13 mars 2010

Traité de Turin et annexion du Pays Niçois: Chronique de la forfaiture!

Garibaldi_d_put__de_Nice "Je ne reconnais à aucun pouvoir sur terre le droit d'aliéner la nationalité d'un peuple indépendant et je proteste contre la violence faite à Nice avec la corruption et la force brutale, en me réservant pour moi et mes concitoyens le droit de revendiquer mon pays natal, pour que le droit des gens ne soit pas une vaine parole"

Jousé Garibaldi (député de Nice en 1860)

PAÏS NISSART (Chronique d'une forfaiture)
envoyé par Libera_Nissa. - Regardez les dernières vidéos d'actu.

Posté par LIBERA NISSA à 18:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


03 février 2010

Rama Yade VS supporters Nissarts: Communiqué LRLN

masse_blanc__1871Face au lynchage médiatique et désormais politique visant les supporters niçois, suite aux incidents qui se sont déroulés après le match Monaco-Nice, la LRLN communique:
Communiqué L.R.L.N

Posté par LIBERA NISSA à 17:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

13 janvier 2010

Communiqué L.R.L.N: Kandel condamné pour complicité de diffamation !

L "11 janvier 2010 - Benoît Kandel, premier adjoint de la ville de Nice, ex-colonel de gendarmerie de  surcroît, vient d'être condamné par le tribunal de Nice pour complicité de diffamation dans le monopole de presse à l'encontre de l'ex-maire de Nice ; l'organe de presse a été condamné également. M.Estrosi, actuel maire de Nice avait déclaré avant son élection, qu'il se séparerait immédiatement d'un conseiller de sa majorité, coupable d'une indélicatesse. Bien que ce jugement ne soit pas définitif, le seul fait de se trouver dans cette position constitue plus qu'une "indélicatesse" qui ternit l'image de Nice. Sans attendre une confirmation par la Cour d'appel, qui contraindrait le maire de Nice a exiger sa démission immédiate, M. Kandel, s'il est un homme d'honneur, devrait de son propre chef, se mettre en retrait et cesser pour l'instant ses fonctions de premier adjoint, jusqu'au jugement définitif de cette affaire. Il serait dommageable pour l'image de la ville que pèse sur le premier adjoint en fonction, de la majorité municipale, plus qu'un soupçon de complicité de diffamation envers l'ancien sénateur-maire de Nice. Si ce jugement devait être confirmé en appel, M. Estrosi, ne pourra qu'en tirer les conclusions en tenant ses promesses électorales"

Posté par LIBERA NISSA à 22:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

10 décembre 2009

Sian d'Aqui et l'annexion: quand la raison plébiscite la Vérité !

lettre_sian_d_aquiQuelle bonne surprise quand nous avons eu vent du courageux positionnement, prit par Fabrice Hay-Véran de l'association Sian d'Aqui, concernant les festivités prévues pour les 150 ans de l'annexion frauduleuse du Pays Niçois. Il condamne formellement la forfaiture de 1860. Nous nous posions des questions sur l'étrange silence de cette association, nous voici donc rassurés au moins sur ce point:
La Vérité surclasse le mensonge d'Etat !
Effectivement "ce n'est pas un fantasme de quelques illuminés Niçois" mais la Vérité démontrée, preuves à l'appui, dans les ouvrages inclus dans la collection "LES CAHIERS DE L'ANNEXION " ! Nous rectifierons cependant un "détail" important. Nous ne sommes pas français "SOIT" étant donné que le Pays Niçois tout comme la Savoie ne sont pas (entre autres) enregistrés en tant que territoires français, comme l'a confirmé le secrétariat des Nations Unis !
Mais la démarche est quand même assez remarquable pour s'en féliciter. En attendant que d'autres aient aussi le courage de condamner clairement cette annexion scélérate...

"pour que le droit des gens ne soit pas une vaine parole"
Jousé Garibaldi

Non aux festivités de la honte:

petition

Posté par LIBERA NISSA à 21:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

14 octobre 2009

Estrosi et napoléon III: VIGILANCE !

MOTOLEON_IIIQuand on observe la dérive bonapartiste de son ami et chef de l'état français, avec l'affaire de la tentative d'intronisation du "prince Jean" à la Défense, on comprend mieux l'affection particulière qu'a Mr Estrosi pour Napoléon le petit dont il demande la réhabilitation. Selon lui, il fut un très grand homme injustement décrié, en particulier par Victor Hugo!

Il est vrai que concernant les jeux de chaise musicale et l'interprétation bonapartiste de la démocratie, il est loin d'être le dernier.


Estrosi Vénère Napoléon le petit
envoyé par Henry_Sappia_1871. - L'actualité du moment en vidéo.


10 octobre 2009

150 ans d'annexion: Silence complice des associations culturelles niçoises ?

NOUNA quelques mois des célébrations concernant les 150 ans de l'annexion frauduleuse du pays de Nice par la France de Napoléon III, beaucoup de Niçois s'étonnent du silence des représentants des associations culturelles niçoises. Pas un mot des «associations du comté de Nice»!. Cela est d'autant plus surprenant que ces associations se prétendent les ferventes avocates du patrimoine et de l'identité niçoise.
L'une d'entre elles (Sian d'Aqui) s’arrogea même le privilège d'interroger les candidats potentiels aux dernières élections municipales, relayant selon les dires de son président, les questions que se posaient les Niçois. A l'époque, seul le président du mouvement Garibaldien (LRLN ) Alain Roullier-Laurens refusa ce petit jeu de «questions/réponses.» Pour mémoire, voici ce que disait le président de Sian d'Aqui, sur le site Nice premium le 17 janvier 2008 (Article Complet Nice premium ):
 «Le seul qui nous a littéralement raccroché au nez c’est Alain Roullier mais est il candidat ? Il a d’ailleurs argumenté son refus dans la presse en disant qu’il ne me reconnaissait aucune légitimité pour établir un questionnaire…., je n’ai pas établi ce questionnaire seul mais c’est l’ensemble les 450 foyers d’adhérents que compte notre association qui l’ont réalisé. En ne leur répondant pas il leur montre du mépris. A mon avis il n’a pas compris la démarche.»
450 foyers d'adhérents?
Cela représente bien peu de personnes pour proclamer sa légitimité à représenter le "petit peuple Niçois" non ? Les Nouvelles Niçoises, tirées à 50 000 exemplaires sont lues par de nombreux Niçois qui y apprennent leur véritable histoire.
Fin 2007, la LRLN revendiquait bien plus de 4000 «Carta d'Identita Nissarda»...Et toutes ces personnes se posaient et se posent toujours des questions concernant leur avenir dans un pays qui n'est même pas légalement le leur (traité de paix international)!
Ces même personnes attendent toujours que les prétendus érudits Niçois apportent une réfutation motivée par des textes, aux arguments exposés par la LRLN concernant les droits des Niçois à l'autodétermination.
Alain Roullier-Laurens a apporté des preuves incontestables sur les droits de Nice, dans  l'ouvrage « Nice demain l'indépendance»;  Toselli et Menica Rondelli dans leurs écrits sur le séparatisme en 1871 apportaient aussi des preuves  ; étant témoins de ces évènements, ils racontaient ce qu’ils avaient vu…
Henri Sappia, dans son «Nice Contemporaine», en qualité de témoin, raconte également les événements de 1871 quand « les baïonnettes françaises »  confisquèrent le vote séparatiste niçois…
15361534_pPourquoi le descendant direct de Garibaldi et président de « l'Institut International des Etudes Garibaldiennes Giuseppe Garibaldi » était-il  en compagnie du Comité Populaire (LRLN) pour le bicentenaire lors des festivités concernant la naissance du héros des deux mondes, son bisaïeul,  et non avec le comité officiel présidé par Giaume/Mangiapan ?
Pourquoi les évènements gravissimes qui se déroulèrent en Pays Niçois en 1860 et 1871 sont ils systématiquement occultés quand ils ne sont pas tout simplement niés ?

scan_napo1Les associations culturelles Niçoises seront elles aux cotés de Christian Estrosi pour "plébisciter" la réhabilitation de Napoléon III comme le souhaite ardemment le maire actuel ? Ou dénonceront-elles l’annexion frauduleuse ? Nous verrons là si ces associations sont véritablement niçoises…  Car ne peut se prétendre Niçois celui qui trahit nos ancêtres qui ont voté à 90% pour des candidats séparatistes, le 8 février 1871, candidats qui avaient le mandat formel de demander l’abrogation du traité de Turin.
Où nous mène le pays qui nous annexa par la fraude ?
Toutes ces questions, beaucoup de Niçois se les posent, qu'ils soient Niçois de souche ou d'adoption, et pas seulement les veilles d'élections...
Au lieu de poser des questions aux autres, Mr Mauro et consorts devraient nous dire clairement s’ils fêteront l’annexion avec Estrosi, ou s’ils la dénonceront ! Et leur réponse nous apprendra s’ils sont véritablement Niçois.

« La vérité est si obscurcie en ces temps et le mensonge si établi, qu'à moins d'aimer la vérité on ne saurait la reconnaître ».
Blaise Pascal

petition

20 septembre 2009

NICE-MATIN: Clientélisme, Monopole, Objectivité contestable !

Le monopole de presse niçois, dénoncé par le Syndicat des agences de communication.

Voici un article qui corrobore nos arguments concernant l'objectivité de ce quotidien qui se prétend "d'information" mais qui pour beaucoup n'est qu'un outil de propagande entièrement voué aux politiciens locaux en place !

Article (source rue 89):

Entre pubards et politiques, on n'est pas loin des gros mots sur la côte d'Azur. Tout cela à cause de deux appels d'offres annulés par le cabinet du maire et ministre Estrosi. Le syndicat des agences de communication monte au créneau, mais se voit privé d'expression par le quotidien local du groupe Hersant. Enquête.

La publicité réfusée par Nice-Matin (DR)

Ci-dessus, l'encart publicitaire que les lecteurs de Nice-Matin n'ont pas pu lire. Un message directement adressé au ministre de l'Industrie, Christian Estrosi, ci-devant toujours maire de Nice. La charge est forte…

« Les agences conseils en communication ne veulent plus participer à des appels d'offres où tout le monde perd. Lors des derniers mois, deux appels d'offres concernant la communication ont été classés sans suite par vos services, alors que les agences de la Côte d'Azur avaient investi beaucoup de temps, de travail et de créativité pour y répondre au mieux. »

…mais pas forcément compréhensible pour le commun des lecteurs. Reprenons.

Avant les vacances, l'Office du tourisme de la ville, présidé par le maire Christian Estrosi, lance un appel d'offre pour moderniser son logo et sa charte graphique (très « années 80 » à mon sens). Idem du côté de la Communauté d'agglomération de Nice Côte d'Azur (CANCA), qui veut promouvoir sa politique de développement durable par une grande campagne de com'.

Une vingtaine d'agences de la Région se lancent dans la course à l'échalotte :

« Cela représente pour chaque entreprise un investissement de 10 000 à 30 000 euros, explique Philippe Français, président de l'Union des conseils en communication (UCC) Méditerranée. Avec le travail de création, de conception, le médiaplanning… etc. »

Le verdict tombe à la rentrée : aucune proposition n'est retenue. Explication officielle : « disparition du besoin public ». (voir la lettre ci-dessous)

Derrière cette imagination administrative débordante, il faut en réalité voir l'intervention du cabinet du maire. Le député UMP Rudy Salles, vice-président de l'Office, raconte l'histoire :

« Quand j'ai présenté ça au ministre, il m'a dit : “ C'est pas le moment, ces logos sont intéressants mais nous avons une réflexion pour revoir l'ensemble de notre charte graphique. ” Nous avons donc été obligés d'arrêter cette consultation. Il nous a semblé plus pertinent de faire comme ça, ce sont des contre-temps d'agenda. Mais ce n'est pas une polémique, c'est un loupé malheureux. »

Philippe Français, lui, ne décolère pas :

« En ces temps de crise, c'est une décision insupportable. Nous représentons 70 agences qui emploient 1500 personnes dans la région. Nous voulons que les procédures d'appel d'offres soient plus professionnelles. Comme dans les projets d'architecture, nous voulons être dédommagés des frais techniques. »

Les pubards sont d'autant plus furieux, qu'il y a quelques mois, le Conseil général des Alpes-Maritimes, à majorité UMP, a payé une campagne intitulée « Stop la pub », pour éviter le bourrage de boites aux lettres par les tracts.

Fureur redoublée le jour où Nice Matin a refusé de publier leur encart publicitaire prenant à partie le ministre-maire. Selon Philippe Français, le journal aurait estimé le texte « trop polémique ». Contacté par Rue89, ni la direction, ni la rédaction du quotidien n'ont souhaité commenter cette affaire, tout en reconnaissant bien avoir refusé la publication de l'encart.

Estrosi énerve les pubards, Nice-Matin refuse la polémique | Rue89

Posté par LIBERA NISSA à 13:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

13 septembre 2009

NICE MATIN: monopole de presse et démocratie sont ils compatibles?

nice matinPeut on sérieusement considérer que Nice soit doté de médias (presse écrite, audiovisuel) objectifs quand on observe le grand nombre de publicités glorifiant les acteurs de la municipalité et du conseil général en place actuellement. En un seul mois, il arrive souvent que la propagande mise bout à bout couvre une surface de plusieurs mêtre carré pour le seul quotidien: nice-matin !
Sachant que les pages de publicité ne sont pas gratuites et que nous n'imaginons pas un seul instant messieurs Estrosi et Ciotti les payer avec leurs deniers personnels, nous constatons que par le biais de nos impôts, nous finançons la propagande de ceux qui nous gouvernent, que nous la lisions ou pas !
N'oublions pas la "gratuité" ponctuelle de nice-matin lors d'évènements mettant en avant ses généreux donateurs (qui parrainent le journal avec les deniers publiques).
Comme nous savons tous qu'un brave toutou ne mord jamais la main de celui qui le nourrit nous ne pouvons que constater l'évidente complaisance de la rédaction de ce journal vis à vis de leurs généreux sponsors (devenant même un feu d'artifice Estrosien lors de la campagne pour les municipales de 2008).
actufoot_2Ce monopole de presse n'accepte aucune concurrence ! On se souvient tous de l'épisode "foot06" qui fut créé dans le but de tuer l'hebdomadaire "Actufoot06" provocant la colère du milieu associatif footballistique et en particulier des supporters de l'ognice !
Non content de sa situation de monopole de fait, il dispose d'une couverture de distribution inégalable (librairies, boulangeries, tabacs, grandes surfaces, stands aux carrefours stratégiques...) nous avons aussi droit "aux enquêtes de satisfaction", qui sont en réalité des enquêtes d'auto-satisfaction qui ressemblent vraiment à du racollage à domicile !

"S'ils viennent frapper à votre porte, évitez de mal parler de nice-matin ou de refuser de répondre, l'enquêteur rayera énergiquement avec son stylo une case de son formulaire en prenant un air très agacé "  nous a rapporté une de nos lectrices!
Peut-être distribue t'il des mauvais points "aux brebis galeuses"...
Ajoutons à cela les actualités régionales télévisées et la propagande diffusée à heures fixes sur les radios FM de la cote d'azur et nous pourrons constater que les médias tirent tous dans le même sens prétextant informer mais en réalité diffusent jour après jour, heure après heure la propagande jacobine!
Nous trouvons le même système dans le sud ouest de la France avec le journal "Sud-Ouest" tout comme dans la "région Rhône-Alpes" avec "le Dauphiné Libéré" ! Ces journaux appartiennent tous à deux grands groupes de presse français.
Les médias présentés comme régionaux ne sont rien d'autre que les courroies de transmission du jacobinisme français.

Et la pluralité de la presse dans tout ça?

Il existait à Nice avant 1900 plus de quinze journaux et feuilles d'information , vous savez donc à quoi vous en tenir aujourd'hui concernant la presse écrite dans le Pays Niçois !

 

petition

Posté par LIBERA NISSA à 22:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 septembre 2009

Estrosi est timbré: il pèse les prix et les envoi par la poste !

Le 09 novembre 2009,
Après l'invention du verbe "fourvoir", "laisser personne sur le bord du coté",voici que Christian Estrosi pèse "les prix". Confirmation: Le maire de Nice est bien... un timbré !
Quand Christian Estrosi ne connaît pas le prix d'un timbre
envoyé par bourdinandco. - Regardez les dernières vidéos d'actu.

Posté par LIBERA NISSA à 17:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

27 août 2009

Le pays de Nice libre selon le Traité de paix international de 1947

Nissa_Savo_aLes peuples Niçois et Savoisien réclament l'application du droit international pour préparer l'avenir de leurs pays. La caducité du traité d'annexion du 24 mars 1860 est effective. En effet, ce traité a été suspendu durant la seconde guerre mondiale. Le traité de Paix de 1947 a disposé très précisément dans quelles formes et délais devaient être remis en cours les traités liant, avant la guerre, les belligérants à l'Italie ; le traité de Paix disposait également que les traités qui ne feraient pas l'objet de ces procédures seraient purement et simplement abrogés.  Après vérification auprès du secrétariat  des Nations Unies, il s'avère que la République française n'a pas enregistré le traité du 24 mars 1860 aux Nations Unies comme le prévoyait impérativement le traité de Paix de 1947. Le traité du 24 mars 1860 signé à Turin est donc abrogé purement et simplement du fait des dispositions formelles du traité de Paix international de 1947.

image_025Charte des Nations Unies:

Chapitre XVI Dispositions diverses (Article 102)

1. Tout traité ou accord international conclu par un Membre des Nations Unies après l'entrée en vigueur de la présente Charte sera, le plus tôt possible, enregistré au Secrétariat et publié par lui.

2. Aucune partie à un traité ou accord international qui n'aura pas été enregistré conformément aux dispositions du paragraphe 1 du présent Article ne pourra invoquer ledit traité ou accord devant un organe de l'Organisation.

Traité de paix du 10 février 1947 (Section IX Traités bilatéraux Article 44):

1. Chacune des Puissances Alliées ou Associées notifiera à l'Italie, dans un délai de six mois à partir de l'entrée en vigueur du présent Traité, les traités bilatéraux qu'elle a conclus avec l'Italie antérieurement à la guerre et dont elle désire le maintien ou la remise en vigueur. Toutes dispositions des traités dont il s'agit qui ne seraient pas en conformité avec le présent Traité seront toutefois supprimées.

2. Tous les traités de cette nature qui auront fait l'objet de cette notification seront enregistrés au Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies, conformément à l'article 102 de la Charte des Nations Unies.

3. Tous les traités de cette nature qui n'auront pas fait l'objet d'une telle notification seront tenus pour abrogés.

La constitution française (Articles 5. et 55).

Art. 5. - Le Président de la République veille au respect de la Constitution. Il assure, par son arbitrage, le fonctionnement régulier des pouvoirs publics ainsi que la continuité de l'Etat.

Il est le garant de l'indépendance nationale, de l'intégrité du territoire et du respect des traités.

Art. 55. - Les traités ou accords régulièrement ratifiés ou approuvés ont, dès leur publication, une autorité supérieure à celle des lois, sous réserve, pour chaque accord ou traité, de son application par l'autre partie.

 

Juridiquement, les peuples Niçois, Savoisien et Corse (traité de 1768 étant aussi abrogé) sont donc libres de choisir leurs destins à condition qu'ils en fassent la demande formelle ! Concernant le Pays Niçois, associé à la protestation officielle de  Garibaldi et Laurenti-Roubaudi ainsi qu'à tous les arguments formulés par la Ligue Niçoise, le traité de paix de 1947 nous donne la possibilité d'exiger nos droits inaliénables à la souveraineté devant les instances internationales !

"pour que le droit des gens ne soit pas une vaine parole"... Jousé Garibaldi

LIBERA NISSA    

petition

 

Posté par LIBERA NISSA à 12:13 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,