27 juillet 2013

Incohérence estrosienne dans "il Corriere della sera": le Parti Niçois communique !

 Suite à l'article du journal italien " Corriere della sera " et les incohérences affichées du maire de Nice concernant l'avenir du Pays Niçois, le Parti Niçois/Partit Nissart réagit:

L’étrange volte face de M. Estrosi

Parti_nicois_2_1Communiqué du Parti Niçois/Partit Nissart – 28 juin 2013

« Bien que Christian Estrosi nous ait habitué à de nombreux virages stratégiques au cours de sa (trop) longue carrière politique, le dernier en date ne peut que laisser les Niçois dubitatifs sur sa vision de l’avenir de Nice.

« Après avoir imposé un mariage contre-nature entre Nice et Marseille et instauré une métropole empiétant sur l'arrondissement de Grasse « pour que le Var ne soit plus une frontière », Le journal italien Il Corierre della Sera du 26 juin 2013 nous annonce, que, suite à l'échec de la trop coûteuse ligne à grande vitesse Marseille-Nice, le maire de Nice envisagerait de se tourner vers l'Italie en proposant de « construire notre avenir ensemble, avec les régions Italiennes limitrophes ».

« Mais ce qui serait un sympathique clin d’œil à l’Histoire de Nice, laquelle a toujours été plus proche de la latinité que de la France se double (fatalement) d’une idée délirante : créer une « euro-région » artificielle comprenant les régions françaises Rhône-Alpes et PACA dans lesquelles seraient intégrées de force la Savoie et le Pays de Nice, non-sens historique et économique plus qu’étrange du fait que la volonté affichée par le maire de se tourner vers Gênes est justement due au manque d'infrastructures entre Marseille et Nice !

« Marianne raconte des histoires de trains aux niçois depuis l'annexion frauduleuse en 1860 comme on raconte des histoires de prince charmant aux enfants pour les endormir sauf que les locomotives ne sont pas des chevaux blancs, pas plus que les niçois sont des petits enfants naïfs... La France, si bien décrite par Victor Hugo dans les misérables, relia Nice à la France en 1864 grâce à... cinq petits kilomètres de voie ferrée ! Et dans le seul but de développer son réseau ferroviaire jusqu’à l’Italie pour accroître ses profits. Ce "magnifique ouvrage" nous est encore présenté par les sbires jacobins comme l'entrée de Nice dans le monde civilisé !

« Construire notre avenir avec la Ligurie / Piemont ne pourra se faire qu’en dehors de la PACA dominée par Marseille (la cause du revirement estrosien, répétons-le, étant justement le manque d'infrastructure entre les deux villes). Quant à Paris, les Niçois connaissent depuis trop longtemps sa stratégie vis-à -vis des Niçois. Nous sommes passés « du bouclier aux frontières » à « la pompe à fric » !

« Si l'avenir de Nice doit s'écrire en s'associant avec le Piemont et la Ligurie, comme s'était le cas avant l'annexion, cela ne pourra se faire que librement, sans la tutelle marseillaise qui désormais se trouverait définitivement hors-jeu !

« Sortir le Pays Niçois de la PACA et de la tutelle de Marseille, comme c'est la volonté du Parti Niçois-Partit Nissart, devient indispensable pour nous tourner vers le Piémont et la Ligurie... La prospérité économique et les liens culturels du Pays de Nice ont toujours été tournés vers le Piémont, et non vers la Provence ou la France, et pour cause ! La longue histoire de Nice le démontre de façon éclatante !

metropole_nice_estrosi« M. Estrosi a opéré un virage à 180 degrés depuis qu’il a perdu ses appuis parisiens ; il fait maintenant des risettes aux vrais Niçois, parce que les élections municipales sont proches et qu’il est largement décrédibilisé par sa politique de bulles de savon et d’effets d’annonces, aussi creux que lassants. Mais ces ficelles opportunistes ne feront certainement pas oublier aux vrais Niçois comment il les a traités jusqu’au départ de M. Sarkosy. Le Parti Niçois/Partit Niçois, lui rafraîchira la mémoire le moment venu, lors des prochaines élections municipales, en publiant et diffusant très largement la liste des gracieusetés dont il nous a abreuvé de son perchoir parisien.

« Les affaires de Nice sont comme chacun sait, et en particulier l’endettement, qui, même s’il est transféré à la métropole se traduit et se traduira plus encore par une importante pression fiscale. Les choses ne peuvent plus continuer ainsi et la majorité de Niçois en sont bien conscients. Le Parti Niçois/Partit Nissart, ne peut demeurer muet quand Nice est en danger, et il fera très bientôt connaître ses intentions, en ce qui concerne les prochaines municipales, pour lesquelles il a déjà engagé des consultations avec divers agents importants de la société civile niçoise. En tout état de cause, nous savons tous qu’il convient de changer de cap et qu’il faudra se mobiliser plus que jamais pour créer les conditions du renouveau… » (fin de communiqué.)


18 janvier 2013

Particularismes et peuples annexés: la France applique la méthode "Houdini" !

Departement_AM_06Après l'annexion de la Savoie et du Pays de Nice en 1860 par la France, afin de rendre impossible toute revendication d'autonomie politique par la voie des urnes sur son territoire prétendu "un et indivisible", la France a créé le département des alpes maritimes et coupé en deux la Savoie en deux entités distincts !
Nous pouvons noter que pour dissoudre le pays de Nice la méthode "Houdini" utilisée prend tout son sens:
savoie_74_73Menotté, enchainé, enfermé dans un coffre, le tout plongé dans une piscine !
Département, Région, Etat français, Union Européenne !
Cette méthode fait aussi ses preuves avec le soi-disant département des Pyrénées atlantiques:
Pays Basque "français" unifié au Béarn (région gasconne), Aquitaine, tutelle de Bordeaux etc...etc...
D_partement_64La peur viscérale de la France jacobine du séparatisme Basque, Niçois et Savoisien, l'a poussé à éliminer tout risque de revendication démocratique par les urnes. La prise de contrôle d'un département est rendue impossible et le cas échéant où des séparatistes prendraient démocratiquement une ville, LE Département, LA Région et l'Etat français se chargeraient de rappeler à l'ordre la commune récalcitrante ! Subventions, sécurité, développement économique... un véritable embargo serait instauré et au bout du compte, découragés, les Peuples rebelles se rendraient à l'évidence que sans la France ils ne pourraient subvenir à leurs besoins... Cette manipulation n'est pas nouvelle car déjà dans d'autres circonstances et d'autres lieux cette manoeuvre a eu un succés qui peut sembler étonnant de nos jours, mais qui ne l'est pas en fait. Pendant la guerre de sécession aux Etats Unis, un grand nombre d'esclaves a pris les armes aux cotés de leurs maîtres contre les armées nordistes venues les libérer. Depuis leur plus jeune âge, leurs maîtres leur inculquaient que sans eux ils seraient incapables de subvenir à leurs besoins : Nourriture, vêtements, logement, travail... la manipulation mentale a permis aux asservis de s'autodénigrer et de défendre leurs "bienfaiteurs" qui étaient en réalité leurs tortionnaires ! La tutelle d'une grande ville française (courroie de transmission de l'Etat jacobin) permet d'anéantir toute velléité autonomiste par voie démocratique bien qu'elle soit légitime: Bordeaux pour les Basques, Marseille pour les Niçois et Lyon pour les Savoisiens !
Le département (sous la tutelle du préfet désigné directement par l'Elysée) est pour la France jacobine un symbole de l'identité locale, il suffit de se souvenir du tollé provoqué par le changement de plaque d'immatriculation automobile qui vit le numéro symbolique départemental disparaître. Beaucoup de citoyens de la France profonde (les franchouillards) y virent une atteinte à leur identité locale... ce ne fut pas le cas en Pays Basque, Pays de Nice et en Savoie où les populations sont bien conscientes que le numéro de département ne les identifie en aucun cas !
Les régions Rhône-Alpes, PACA ou Aquitaine ne signifient rien pour les savoisiens, les niçois et les basques étant donné que déjà leur soi-disant département n'a aucune signification "identitaire" !
Le salut des peuples asservis par la France jacobine passe par l'effondrement du pays archaïque qui les assujetti, et il semble que nous soyons sur la bonne voie !
Qui, avant 1989 aurait parié sur l'effondrement de l'union soviétique entraînant la désannexion des peuples de l'europe de l'est ? Quand on sait que ceux qui ont créé la structure de l'union sovietique ont pris pour modèle la France, cela permet d'avoir quelques espoirs concernant nos revendications à la souveraineté.
Certains signes ne trompent d'ailleurs pas...  l'inquiétude grandissande de la France jacobine devant un phénomène qui touche toute l'Europe occidentale nous conforte dans notre démarche juste et moderne. L'Europe de demain se fera avec les Peuples et plus avec des états nations qui ont fait tant de mal aux Peuples européens !

Comment imaginez vous l'avenir de Nice ?

SONDAGE

« Du coté du peuple est la conscience du devoir, c'est cette résolution qui fait réussir les entreprises les plus difficiles ».
 Garibaldi.

08 décembre 2009

Eric Besson et l'identité nationale: Qu'es aquo?

27 octobre 2009,

besson_calais_402Le ministre français de l'immigration, Eric Besson, a annoncé dimanche son "envie de lancer un grand débat sur ce qu'est être Français aujourd'hui". (L'EXPRESS.FR)
Cela devient une habitude, dès qu'un gouvernement est en difficulté à l'approche d'une élection, il nous ressort la vieille rengaine accompagnée d'un air d'accordéon: L'identité nationale française et la marseillaise (chant barbare et xénophobe) !
Cela convient peut-être à une catégorie minoritaire de français...
Mais concernant les Niçois et les Savoisiens, il faudrait nous expliquer à compter de quel moment de leur longue histoire, devraient-ils se sentir concernés par cette virtuelle identité française, eux qui selon le secrétariat des Nations Unis ne font même pas partis légalement de l'hexagone? Peut-on forcer un peuple annexé par la force à se sentir intégré à "l'identité nationale française"?
Nike___NiceLa France n'a jamais considéré les Niçois comme des français à part entière, pour la simple raison que les autochtones n'entrèrent jamais en compte, mais seulement la position stratégique du pays Niçois (bouclier militaire, puis pompe fiscale). Nous nous souvenons tous, à un moment ou un autre de notre vie, de ces réflexions imprégnées de dédain, avec un accent à couper au couteau, de ceux qui vivent chez nous tout en désignant les Niçois par le fameux "ici les gens".
"Ici les gens ceci" , "ici les gens cela", "la mentalité des gens d'ici"...etc... Et peut-être leur préférée:
"Ici les gens ne sont pas accueillants" !!
Barbets_pendus_par_les_fran_aisCherchez donc un seul peuple dans le monde qui accueillerait à bras ouvert un autre qui lui "cague" dessus, celui même qui pendant des siècles le martyrisa, le pilla, l'annexa par la fraude et la violence, instaura la dictature quand pacifiquement et par les urnes, il reconquit son droit à faire valoir sa souveraineté (1871). Cherchez bien, et si vous en trouvez un, contactez nous !
De plus et ce n'est plus un mystère pour personne, étant donné le simulacre de consultation pour le changement de nom de la région PACA, le nom de "Provence" arrive bien évidemment en tête et à point nommé pour le plus grand bonheur de nos gouvernants jacobins. La côte-d'azur était déjà un nom bien vague pour nous désigner, avec la  grande "Région Provence"c'est la négation totale et définitive de 25 siècles d'histoire du Pays de Nice   !
C'EST INADMISSIBLE !
impasseLe tout devrait bien évidemment se mettre en place pour 2010, associé au bouquet final des honteuses festivités organisés par Christian Estrosi et ses courtisans de tous bords, concernant les 150 ans de l'annexion scélérate de 1860. Jusqu'à présent, seule la L.R.L.N a tiré la sonnette d'alarme et nous pouvons constater que l'association Garibaldienne avait raison. Ils détruisent tout ce qui peut rappeler notre identité ! Il n'est pas trop tard, comme voudrait nous faire croire les représentants de la force occupante. Il y a beaucoup de moyens de nos jours pour se faire entendre et les faire reculer. PETITION , Sondage monopole de presse, forums, facebook, manifestations...
Pour revenir au  "grand débat sur ce qu'est être Français aujourd'hui" nous ne sommes pas dupes. Il n'aura tout simplement pas lieu. Toutes celles et ceux originaires des anciennes colonies françaises (dont ne fait pas partie l'Auvergne) connaissent trop bien la définition de "l'identité française". De par son histoire, l'identité Niçoise a le mérite d'être propre quand elle n'est pas salie par des  imposteurs...Français !

Posté par LIBERA NISSA à 19:24 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

25 août 2009

Redécoupage des Alpes-maritimes: Démentèlement final du Pays Niçois !

Sans_titre_JNous pouvons observer qu'actuellement les 1ère, 2eme, 3eme, 4eme et 5eme circonscriptions définissent (à peu de choses près) les frontières du pays Niçois !
Voila ce que nous réserve le projet de redécoupage des circonscriptions des alpes-maritimes pour 2012 !
Désormais,leur projet est la négation définitive du droit à l'existence du pays Niçois même seulement en tant qu'entité.
Cela rendrait tout simplement impossible toute revendication d'autonomie par la voie des urnes étant donné que l'arrondissement de Grasse pénètrerait désormais profondément dans le Pays Niçois en amputant son territoire de près d' 1/3.

redecoupageDéjà lors des élections de 1871, l'immense majorité des habitants du Pays Niçois avait voté pour la liste séparatiste menée par Jousé Garibaldi (3 députés sur 4) alors que bien évidemment les habitants de l'arrondissement de Grasse neutralisaient les Niçois en votant inversement !

Nous pouvons noter que pour dissoudre le pays de Nice la méthode "Houdini" prend tout son sens:
Menotté, enchainé, enfermé dans un coffre, le tout plongé dans une piscine !

Pour ce qui nous concerne:
Circonscriptions entremêlées, département des Alpes-Maritimes, région PACA , France !
Cela n'est bien sûr pas innocent et fait parti d'un long et méthodique démantèlement de tout ce qui pourrait rappeler l'existence du pays Niçois ! Et ce n'est pas quelques malheureux panneaux écrits en "Nissart" qui pourront changer quoi que ce soit...
Désormais seuls  nos droits inaliénables réussiront à briser les chaines qui nous entravent !

Posté par LIBERA NISSA à 17:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 juin 2009

Quel nom pour le boulet provençal nommé PACA ?

nice_enchain_Après "le Var ne doit plus être une frontière" , "marier Nice avec Marseille" voici que nos gouverneurs jacobins décident de changer le nom de l'ineptie qu'est la PACA (Vauzelle ou Estrosi, peu importe, quand on se souvient du consensus lors de la candidature aux JO)! La proximité des festivités concernant la célébration de l'ignoble forfaiture dont fut victime le Peuple Niçois en 1860, n'aurait elle pas un quelconque rapport avec cette soudaine envie de changer le nom d'une région faisant plus penser à la Yougoslavie sous Tito qu'à une région homogène que ce soit sur le plan historique, éthnique ou culturel?
Les Niçois ont toujours, au cours de leur longue histoire, rejeté la Provence et leurs alliés français!
Qu'ils nous appellent, français, provençaux, azuréens ou même Texans si celà les amuse, nous, les habitants du pays de Nice, resterons TOUJOURS: LES NICOIS !!
Nous invitons donc, toutes celles et ceux qui refusent ce mariage forcé jamais consommé, du pays de Nice avec la provence, à donner un nom sur leur Site:              Quel nom pour le boulet? .
Nous ne doutons pas de votre créativité, alors n'ayez pas peur de vous lacher !
NISSA E BASTA !

Posté par LIBERA NISSA à 20:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,