15 janvier 2012

Le roitelet Estrosi et sa "Nice côte d'azur métropole" féodale: non merci !

Le démentèlement du Pays de Nice atteint son paroxysme dans la suite logique du redécoupage des circonscriptions !

metropole_NiceUne chaîne de plus pour entraver le Pays de Nice !

Une chaîne de plus verrouillée par le duo oligarchique Estrosi-Ciotti qui n'a rien a envier au couple Poutine-Medvedev!

Nous pouvons noter que pour dissoudre le pays de Nice la méthode "Houdini" prend tout son sens:
Menotté, enchainé, enfermé dans un coffre, le tout plongé dans une piscine !

Pour ce qui nous concerne:
Circonscriptions entremêlées, NCA METROPOLE, département des Alpes-Maritimes, région PACA , France !

Désormais seuls  nos droits inaliénables réussiront à briser les chaines qui nous entravent !


04 janvier 2012

Conseil général des Alpes-Maritimes: Les agents/électeurs rient, les contribuables pleurent !

conseil général ciotti

Vedette en vogue d'Europe 1 et de TF1, l'imitateur Nicolas Canteloup n'est pas tendre avec les politiques, mais il n'est pas sectaire et sait, à l'occation et en pleine campagne présidentielle, vendre ses services pour animer les sauteries locales des lieutenants de la sarkozye. Le très droitier député de Nice, Eric ciotti, vient ainsi de s'offrir les imitations de Canteloup, lequel va se donner en spectacle le 5 janvier, à l'occasion des voeux aux agents (et un peu aux amis) du conseil général des Alpes-Maritimes. Une heure dix de show de Canteloup facturée 69000 euros au département que ciotti préside !
Quand l'électeur niçois rit, le contribuable Niçois pleure.
Canard enchaîné du 28 décembre 2011

Posté par LIBERA NISSA à 19:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

28 décembre 2011

Voeux pour 2012: santé et surtout courage pour les Niçois !

L'année 2011 se termine...
Comme l'année précédente, les Niçois libres n'ont pas chômé !

Nissartitude-Positive-Nice-Beaucoup de ceux qui furent déboussolés un moment par les gesticulations inutiles et ridicules de faux niçois à la botte de la puissance annexante, partisants de la soi-disant « nissartitude positive » prônée par le quotidien Nice-matin, (c’est tout dire ... !) ont compris que cette grande panbagnatisation de notre culture était destinée à reléguer notre identité dans un folklore désuet. Le but des panbagnatiseurs de tous poils est de neutraliser les forces vives niçoises encore actives qui font peur au pouvoir politique français en pleine déliquescence.

Tous ceux qui ont compris le jeu des ennemis de Nice, nous rejoignent en nombre croissant pour mener le légitime combat que la L.R.L.N soutient depuis 10 ans !

partit_nissart

L'année 2011 a vu le retour en politique des Niçois libres baillonnés depuis la victoire séparatiste spoliée par les baïonnettes françaises en 1871 ; à l'occasion des élections cantonales de 2011 la branche politique de la L.R.L.N ( le Parti Niçois / Partit Nissart ) a présenté des candidats qui ont obtenu des résultats plus qu'encourangeant compte tenu de l'échiquier " bipolaire élargi " imposé par la propagande et le système politique français !

Ces candidatures séparatistes ont semble-t-il provoqué un vif émoi dans le ministère de tutelle de la préfecture des Alpes-Maritimes (ministère de l'Intérieur), dont certains employés semblaient très amusés par les coups de téléphone incessants et inquiets de Paris demandant : « c'est quoi ce nouveau parti » ?

ONU_001___CopieLe fait que nous provoquons systématiquement l'embarras des plus hautes autorités françaises en revendiquant les Droits de Nice, démontre une fois de plus que nous sommes sur la bonne voie ... Il faut dire que depuis La Déclaration de Genève , la France n'a cessé de minimiser les conséquences de l'abrogation du traité de Turin en 1947 en particulier par l'intermédiaire du monopole de presse niçois, tout en essayant de l'enregistrer à l’ONU discrètement... et sans succès jusqu'à présent ; et pour cause....

Beaucoup de Niçois ont comprit à leurs dépens que le « modèle français » vanté par les politicards professionnels qui mangeant à l’auge de la force occupante, a définitivement touché le fond , comme la L.R.L.N l'avait prévu depuis dix ans !

Les Niçois ne peuvent que constater l'échec cuisant de la politique de la France dans tous les domaines, l'effondrement de la protection sociale et des régimes de retraites, l’enlisement de l'éducation nationale française qui n'est désormais qu'une usine à cancres, l’augmentation inquiétante de l’insécurité, un taux de chômage qui croit chaque jour, la suppression programmée de milliers d’emplois, l’affaiblissement de la morale comme du civisme, et de très sombres perspectives pour l’avenir...

Les relais du pouvoir à Nice ont organisé récemment un pseudo « mariage » contre nature entre le Pays de Nice et la Provence ... aujourd’hui du fait de la situation désastreuse  de Marseille, les conflits entre gangs issus de la diversité française s’y règlent à coup de Kalachnicov ! L'union démagogique voulue par les politiciens locaux avec la capitale provençale (tutrice de Nice) ne pourra que nous mener à la guerre civile ! Et cela, les garibaldiens niçois ne l'accepteront jamais car les Niçois ne sont pas responsables de la manière désastreuse dont la France a mené sa décolonisation, laquelle a entrainé non seulement une immigration incontrôlée, mais aussi des confrontations éthniques !

PREFET AMCette étrange « république » méprise la volonté populaire comme cela a été le cas lors du référendum d'initiative populaire à Tende interdit par le plus grand symbole de la France jacobine à Nice : le préfet ! Le dangereux projet d’Eco-Vallée contraire au plus élémentaire principe de précaution, est poursuivi, contre l’avis de la majorité des habitants, alors qu’il va à l’encontre de nos intérêts vitaux présents et futurs !

Sous la domination française, l'expression de « Peuple souverain » n'a jamais eu de sens !

soupe_au_porcQuand aux discours des « identitaires » français, plus bleu blanc rouge que jamais, les Niçois libres savent très bien que ce qui touche aux thèmes de la sécurité ou de l'islamisme radical sont des problèmes internes à la France occupante ! La France les impose aux Niçois qui les subissent. En recouvrant nos Droits, il n’y aurait plus ces problèmes importés d'outre-Var. Les tenants de l'ultra droite française se parent du vocable niçois usurpé  « nissa rebela » et se revendiquent « liés historiquement » à la France ! Ils sont donc co-responsables du problème qu’ils dénoncent ! Une aberration mentale pour toute personne qui se réclame Niçoise !

L'année 2012 qui se présente risque d'être très difficile !
Les Niçois peuvent garder espoir car ils ont des droits à revendiquer !
Heureusement...

Que 2012 soit l’année de l’union autour du Parti Niçois, de toutes les Niçoises et de tous les Niçois écœurés de voir l’infâme marécage où les ont traînés depuis des décennies, les politiciens français. Quelle soit l’année du grand sursaut pour sauver Nice.. !

« Du coté du peuple est la conscience du devoir, c'est cette résolution qui fait réussir les entreprises les plus difficiles ».
 Garibaldi.

09 avril 2011

Est-ce décent d'honorer Bonaparte dont le préfet instaura la ségrégation raciale à Nice ?

nice_matin_napol_on

C'est la question que les Niçois peuvent légitimement se poser...

Mr Olivier Ghebali ( nouveau président de l'association du Souvenir napoléonien à Nice et débarqué chez nous en 2008 ) a déclaré dans le Nice matin du 8 avril 2011 que « tout ce qu'il y a de moderne en France, c'est lui (Bonaparte): préfets, juges d'instruction, Conseil d'état ».

 Le 9 novembre 1799 (18 Brumaire An VIII, selon le calendrier républicain), le général Napoléon Bonaparte met fin au régime du Directoire par un brutal coup d'État. Il ouvre la voie à sa propre dictature et met fin au régime révolutionnaire proprement dit. Conformément aux dispositions imposées par Bonaparte, le titre de Premier Consul et la réalité des pouvoirs sont octroyés au vainqueur du 18 Brumaire. Il a 30 ans. À ses côtés figurent deux Consuls qui n'ont qu'un rôle consultatif. Il s'agit de Cambacérès, un ancien conventionnel régicide, et Lebrun, un ancien député de la Constituante, aux penchants royalistes. Les trois consuls sont nommés pour dix ans.

 Le pouvoir législatif est réparti entre quatre assemblées : le Sénat conservateur, le Tribunat, le Corps législatif et le Conseil d'État. Les membres de ces assemblées sont choisis par le gouvernement parmi des listes de notabilités. Ces listes elles-mêmes résultent d'un vote des citoyens à plusieurs degrés. Autant dire que l'on est ici très loin de notre conception actuelle de la démocratie.

  Après avoir pillé l'Egypte, Bonaparte mit l'Europe à feu et à sang jusqu'en 1814 année de la chute du premier empire à Waterloo. Sous son règne, les Niçois occupés furent pillés, chassés, martyrisés, cloués sur les portes et subirent les décrets de « la modernité française » instaurés par la courroie de transmission de la France jacobine: le préfet !
S_gr_gation_racialeLes préfets Chateauneuf Randon ( qui instaura la ségrégation raciale à Nice) et Dubouchage ont laissé au Peuple Niçois des souvenirs cuisants concernant la modernité de l'Etat français.

 Il est inadmissible qu'on puisse honorer et de surcroît à Nice, un tyran reconnu comme tel dans le monde entier et qui fut le précurseur des dictateurs du XXeme siècle adulé entre autres par Adolph Hitler, Augusto Pinochet et le tortionnaire anthropophage autoproclamé « empereur » de centrafrique... Bokassa Ier !