04 avril 2013

Classement RSF 2013: La presse française est-elle vraiment libre ?

presse_francaise_RSF_CassementAprès avoir atteint sous le règne de Sarkozy et ses sbires " niçois " Estrosi et Ciotti, une sinistre 44ème place au classement de Reporters sans frontières en 2010 , on voit une légère remontée de la presse française.

Dans ce nouveau Classement mondial 2013 de Reporters sans frontières, la France, patrie des droits de l'homme autoproclamée, est largement distancée par le tiercé de tête composé de la Finlande, les Pays-Bas et la Norvège puis le Luxembourg et Andorre...

Viennent ensuite ( ne riez pas ! ) la Jamaïque (13), le Costa Rica (18), la Namibie (19), Le Cap-Vert (25), le Ghana (30), le Surinam (31)... tous ces pays souvent montrés du doigt par les médias français avec une certaine condescendence comme étant des pays peu démocratiques, au mieux qualifiés de pays en voie de développement ou le plus souvent de pays quasi totalitaires...

Et à la 37ème place (attention roulement de tambour) : LA FRANCE, LA PATRIE DES DROITS DE L'HOMME !

Ce classement a été rédigé avant l'affaire révélée par Médiapart (l'affaire Cahuzac) qui émoustille aujourd'hui tous les médias français et la classe politique ! On peut aisément imaginer la position française dans ce classement avec la démonstration flagrante de l'omerta généralisée des médias français concernant cette affaire et tant d'autres...

Un grand nombre d'informations sont actuellement travesties ou totalement occultées par la presse écrite et audiovisuelle française, à commencer par l'illégitimité juridique de la France sur les territoires Savoisien et Niçois, information pourtant relayée par un grand nombre de médias étrangers en 2010 suite à la Déclaration de Genève qui provoqua plusieurs questions à l'assemblée nationale !

Plus que jamais les  Médias Libres du Pays Niçois invitent leurs lecteurs à être vigilant et à vérifier les informations distillées par la propagande étatique française !

« La vérité est si obscurcie en ces temps et le mensonge si établi, qu'à moins d'aimer la vérité on ne saurait la reconnaitre ».
Blaise Pascal


31 août 2012

Dossier historique de Nice matin: mémoire sélective dans un contexte revu et corrigé !

Nice_matin_histoire Cet article paru dans Nice-matin est intéressant non pas pour son contenu historique car les niçois savent trés bien comment leurs aïeux furent " rééduqués " par les enseignants de l'école républicaine aussi appelés " hussards de la république ", mais par la volonté affichée de l'auteur de nier le contexte dans lequel évoluaient les Niçois à cette époque...


Le sujet est traité comme il pourrait l'être dans n'importe quelle région française avec des enfants embrigadés dès leur plus jeune âge dans le but de venger l'humiliation de 1870 qui vit la France perdre l'Alsace et la Lorraine, annexées par l'Allemagne.
Seulement voila, il y a un " hic "... le Pays de Nice n'était pas (et n'est d'ailleurs toujours pas) une " région française comme les autres " du fait que les jeunes niçois vivaient la même situation que leurs homologues alsaciens et lorrains : à dix ans d'intervalle, leurs parents avaient été annexés illégalement par un pays étranger et on les assimilait de force à leur " nouvelle patrie " qu'ils devraient défendre en faisant couler leur sang aux cotés de leurs " nouveaux bienfaiteurs "...


nice_annexionLa IIIeme république a " rééduqué " les enfants de ceux qui ont subit l'annexion scélérate de 1860 et  la répression de 1871 suite au soulèvement séparatiste provoqué par l'invalidation du scrutin gagné triomphalement par la liste menée par Garibaldi.
Sur tous les monuments aux morts du pays de Nice sont inscrits les noms de jeunes niçois qui ont été envoyés, pour le compte du pays qui les asservissait, mourir dans des pays lointains et froids, pour défendre des droits que la France nie toujours à leurs descendants...


En effet, le 17 février 1871 devant le parlement français réfugié à Bordeaux, M. Emile Keller, au nom des députés du Haut-Rhin, du Bas-Rhin et de la Meurthe et Moselle, protesta contre l’annexion de l’Alsace et la Lorraine par l’Allemagne afin de préserver les droits de ces populations et de la France. Quarante-sept ans plus tard, à la fin de la guerre de 1914-1918, quelques heures seulement après l’armistice signé le 11 novembre, l’Assemblée nationale française se réunit en séance extraordinaire ; la séance fut ouverte à 14 H 45, et les députés réclamèrent  immédiatement à la communauté internationale le retour des provinces perdues lors de la précédente guerre.


drapeau_nissartEn 1860, après être intervenus au parlement de Turin avant même le vote sur la ratification du traité du 24 mars qui cédait Nice et la Savoie à la France, les deux députés de Nice, Garibaldi et Laurenti-Roubaudi avaient adressé leur démission au président de cette assemblée. Le texte de cette lettre est capital puisqu’en droit, il constitue la protestation officielle de la représentation nationale niçoise après le plébiscite frauduleux au même titre que celle de Keller.


Quand aux "enfants de la laïque qui cognaient sur ceux de la religieuse et les gosses de la communale, qui parlaient nissart et provoquaient ceux du Lycée parce qu'ils parlaient français ", la caricature est telle, qu'elle en devient risible...
Des niçois incultes et curetons qui parlaient le Nissart  "qui provoquaient ceux du Lycée parce qu'ils parlaient français "...

L'auteur de l'article semble vouloir faire croire qu'il ne sait pas que l'église, par l'intermédiaire de Monseigneur Pierre Sola ( dont un lycée professionnel " laïque " porte le nom à Nice) fut l' acteur incontournable de l'annexion frauduleuse du Pays de Nice en 1860 !

 

Plus de cent ans ont passé et on nous sert toujours la même soupe périmée cuisinée par la troisième république... soupe que les niçois trouvent de plus en plus indigeste !

 

Coura lu Françès pisson contra lou vent de l'istoria, si bagnon la camilha !

25 octobre 2010

Classement de RSF 2010: La France continue sa chute!

Le classement 2010 de la liberté de la presse de Reporters sans frontières (RSF) est tombé. Et la France avec, au 44ème rang sur 178 pays classés. Entre la Papouasie Nouvelle Guinée et Chypre. En 2002, elle occupait la 11ème place...

Classement RSF 2010

Si 13 pays européens dominent le classement (dans les 20 premiers), "l’écart continue de se creuser entre les bons et les mauvais élèves", et certains se retrouvent à l'Ouest : Grèce (70e), Bulgarie (70e), Roumanie (52e), Italie (49e). Au rythme où les choses évoluent (33 places de perdues en 8 ans), la France fera bientôt son apparition dans ce peloton de queue. "Violation de la protection des sources, concentration des médias, mépris et même impatience du pouvoir politique envers les journalistes et leur travail, convocations de journalistes devant la justice"... tout y passe.

"La honte"

En France, "l’année 2010 a été marquée par plusieurs agressions contre des journalistes, des mises en examen, des violations ou tentatives de violations du secret des sources et surtout un climat lourd de défiance envers la presse. La majorité présidentielle a eu des mots très menaçants, parfois insultants, envers certains médias. Ces déclarations ont eu une résonance mondiale et, dans beaucoup de pays, le gouvernement français n’est plus considéré comme respectueux de la liberté d’information" a déclaré François Julliard, secrétaire général de Reporters sans frontières. D'où la prochaine campagne de presse, révélée par Rue89, qui détourne la photo officielle du président de la république. Avec pour sous-titre : "la honte".

Posté par LIBERA NISSA à 22:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

03 mai 2010

Liberté de la presse: et si les médias français parlaient du classement de reporters sans frontières?

logo_rsfLa France en grande prêtresse des droits de l'homme et de la liberté de la presse chez les autres, oublie de nous faire part de sa lamentable 43 ème place au classement mondial effectué par reporters sans frontières en 2009. Nous n'osons même pas imaginer la place que prendrait uniquement la presse officielle écrite et audiovisuelle sévissant dans le pays de Nice dans ce classement. Elle serait sans aucun doute très proche du classement de la Corée du Nord !
Pour rappel:

« Il est inquiétant de constater que des démocraties européennes comme la France, l’Italie ou la Slovaquie continuent, année après année, de perdre des places dans le classement. L’Europe doit faire preuve d’exemplarité dans le domaine des libertés publiques. Comment dénoncer les violations commises dans le monde si l’on n’est pas irréprochable sur son territoire ? L’effet Obama, qui a permis aux Etats-Unis de regagner 16 places, ne suffit pas à nous rassurer. Dans le bas du classement, nous sommes particulièrement préoccupés par la situation en Iran. Le pays se rapproche dangereusement du trio infernal pour la liberté de la presse, constitué depuis des années par l’Erythrée, la Corée du Nord et le Turkménistan », a ajouté le secrétaire général de l’organisation.

Le classement mondial de la liberté de la presse est établi comme chaque année par Reporters sans frontières, grâce aux centaines de journalistes et experts des médias qui ont répondu à son questionnaire. Il prend en compte les violations de la liberté de la presse commises entre le 1er septembre 2008 et le 31 août 2009.

LE CLASSEMENT 2009

Rang    Pays                                Note   

1     Danemark                             0,00    
2     Finlande                               0,00    
3     Irlande                                  0,00    
4     Norvège                                0,00    
5    Suède                                   0,00    
6     Estonie                                0,50
7     Pays-Bas                             1,00    
8    Suisse                                  1,00    
9     Islande                                 2,00    
10    Lituanie                                2,25    
11    Belgique                               2,50    
12    Malte                                  2,50    
13    Autriche                              3,00    
14    Lettonie                               3,00    
15    Nouvelle-Zélande                  3,00    
16    Australie                             3,13    
17    Japon                                 3,25    
18    Allemagne                          3,50    
19    Canada                              3,70    
20    Etats-Unis (territoire américain)     4,00    
16    Luxembourg                       4,00    
17    Royaume-Uni                     4,00    
23    Jamaïque                           4,75    
24    République Tchèque           5,00    
25    Chypre                              5,50    
26    Hongrie                             5,50    
27    Ghana                               6,00    
28    Trinidad et Tobago              7,00    
29    Uruguay                            7,63    
30    Costa Rica                        8,00    
31    Mali                                  8,00    
32    Portugal                            8,00    
33    Afrique du Sud                   8,50    
34    Macédoine                        8,75    
35    Grèce                               9,00    
36    Namibie                            9,00    
37    Pologne                            9,50    
38    Slovénie                           9,50    
39    Bosnie-Herzégovine          10,50    
40    Chili                                10,50    
41    Guyana                           10,50    
42    Surinam                          10,60    
43    France                       10,67    
44    Cap-Vert                         11,00    
......................................................;
167     Yémen                         83,38    
168     Chine                           84,50    
169     Laos                            92,00    
170     Cuba                            94,00    
171     Birmanie                     102,67    
172     Iran                             104,14    
173     Turkménistan               107,00    
174     Corée du Nord              112,50    
175     Erythrée                       115,50

Sources:
Reporters Sans Frontières

Posté par LIBERA NISSA à 20:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 octobre 2009

Liberté de la presse: Reporters sans frontières classe la France 43eme !

logo_rsf_internet_6875aLa France classée 43eme par REPORTERS SANS FRONTIERES concernant la liberté de la presse ! Surpris? Pas nous...

D'ailleurs, qui aujourd'hui pourrait croire que la liberté de la presse existe en France et en particulier à Nice? monopole de presse et démocratie sont ils compatibles?

« La liberté de la presse doit être défendue partout dans le monde, avec la même force et la même exigence », a déclaré Jean-François Julliard, à l’occasion de la publication du huitième classement mondial de la liberté de la presse par Reporters sans frontières, le 20 octobre 2009.

« Il est inquiétant de constater que des démocraties européennes comme la France, l’Italie ou la Slovaquie continuent, année après année, de perdre des places dans le classement. L’Europe doit faire preuve d’exemplarité dans le domaine des libertés publiques. Comment dénoncer les violations commises dans le monde si l’on n’est pas irréprochable sur son territoire ? Suite >>> Reporters Sans Frontières

Posté par LIBERA NISSA à 17:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,