17 juillet 2009

Estrosi et les 150 ans d'annexion: Négation d'une forfaiture démontré !

lettre_maire_juillet_page2_2_ <<"Les 15 et 16 avril 1860, les habitants du comté de Nice avaient approuvé par plébiscite l'union de leur territoire à la France,qui devînt effective le 14 juin de la même année.Il s'agit d'un évènement fondateur de l'histoire de notre cité".(HISTOIRE DU PAYS DE NICE: CHRONOLOGIE)
Sérieusement... Qui au XXIeme siècle pourrait encore croire que le pays de Nice ait approuvé, par près de 99%, l'annexion par la France alors qu'il a été démontré de façon incontestable que cela est FAUX ?
A l'époque,un journaliste anglais parlait " de la farce la plus abjecte qui ait été joué dans l'histoire des nations"  quand il ne parlait pas de "trafic de chair humaine" ! Il semble que ce journaliste contemporain des niçois spoliés ne soit pas pour Christian Estrosi autant crédible que ceux du monopole de presse niçois qui ne réécrivent pas, eux, l'histoire officielle comme le fit, selon "l'érudit motodidacte", Victor Hugo !
Quand au titre:"Renouveler Nice en retrouvant l'esprit d'antan"...Mais quand ??

En 1108 quand Nice proclama son indépendance alors qu'il traite Nice de vulgaire "joyau" français?

En 1388 quand Nice se mit sous la protection de la Maison de Savoie sous la forme d'une union conditionnelle(La Dédition du 28 septembre 1388 dont un article formel stipulait que jamais Nice ne pourrait être cédé au roi de france, à la provence ou à tout autre seigneur) afin de se débarrasser définitivement de l'influence envahissante de la Provence pro-française alors qu'Estrosi veut marier Nice avec Marseille?

En 1543 période où les niçois chassèrent les français alliés avec les turcs, lui qui souhaite construire une grande mosquée à Nice ?

De 1792 à 1814 quand la France révolutionnaire (puis devenue impériale) annexa, pilla,massacra le peuple niçois tout en lui imposant par décrêt des lois racistes ?

Napo_cage_AaEn 1860 quand le pays niçois fut occupé militairement dès le 1er avril puis annexé par la violence et la fraude , causant l'exil de 15000 Niçois contrairement à ce que dit l'histoire officielle chère à Christian Estrosi?

En 1871 quand le comté vota à plus de 85% séparatiste (et Nice même à 92% !), pour finalement se voir muselé par la dictature instaurée par la IIIeme république?

Pendant la IIIeme république, qui méthodiquement effaça l'identité Niçoise en faisant entre autre manger aux enfants du savon quand ils s'aventuraient à parler leur langue maternelle: le Niçois?

En 1914 quand les Niçois furent envoyés au front se faire tuer pour défendre des intérêts français.

Pendant les années quarante, quand par la faute de la France nous fûmes envahis, et que nous nous libérâmes tout seuls.

Jacques_Medecin Ou serait-ce l'époque pendant laquelle Christian Estrosi faisait ses premiers pas en politique sous l'aile de Jacques Medecin?

Prétendre de nos jours,avec nos connaissances actuelles, que le peuple niçois souhaitait devenir français en 1860 est aussi absurde qu'annoncer aujourd'hui que la terre est plate !

Le ridicule ne tue pas... Et Christian Estrosi en est la preuve vivante !

petition

Posté par LIBERA NISSA à 00:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


30 mai 2009

IMPOSTURE des jeunesses identitaires: AHURA BASTA !

Quand la manipulation et l'incohérence atteignent leur paroxysme !

Sans_titreDepuis quelques temps, nous pouvions observer par l'intermédiaire de liens Internet des jeunesses identitaires aussi appelés "Nissa rebela", toujours en quête de respectabilité, une démarche qui consistait à courtiser l'association para-municipale de "Sian d'aqui"!
Nous pouvions lire des choses du genre "nous approuvons le fait de mettre des panneaux en Niçois", "Nous approuvons tout ce qui peut promouvoir l'identité Niçoise" etc.. etc..
Et maintenant ! Oh surprise ! Voila que Philippe Vardon, semblant en proie à une énième crise de mégalomanie, se lance dans la publication d'une lettre ouverte au président de Sian d'aqui, Fabrice Mauro.
En gros, Nissa rebela promouvrait et défendrait l'identité Niçoise et serait ,à tort, accusé d'avoir une idéologie néo-nazie ! Philippe Vardon semble être frappé d'amnésie foudroyante oubliant le mouvement dont il est le porte parole...
Oublié que les Identitaires sont nés lors de la réunion à Salon-de-Provence les 29 et 30 août 2002 d’une quinzaine de militants ex-Unité Radicale (UR), ex- MNR et Front National (qui sont comme on le sait des mouvements grands défenseurs du droit des peuples à disposer d'eux mêmes... !). Parmi ces 15 figurent  Fabrice Robert , condamné à Nice et à Aix pour négationnisme, Philippe Vardon, condamné plus tard pour diverses actions musclées, Guillaume Luyt mais aussi André-Yves Beck , les Roudier père et fils ainsi que des militants extérieurs de passage comme d’anciens « gudards » (très connus pour leur nissartitude !). Sort de cette réunion le projet des Jeunesses Identitaires (JI) confié à Philippe Vardon et officiellement lancée le 19 septembre 2002 ainsi qu’une association n’ayant pas vocation organisationnelle : « les Identitaires », décliné en « Bloc identitaire » et diverses « sous-marques » afin de brouiller les cartes . L’accent est alors mis sur l’absence de participation de Robert et Luyt aux « JI » pour éviter une procédure pour reconstitution de ligue dissoute, menace latente suite à la dissolution d’Unité Radicale, après que l’un de ses membres ou sympathisant ait tiré sur Chirac.
Oubliée la séance de dédicaces d'anciens de la Waffen-SS (ceux dont les amis politiques firent supplicier et pendre les résistants Niçois, Max Barel, Torrin et Grassi , les jeunes du lycée masséna et tant d'autres...), la stigmatisation systématique des gens de couleur, les discours prenant racines à Nuremberg et sûrement pas à Coaraze!

Oubliés les soupçons de tentative de récupération de l'image de la Brigade Sud avec apparitions de croix celtiques et de drapeaux confédérés, qui comme nous le savons tous, sont des symboles de l'identité Niçoise reconnus dans le monde entier!

Oublié le 14 octobre 2007, la réunion de Nissa rebela en présence de Mario Borghezio ( député européen de la Ligue du Nord ),et de Fabrice Robert (président du Bloc Identitaire).
Mais le plus hallucinant reste à venir: La conclusion de la fameuse lettre ouverte à Fabrice Mauro.
"Dans quelques mois Christian Estrosi (celui que tu insultais naguère et voudrais séduire aujourd’hui ?) entend fêter les 150 ans du « rattachement » à la France, il sera alors toujours temps de voir qui sera présent pour dénoncer cette escroquerie historique et rappeler ce que furent les événements de 1860".

Là ! On tombe sur le cul  !

Nous allons donc rappeler à Philippe Vardon la devise de son propre mouvement:
"Niçois (lien charnel), Français (lien historique), Européen (lien civilisationnel)" le toutGaribaldi_voil_ plus blanc que blanc!
soupe_au_porcLes Niçois seraient donc Français pour des raisons historiques?
ENORME!!!
<< Les identitaires alliés de la ligue du nord (violemment anti-garibaldiens et qui traînent notre héros dans la boue), qui mirent un voile noir sur la statue de Jousé Garibaldi (à droite), seraient présents pour dénoncer l'annexion frauduleuse de 1860 ?
En se basant sur quoi? La protestation officielle de Jousé Garibaldi?
Les preuves irréfutables déclinées dans les ouvrages écrits par le président Garibaldien de la Ligue Niçoise: Alain Roullier-Laurens ?
Leurs alliés identitaires français du "pays d'Aix", de Normandie, d'Alsace, seraient-ils présents?
Alzheimer devient schizophrénie!!
La Ligue Niçoise et la Ligue Savoisienne n'ont pas attendu Philippe Vardon pour dénoncer l'annexion du Pays Niçois et de la Savoie, par le pays dont les identitaires  se sentent  « identitairement rattaché historiquement » ! Il faut comprendre que celles et ceux qui se promènent avec des sacs "Louis Vitton" achetés au marché de Vintimille sont autant crédibles que Vardon en dénonciateur de la forfaiture de 1860 ! C'est de la contrefaçon de très mauvaise facture !
Sur ce coup là, la seule erreur faite par Fabrice Mauro, serait d'avoir dit à Philippe Vardon qu'entre niçois on se tutoyait, et de lui avoir dit "tu"(c'est du moins ce que prétend Vardon, mais bon...Il prétend tellement de choses...

Posté par LIBERA NISSA à 18:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

05 mai 2009

Estrosi fête les 150 ans de l'annexion frauduleuse de Nice

La Vérité sur l'annexion de Nice il y a 150 ans !

couverture_verite_ En cette années du 150e anniversaire de l’annexion de Nice, cet ouvrage très documenté fait le point complet sur cet évenement capital et ses prolongements. Beaucoup de Niçois instruits par la tradition orale n’ont jamais cru à la version officielle du vote massif en faveur de l’annexion. Le résultat invraissemblable du plébiscite de 1860 et un trait caractéristique de toutes les dictatures. Mais la version officielle, véhiculée par l’université, les institutions et les historiens proches du pouvoir, occultait l’évidence ; le sujet n’était pas étudié, les pièces manquaient, dispersées ou volontairement retenues. Cependant, les ouvrages récemment parus dans la collection Les Cahiers de l'annexion , et la mise en lumière de documents irréfutables, ont totalement décrédibilisé la version officielle. Aujourd’hui, ouvertement ou à demi-mot, la fraude est largement admise. Seuls les hommes de parti ne peuvent reconnaitre une vérité qui les prive de toute légitimité à Nice.
LA VERITE SUR L'ANNEXION DE NICE de Alain Roullier-Laurens



Les mythomanes jacobins lancent les hostilités!
cage_joyauLe monopole de presse collaborationniste du 25/04/2009 nous annonce les grandes lignes concernant "la grande fête" que le maire a prévu pour les 150 ans de l'ANNEXION FRAUDULEUSE  du Pays Niçois par la France!
Pour cette occasion,Christian Estrosi a déclaré:

« Pouvoir dire que Nice est française, c'est une chance pour la France.
Ce n'est pas donné à tous les pays du monde de posséder un tel joyau.
Et d'ici l'année prochaine, on va rendre la France encore plus fière. »

"pouvoir dire que Nice est française" ne fait pas que "Nice EST française"!

"c'est une chance pour la France"
Pour la France sûrement (la France nous a toujours plus retiré que donné) mais ABSOLUMENT PAS pour les Niçois !

"Ce n'est pas donné à tous les pays du monde de posséder un tel joyau"
Des preuves irréfutables démontrent que ce qu'il appelle "Joyau"est un pays qui a été confisqué au peuple niçois grâce à la fraude et la violence. Nice n'est pas une paire de boucles d'oreilles volée à l'étalage!

"d'ici l'année prochaine, on va rendre la France encore plus fière"
Plus fière d'avoir envahi,rançonné,pillé,brulé,assassiné le Peuple Niçois au cour des siècles pour finalement, par une forfaiture innommable, annexer et dissoudre le Pays Niçois !

Quatre phrases et déjà quatre mensonges !
Quatre phrases et déjà quatre insultes !

Nous pouvons observer que pas une seule fois il ne dit que c'est une chance pour Nice et pour cause! Il suffit d'observer les petits états européens qui n'ont pas eu le malheur d'être forcés de devenir français !
Pas besoin d'aller loin,il suffit de ne faire que vingt petits kilomètres à l'est de Nice...

"Nissa es francèsa couma iéu sieu tartarou"
Jousé Garibaldi

Posté par LIBERA NISSA à 23:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

Estrosi fête 150 ans de recel (rattachement) par la France du "joyau": Nice

D_dition_1388Mr Estrosi ,sûrement aiguillé par des experts en communication,se plait à réciter, avec une mauvaise foi déconcertante, que Nice est un joyau appartenant à la France. Nous vous démontrerons que celà est FAUX !
Parmi les nombreuses causes de caducité du traité de Turin,voici le premier document qui démontre la forfaiture vanté par le maire de Nice :

La charte de dédition du 28 septembre 1388, qui à elle seule,rendait totalement illégal le simple projet d'annexer le pays niçois par la France avec le cautionnement des descendants des signataires de la Maison de Savoie.


Posté par LIBERA NISSA à 10:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

20 février 2009

NEWSLETTER: Abonnez vous aux médias libres Niçois !

pais_blanc_repLiberà Nissa a créé une Newsletter afin de mieux vous informer sur l'actualité Niçoise en particulier pour ce qui concerne les festivités prévues par la municipalité jacobine au sujet de l'annexion scélérate de 1860 ! Des articles accessibles bien illustrés ,vidéos, liens pour que désormais le plus grand nombre ne puisse plus dire "je ne savais pas"!
Inscrivez-vous vite! C'est facile, sans engagement,anonyme si vous le souhaitez et totalement gratuit!

"La vérité est en marche et rien ne l'arrêtera"
Emile Zola Extrait de L'Affaire Dreyfus.

Posté par LIBERA NISSA à 11:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

17 février 2009

Caducité du traité de Turin

La caducité du traité de Turin

Mars 1860
, traité invalide pour des raisons juridiques majeures : violation de la charte de dédition de 1388 et des lois sardes en vigueur.
Avril 1860, occupation militaire française de Nice suivie d'un plébiscite truqué
qui ne peut avoir aucune valeur juridique : non-inscription volontaire sur les listes électorales de la quasi totalité des Niçois en droit de voter ; vote de très nombreux non-Niçois  ; listes électorales dressées exclusivement par des agents français disposant du pouvoir de statuer sommairement sur les réclamations,ville sous administration civile et militaire française.;  , surveillance des bureaux et dépouillement du scrutin confiés exclusivement à des agents français ; absence de bulletins négatifs,  occupation militaire de la ville et du lieu du scrutin ; plébiscite également invalide car le traité de Turin ne stipulait pas les conditions pratiques de l'annexion et surtout ne déterminait pas les populations concernées par l'annexion, puisque le tracé définitif des frontières sera fixé un an après le vote…
1871, instauration de la dictature à Nice par la IIIe république.
Nice occupée par dix-mille fusiliers marins, la cavalerie, l'artillerie, la gendarmerie et la police, forces chargées de bâillonner le peuple niçois qui à une écrasante majorité avait élu trois députés (dont Garibaldi) et un conseil municipal indépendantistes, avec mandat impératif de réviser le traité de Turin et de demander l'indépendance à laquelle Nice avait droit.
1940 : suspension du traité de Turin.
Février 1947, traité de Paix international : viol des conventions définitives complémentaires au traité de Turin ; non-respect des clauses fixant impérativement les modalités de remise en vigueur dudit traité!

Source: les Nouvelles Niçoises

Posté par LIBERA NISSA à 23:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,