Photos liées au tag 'election'

Voir toutes les photos

Election présidentielle française 2017: Ieu M'en Bati Sieu Nissart !

presidentielles 2017La grande mise en scène jacobine bat son plein avec la prochaine élection du président de la république bananière française. Nous n’allons pas nous attarder sur les programmes et autres casseroles des candidats représentant la fantastique « palette démocratique » du pays qui nous colonise depuis 157 ans, programmes d’essence jacobine ne laissant aucune ouverture à un début de régionalisme...

Pour ceux qui sont tentés par le vote front national, et dieu sait qu’ils sont nombreux dans le pays niçois, qu’ils se souviennent que ce parti ultra-jacobin rejette toutes formes de communautarismes, Y COMPRIS REGIONAUX !

Pour le front national, se revendiquer Nissart, Savoisien, Corse, Breton, Basque ou Alsacien équivaut à se revendiquer musulman !

C’est du COMMUNAUTARISME !!!

Liberà Nissa appelle donc les Niçois, qui comme leurs glorieux ancêtres refusent d’être convertis au jacobinisme, à boycotter cette élection !

« Coura lu Françès pisson contra lou vent de l'istoria, si bagnon la camilha » !

 

 

Posté par LIBERA NISSA à 20:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


15 septembre 2013

Le Front National est contre l'Identité Niçoise !

Municipales_Nice_2014A quelques mois des élections municipales, alors que le bateau ivre France Jacobine finit de rejoindre irrémédiablement les profondeurs ou l'attend celui baptisé URSS, le scrutin qui s'annonce sera une fois de plus l'occasion pour les partis français (PS/ UMP/ FN), de changer une élection locale en référendum jacobin !
Au classique duel UMP/ PS présenté par des candidats déguisés pour l'occasion (comme d'habitude) en niçois, viendra s'ajouter une candidature parachutée directement de Paris, drapée de la tête aux pieds de bleu, blanc, rouge qui prétendra sauver les Niçois grâce aux soi-disant « valeurs ancestrales » de la force occupante !
Arnautu_FN_nice_municipales_2014Nous pouvons noter que dans une ville tres souvent mise à l'index pour son vote élevé aux diverses élections pour le FN, qu'aucun candidat du cru n'a pu être mis en avant...
Le fait que le FN soit viscéralement opposé au communautarisme (et par voie de conséquence contre les identités locales fortes), doit y être largement pour quelque chose...
Le 26 janvier 2012, Bertrand Dutheil de La Rochère, Conseiller République et Laïcité et porte-parole de Marine Le Pen, était très clair concernant la « politique  identitaire » du Front National. Dans un communiqué s'adressant à François Hollande, il fustigeait la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires. Selon lui « deux siècles après sa rédaction, le Rapport sur la Nécessité et les Moyens d’anéantir les Patois et d’universaliser l’Usage de la Langue française de l’abbé Grégoire serait ainsi envoyé dans les poubelles de l’histoire par le candidat de la gauche. L’abbé Grégoire voulait « fondre tous les citoyens dans la masse nationale » pour « créer un peuple ».
abbe_gregoire_fnPour rappel, suite à la première annexion forcée de 1793 , l'abbé Grégoire prônait « l'extirpation du patois niçois » et conseillait aux députés jacobins de lobotomiser la jeunesse niçoise en la formant, dès son plus jeune âge, dans le moule français: « l'esprit républicain est incertain à Nice, hâtez vous de vous emparer de la génération naissante et de celle qui approche la puberté ».
Les conseils pervers de cet évêque constitutionnel de Blois, boufeteu du jacobinisme le plus odieux, furent plus tard mis en pratique par Napoléon III, puis par la IIIeme République qui orchestrèrent un véritable génocide culturel, social et politique dans le Pays Niçois.
Nous pouvons noter que l'antenne locale du groupuscule d'extrème droite de « la mouvance identitaire »  qui à grand coup de slogans en langue niçoise (très minimaliste) et de commémorations falsifiées en l'honneur de Segurane trompe un  nombre désormais très limité (une poignée de supporters), soutient sans réserve le Front National français et avait d'ailleurs appelé à voter Marine Le Pen aux élections présidentielles...
N'étant plus à une contradiction près, les responsables de la soupe au cochon ont très récemment tenté de récupérer l'histoire du bijoutier qui fait la une des journaux... mais voila, ironie du sort, le braqueur était une racaille bien gauloise et le bijoutier... un honnête commerçant libanais ! Le groupuscule est beaucoup plus silencieux depuis...Nice_colonnie_francaise
La candidature parachutée par le Front National démontre que les niçois, quand ils votent pour ce parti, le font par défaut et pas par amour pour la force occupante...
Le nationalisme français a toujours apporté la souffrance et la misère au Pays de Nice...
Le nationalisme Niçois nous mènera vers la Liberté, la Sécurité et la Prospérité !

« Du coté du peuple est la conscience du devoir, c'est cette résolution qui fait réussir les entreprises les plus difficiles ».
 Garibaldi.

16 septembre 2012

Parasitage avéré des identitaires: images pillées à « Liberà Nissa » puis floquées par « nissa rebela/jouinessa rebela »!

nissa_r_mentaIl est plus qu’étrange que l'on retrouve un dessin édité sur notre site garibaldien « Liberà Nissa » sur un vêtement floqué « nissa rebela / jouinessa rebela »...
Etrange aussi, la pseudo analyse diffusée sur le blog de l'antenne niçoise du mouvement d'extrême droite français nommé « bloc identitaire », suite au premier tour de l'élection partielle dans le canton de Levens le 9 septembre 2012... rappelons qu’il vit l'effondrement du candidat Benoît Vardon (frêre du président de Nissa rebella) qui est l’un des responsables des jeunes identitaires de « jouinessa rebela »...
Entre d'autres inepties à quatre-sous dont nous nous refuserons de faire une quelconque publicité, nous avons pu lire:
« Par ailleurs, au-delà du FN, nous avons vu émerger dans ce scrutin une candidature parasitaire totalement caricaturale et folklorique »... celle-ci aurait, selon eux, « perturbé et égaré leurs électeurs aquis lors d'élections précédentes »... C’est véritablement prendre les électeurs pour des imbéciles que de supposer qu’ils ne savent pas lire les professions de foi des candidats, ni reconnaître deux personnes différentes sur des affiches : personne en effet ne peut prendre notre candidat pour Benoît Vardon !!!

Les identitaires français bien mal déguisés en niçois, nous accusent de les parasiter, de semer le trouble dans l'électorat, alors qu’il non_ouiest parfaitement flagrant et établi que c'est le contraire, puisque notre candidat à déclaré dans Nice-Matin que le Parti Niçois/Partit Nissart  était l’antithèse du bloc identitaire français ; on ne saurait être plus clair !

Benoît Vardon, en tant que responsable de « jouinessa rebela », sous-sous marque du bloc identitaire français à Nice, ne peut en aucun cas ignorer que les dessins copyrightés et floqués sur des vêtements à l'effigie de « nissa rebela / jouinessa rebela » sont les œuvres exclusives de notre média Internet ( la “propriété intellectuelle” protége les créations de l’esprit, à savoir les inventions, les œuvres littéraires et artistiques et les symboles, noms, images, dessins et modèles utilisés dans le commerce.) et que nul n’a le droit de s’en approprier sans notre autorisation. Si cet abus devait se poursuivre, nous engagerions les poursuites adéquoites...

Les identitaires doivent comprendre que la contrefaçon est punie par la loi de leur pays (la France) et que celles et ceux qui se promènent avec des sacs Louis Vuitton achetés au marché de Vintimille sont autant crédibles que « nissa rebela / jouinessa rebela » en séparatiste garibaldien ! C'est de la contrefaçon de très mauvaise facture !

La Vérité ratrappe une fois de plus ces imposteurs qui sont en réalité des membres actifs et corrosifs de l’aile extrême-droite de la force occupante... et les niçois ne sont pas dupes !

26 août 2012

Julien Llinares (Parti Niçois-Partit Nissart) candidat à l'élection dans le canton de Levens !


portrait llinares 6Son engagement lui a valu d’être désigné pour faire partie de la délégation niçoise qui s’est rendue à Genève le 24 mars 2010, (jour du 150ème anniversaire de la signature du Traité de Turin en 1860) ; après avoir rejoint la délégation savoisienne et donné une conférence de presse commune à la presse internationale au célèbre hôtel « la Perle du Lac », les chefs des deux délégations ont officiellement adressé la « Déclaration de Genève »  à toutes les légations diplomatiques des pays signataires du Traité de Paix de 1947 ; ce texte faisait valoir aux dites puissances que les dispositions impératives de ce Traité, déclinées à la Section IX, article IV, alinéas  1, 2, 3, n’ayant pas été respectées par la France, Nice et la Savoie, n’avaient plus aucun lien juridique avec ladite puissance annexante.

Nous demandons à tous nos adhérents, amis et sympathisants habitant à Aspremont, Castagniers, Colomars, Duranus, Levens, La Roquette-sur-Var, Saint-Blaise, Saint-Martin-du-Var, Tourette-Levens, de porter massivement leurs suffrages sur son nom et à soutenir sa candidature par tous moyens ; Originaire de ce canton, où sa famille est bien connue, Julien Llinares défend depuis longtemps notre identité, notre culture, et nos valeurs ce qui lui a valu d’être appelé au Conseil d’Administration de la L.R.L.N., laquelle encourage notre jeunesse à s’engager dans le combat politique pour la défense du Pays Niçois.
à travers lui, vous soutiendrez notre identité, niée et battue en brèche depuis l’annexion, mais qui dans notre cœur est aussi tenace que les ceps de vigne et les racines des oliviers du Pays de Nice.

Communiqué de la L.R.L.N. du 25 août 2012



 

23 août 2011

Electeurs trahis par ceux qu'ils ont élu: le Parti Niçois réagit !

Parti_nicois_2_1« En effet, il ne faudrait pas oublier que l’ex-maire n’était pas seul en 2008 ; il avait sollicité la LRLN avec laquelle il avait signé une charte en dix-huit points pour revaloriser l’identité et la culture niçoise, prix à payer pour qu’elle accepte d’aller au combat à ses côtés. La veille de cette alliance, le maire était donné à 10/11% dans les sondages ce qui avait d’ailleurs motivé sa recherche d’alliances ; avec l’aide des forces niçoises de la LRLN, en majorité apolitique, au sens français du terme, il a obtenu 25,5 % soit 14,5 % de plus ce qui n’est pas négligeable. En déposant leurs bulletins dans les urnes lors de la prochaine élection municipale, tous ces électeurs trahis se souviendront certainement de l’épisode « de la main tendue », qui illustre on ne peut mieux les pratiques de la classe politique. »

 Intrégralité du COMMUNIQUE du PARTI NICOIS - PARTIT NISSART du 21 août 2011

18 mars 2011

Adhérents et sympathisants du Parti Niçois invités à se rendre nombreux à la permanence !

PARTI_NICOIS« Le parti Niçois informe le public que dans le cadre des élections, sa permanence, 1 rue Cais de Pierlas, sera ouverte le samedi 19 mars 2011 de 15 H à 2OH et le dimanche 20 mars, de 11 H à 23 H. Il invite tous ses adhérents et sympathisants à s’y rendre nombreux »

Posté par LIBERA NISSA à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 novembre 2010

Communiqué de la L.R.L.N qui Appelle les Niçois à la mobilisation

NISSA« Le maire de Nice, vient de subir un très cuisant échec auquel beaucoup s’attendaient, il est vrai. Il faut croire que le président de la République et le Premier ministre n’ont pas apprécié son action au ministère de l’Industrie, puisqu’ils l’ont remercié sans même lui octroyer un strapontin de consolation dans le nouveau gouvernement. Le copinage parisien n’a pas résisté à la dure réalité économique. Mais c’est la situation de Nice qui nous préoccupe en priorité. Suite ICI

Posté par LIBERA NISSA à 19:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

22 mars 2010

Elections régionales 2010: Communiqué de L.R.L.N du 21 mars 2010

LRLN«La sanction populaire est tombée ; c’est un total désaveu de toute la classe politique. A Nice, le pouvoir municipal, son parti et ses soutiens ne représentent plus que 17,71 % du corps électoral. Nous avions appelé à faire barrage à M. Estrosi qui s’était engagé dans cette campagne électorale ; le vote populaire confirme que nous exprimions le sentiment de la grande majorité de nos concitoyens.

Deux années d’effets d’annonce répétés et insanes, une très importante hausse des impôts locaux en période de crise économique, des promesses non tenues, une politique anti-niçoise et beaucoup d’argent public dépensé en publicités inutiles dans la presse ont, en peu de temps, considérablement affaibli le pouvoir municipal et son parti. Ce soir, M. Estrosi, même s’il saura donner le change, ne pourra plus se faire d’illusions sur sa popularité à Nice.

Désormais le compte à rebours a commencé ; l’union des forces niçoises conduira inéluctablement à un à profond changement lors des prochaines élections municipales. Le bureau politique de la L.R.L.N. se réunira dans les prochains jours et prendra d'importantes décisions, en vue du combat politique qui permettra d’installer des Niçois appartenant à la société à la mairie de Nice. Issa Nissa !».

Posté par LIBERA NISSA à 16:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,