Guerre de 14/18 et revendication territoriale: la jurisprudence en question !

protestation officielle Keller Garibaldi

Souvent, les détracteurs des revendications souverainistes du Peuple Niçois pourtant légitimes, à défaut de proposer des contre-arguments pertinents,  se plaisent à affirmer que leurs doléances ne sont plus d'actualité, que l'eau a coulé sous les ponts et que désormais le débat est clos...

En cette année 2014, c'est à grand coup de commémorations franchouillardes, que la jacobine célèbre le centenaire du début de la première guerre mondiale, qui est toujours d'actualité bien évidemment, tout comme l'apologie du 14 juillet 1789 !

Si on met de côté les innombrables victimes innocentes qui au départ ne souhaitaient que vivre en paix mais qui furent malheureusement instrumentalisées par les Etats-Nation artificiels, dont les intérêts mercantiles ne sont plus à démontrer, il existe un volet peu évoqué mais fondamental puisse qu'il s'agit de l'application du droit international.

En effet, Bien peu de gens imaginent qu'il ne suffit pas de conquérir un territoire militairement pour l'occuper en toute légalité, mais qu'il faut avant tout en avoir la légitimité juridique!

Bien que malheureusement la loi du plus fort soit prédominante, il reste que pour revendiquer de façon irréfutable un territoire, il faut pouvoir faire valoir des droits juridiques incontestables.

Ce fut le cas pour la France le 11 novembre 1918 quand elle exhuma la protestation de M. Emile Keller, qui au nom des députés du Haut-Rhin, du Bas-Rhin et de la Meurthe et Moselle, protesta contre l’annexion de l’Alsace et la Lorraine par l’Allemagne afin de préserver les droits de ces populations et de la France. 

A la fin de la guerre de 1914-1918, quelques heures seulement après l’armistice signé le 11 novembre, l’Assemblée nationale française se réunit en séance extraordinaire ; la séance fut ouverte à 14 H 45, et les députés réclamèrent  immédiatement à la communauté internationale le retour des provinces perdues lors de la précédente guerre.

Il est très intéressant de noter sur quelles bases légales s’est appuyée cette réclamation :

On exhuma donc le procès-verbal de la protestation du député Keller  qui  dormait dans les archives depuis quarante-sept ans, on le relut en séance, et cet acte suffit à établir juridiquement les droits de la France sur ces territoires.

La protestation officielle faite par Garibaldi et Laurenti-Roubaudi au parlement de Turin en 1860 est en tous points similaire à celle de Keller et toujours recevable par les instances internationales.

Ce qui est valable pour la France l'est donc logiquement aussi pour le Pays de Nice !

A bon entendeur...

 


02 décembre 2013

Municipales 2014: Sondage Païs Nissart !

Municipales 2014 : Quelle alliance pourrait selon-vous, battre Christian Estrosi ?

Les municipales ne sont maintenant plus loin, les déclarations se multiplient, la dernière en date, d’Olivier Bettati confirmant la rumeur qui circule en ville depuis des mois. Ils sont sept candidats officiellement déclarés jusqu'à présent : Patrick Allemand, Marie-Christine Arnautu, Olivier Bettati, Christian Estrosi, Robert Injey, Jean Icart ou Jacques Peyrat (l’épineuse question de la tête de liste n’a semble-t-il pas été encore réglée entre eux) et Alain Roullier. Mais ce nombre peut encore changer, surtout en cas d’alliance, entre candidats ou avec d’autres personnalités dont les noms reviennent régulièrement. Les pronostics sur les possibles alliances vont bon train en ce moment à ce sujet.

Païs Nissart vous propose le sondage suivant :

Compte tenu des candidats déclarés ou potentiels, de leur programme, des « affinités politiques » ou au contraire de leur volonté de créer l’union la plus large possible. Quelle liste d’alliance pourrait selon-vous battre Christian Estrosi aux municipales de 2014 ?

SONDAGE

Posté par LIBERA NISSA à 18:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,

15 septembre 2013

Le Front National est contre l'Identité Niçoise !

Municipales_Nice_2014A quelques mois des élections municipales, alors que le bateau ivre France Jacobine finit de rejoindre irrémédiablement les profondeurs ou l'attend celui baptisé URSS, le scrutin qui s'annonce sera une fois de plus l'occasion pour les partis français (PS/ UMP/ FN), de changer une élection locale en référendum jacobin !
Au classique duel UMP/ PS présenté par des candidats déguisés pour l'occasion (comme d'habitude) en niçois, viendra s'ajouter une candidature parachutée directement de Paris, drapée de la tête aux pieds de bleu, blanc, rouge qui prétendra sauver les Niçois grâce aux soi-disant « valeurs ancestrales » de la force occupante !
Arnautu_FN_nice_municipales_2014Nous pouvons noter que dans une ville tres souvent mise à l'index pour son vote élevé aux diverses élections pour le FN, qu'aucun candidat du cru n'a pu être mis en avant...
Le fait que le FN soit viscéralement opposé au communautarisme (et par voie de conséquence contre les identités locales fortes), doit y être largement pour quelque chose...
Le 26 janvier 2012, Bertrand Dutheil de La Rochère, Conseiller République et Laïcité et porte-parole de Marine Le Pen, était très clair concernant la « politique  identitaire » du Front National. Dans un communiqué s'adressant à François Hollande, il fustigeait la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires. Selon lui « deux siècles après sa rédaction, le Rapport sur la Nécessité et les Moyens d’anéantir les Patois et d’universaliser l’Usage de la Langue française de l’abbé Grégoire serait ainsi envoyé dans les poubelles de l’histoire par le candidat de la gauche. L’abbé Grégoire voulait « fondre tous les citoyens dans la masse nationale » pour « créer un peuple ».
abbe_gregoire_fnPour rappel, suite à la première annexion forcée de 1793 , l'abbé Grégoire prônait « l'extirpation du patois niçois » et conseillait aux députés jacobins de lobotomiser la jeunesse niçoise en la formant, dès son plus jeune âge, dans le moule français: « l'esprit républicain est incertain à Nice, hâtez vous de vous emparer de la génération naissante et de celle qui approche la puberté ».
Les conseils pervers de cet évêque constitutionnel de Blois, boufeteu du jacobinisme le plus odieux, furent plus tard mis en pratique par Napoléon III, puis par la IIIeme République qui orchestrèrent un véritable génocide culturel, social et politique dans le Pays Niçois.
Nous pouvons noter que l'antenne locale du groupuscule d'extrème droite de « la mouvance identitaire »  qui à grand coup de slogans en langue niçoise (très minimaliste) et de commémorations falsifiées en l'honneur de Segurane trompe un  nombre désormais très limité (une poignée de supporters), soutient sans réserve le Front National français et avait d'ailleurs appelé à voter Marine Le Pen aux élections présidentielles...
N'étant plus à une contradiction près, les responsables de la soupe au cochon ont très récemment tenté de récupérer l'histoire du bijoutier qui fait la une des journaux... mais voila, ironie du sort, le braqueur était une racaille bien gauloise et le bijoutier... un honnête commerçant libanais ! Le groupuscule est beaucoup plus silencieux depuis...Nice_colonnie_francaise
La candidature parachutée par le Front National démontre que les niçois, quand ils votent pour ce parti, le font par défaut et pas par amour pour la force occupante...
Le nationalisme français a toujours apporté la souffrance et la misère au Pays de Nice...
Le nationalisme Niçois nous mènera vers la Liberté, la Sécurité et la Prospérité !

« Du coté du peuple est la conscience du devoir, c'est cette résolution qui fait réussir les entreprises les plus difficiles ».
 Garibaldi.