° della tragica e sfortunata impresa garibaldina di Aspromonte, mi è caro ricordare che la città natale dell’Eroe dei Due Mondi, Nizza, fu allora vicina a Garibaldi, non solo moralmente, ma anche fornendo volontari all’impresa, tra cui menzionerò solamente Giovanni Basso, uno dei più intimi e cari amici di Garibaldi, del quale diverrà segretario particolare. Un altro nizzardo, Pietro Donato Giraud, alto ufficiale della Regia Marina, non impedì a Garibaldi di sbarcare in Calabria e, accusato di questo, lascerà volontariamente la carriera delle armi. Non dimentichiamo che il fallimento dell’impresa di Aspromonte fu causato dalle pressioni esercitate sul giovane Regno d’Italia da napoleone_il_piccoloNapoleone il piccolo, il difensore dell’illegittimo potere temporale dei papi e quindi un nemico dell’unità nazionale italiana, checché ci venga a raccontare certa interessata propaganda. Napoleone il piccolo è stato anche il grande nemico di Nizza e della sua cultura autoctona.

Ci fa piacere che la figura del nostro concittadino Garibaldi, in tutti i suoi aspetti, venga ricordata nella città di Bolzano, che spero di poter presto visitare.

Tutti i nizzardi di stirpe hanno dei legami antichi con la penisola, dei legami di sangue e di parentela, dei legami economici e dei legami d’amicizia; i veri Nizzardi hanno maggiore affinità verso la cultura italiana che non verso la pseudo-cultura francese, ci tengo a manifestare, per mezzo del Dr. Achille Ragazzoni, Delegato Generale della Lega Nizzarda in Italia, tutto il mio affetto per la nostra sorella latina; questo affetto è una fiamma vivace che non ha mai cessato di crescere nel mio cuore nel corso del tempo. In occasione della celebrazione del 150° della battaglia di Aspromonte, dove nella sofferenza e nell’avversità Garibaldi mostrò di essere più grande ancora di quanto non sia stato nelle sue numerose vittorie, io sono con voi con tutto il cuore, e vi indirizzo tutti i miei più vivi sentimenti d’amicizia nizzardi così come il saluto caloroso dei membri della Lega Nizzarda.

I migliori auguri per un ottimo svolgimento del Congresso:

Viva Garibaldi e Viva Bolzano!

Alain Roullier – Laurens

Presidente della LRLN

04 janvier 2011

Parti Niçois - Parti Nissart: Des candidats aux cantonales de 2011 !

Parti_nicois_2_1Le bureau politique du Parti Niçois/Partit Nissart, a décidé de présenter des candidats lors des prochaines élections cantonales. Certains d’entre eux ont déjà été désignés. Ils appartiennent à la société civile et ont été choisis en fonction de leur implication pour Nice et leurs quartiers. Ils sont tout à fait étrangers au système politique parisien qui a tant nuit à notre ville. Leur programme sera de porter haut les couleurs de Nice, d’améliorer la vie quotidienne des Niçois, de veiller au bon emploi des deniers publics, de promouvoir notre culture et notre identité niçoise, totalement mises sous le boisseau par l’actuelle municipalité. Suite

28 mars 2010

Nizza 1860-2010 : Nizza terra Garibaldina !

bicentenaire_GaribaldiL'8 febbraio 1871, 11 anni dopo la fraudolenta annessione della Contea di Nizza alla Francia, in occasione delle elezioni legislative il popolo nizzardo ha votato a schiacciante maggioranza la lista separatista capeggiata da Giuseppe Garibaldi. Di fronte alle urne una impressionante forza militare inviata a Nizza; navi da guerra carichi di fanti di marina, appaggiati a terra da gendarmeria, cavalleria e addirittura intere batterie di artiglieria. Testimone oculare della terribile repressione subita dai propri compatrioti, Enrico Sappia, il fondatore dell'Accademia Nizzarda che nel proprio esilio londinese scrisse l'impressionante "Nizza contemporanea". Malgrado le testimonianze The_Times_1871schiaccianti del giornale inglese "The Times", gli storici ufficiali francesi occultano questi drammatici fatti e hanno preferito garantire festeggiamenti per il 150° di un'annessione rigettata all'unanimità dal popolo nizzardo 11 anni più tardi, malgrado l'esodo di numerosi concittadini che nel 1860 abbandonarono la Contea per non divenire francesi. Può il popolo italiano festeggiare degnamente il 150° della propria unità nazionale e nel contempo, nascondersi che la terra che vide nascere l'unificatore d'Italia sia illegittimamente in possesso della Francia?


NIZZA TERRA GARIBALDINA
envoyé par RESISTENCA_NISSARDA. - L'info video en direct.

23 mai 2009

Da Wikipedia, l'enciclopedia libera: La LRLN !

La LRLN

LMassima espressione del nazionalismo nizzardo più intransigente è la Ligue pour la Restauration des Libertés Niçoises (LRLN) , partito nato alla fine degli anni noventa, ma presentatosi per la prima volta al vaglio dell'elettorato solo (elezioni amministrative) nel 2001, ottenendo un modesto 1,64%. Negli anni successivi l'impegno per sensibilizzare i nizzardi è stato costante e la LRNL è divenuto nel 2008, con il 5,68% dei voti, il terzo partito più votato del cantone n°1 (Nizza).

La LRLN è guidata da Alain Roullier-Laurens, scrittore e storico nizzardo che nel suo: Nice, demain l'independence (2003), oltreché in articoli, interviste e interventi radiofonici e televisivi vari, rivendica per la propria città un'indipendenza piena, che la storia e un'identità etnica peculiare giustificano interamente. Il suo pensiero poggia sui seguenti fondamenti:

38006900_mNizza ha goduto, fin dal XII secolo di un'ampia autonomia, prima in ambito provenzale, poi all'interno dello Stato sabaudo , cui si è associata volontariamente mediante un atto di dedizione nel 1388 Vittorio Emanuele II ha venduto Nizza alla Francia senza averne diritto, visto che la città non era una sua proprietà personale, bensì legata al Regno di sardegna da un accordo sottoscritto liberamente. Il plebiscito di annessione al Paese transalpino (1860) è pertano da considerarsi privo di effetti, perché estorto con la forza e privo di validità giuridica, come hanno dimostrato i nizzardi nel 1871 , allorquando hanno espresso massicciamente (con oltre il 72% dei suffragi) la volontà di non volere appartenere allo Stato francese

L'imperialismo francese ha tentato in tutti i modi di colonizzare Nizza e i nizzardi senza però riuscirci. I francesi sono da considerarsi un corpo estraneo ad una città che non si è mai sentita né potrà mai sentirsi franceseSolo attraverso la costituzione di uno stato indipendente Nizza potrà tornare ad essere libera e a decidere del proprio destino !