24 juillet 2009

Pétition contre les festivités des 150 ans de falsification historique à Nice !

petition  Afin de protester contre l'éternelle falsification historique concernant l'annexion du Pays Niçois il y a 150 ans, pour celles et ceux qui rejettent la politique du fait accompli, du mensonge et de la provocation orchestrée par le maire de Nice Christian Estrosi , qui à longueur de coûteux papier glacé, nous ressert la vieille soupe périmée cuisinée par la IIIeme république:
L'adhésion unanime du peuple Niçois à l'annexion par la France !
Nous vous invitons à signer cette PETITION, qui plus qu'une doléance, est le refus de voir fêter, une forfaiture démontrée qui provoqua l'annexion forcée du peuple Niçois !

Posté par LIBERA NISSA à 17:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


17 juillet 2009

Estrosi et les 150 ans d'annexion: Négation d'une forfaiture démontré !

lettre_maire_juillet_page2_2_ <<"Les 15 et 16 avril 1860, les habitants du comté de Nice avaient approuvé par plébiscite l'union de leur territoire à la France,qui devînt effective le 14 juin de la même année.Il s'agit d'un évènement fondateur de l'histoire de notre cité".(HISTOIRE DU PAYS DE NICE: CHRONOLOGIE)
Sérieusement... Qui au XXIeme siècle pourrait encore croire que le pays de Nice ait approuvé, par près de 99%, l'annexion par la France alors qu'il a été démontré de façon incontestable que cela est FAUX ?
A l'époque,un journaliste anglais parlait " de la farce la plus abjecte qui ait été joué dans l'histoire des nations"  quand il ne parlait pas de "trafic de chair humaine" ! Il semble que ce journaliste contemporain des niçois spoliés ne soit pas pour Christian Estrosi autant crédible que ceux du monopole de presse niçois qui ne réécrivent pas, eux, l'histoire officielle comme le fit, selon "l'érudit motodidacte", Victor Hugo !
Quand au titre:"Renouveler Nice en retrouvant l'esprit d'antan"...Mais quand ??

En 1108 quand Nice proclama son indépendance alors qu'il traite Nice de vulgaire "joyau" français?

En 1388 quand Nice se mit sous la protection de la Maison de Savoie sous la forme d'une union conditionnelle(La Dédition du 28 septembre 1388 dont un article formel stipulait que jamais Nice ne pourrait être cédé au roi de france, à la provence ou à tout autre seigneur) afin de se débarrasser définitivement de l'influence envahissante de la Provence pro-française alors qu'Estrosi veut marier Nice avec Marseille?

En 1543 période où les niçois chassèrent les français alliés avec les turcs, lui qui souhaite construire une grande mosquée à Nice ?

De 1792 à 1814 quand la France révolutionnaire (puis devenue impériale) annexa, pilla,massacra le peuple niçois tout en lui imposant par décrêt des lois racistes ?

Napo_cage_AaEn 1860 quand le pays niçois fut occupé militairement dès le 1er avril puis annexé par la violence et la fraude , causant l'exil de 15000 Niçois contrairement à ce que dit l'histoire officielle chère à Christian Estrosi?

En 1871 quand le comté vota à plus de 85% séparatiste (et Nice même à 92% !), pour finalement se voir muselé par la dictature instaurée par la IIIeme république?

Pendant la IIIeme république, qui méthodiquement effaça l'identité Niçoise en faisant entre autre manger aux enfants du savon quand ils s'aventuraient à parler leur langue maternelle: le Niçois?

En 1914 quand les Niçois furent envoyés au front se faire tuer pour défendre des intérêts français.

Pendant les années quarante, quand par la faute de la France nous fûmes envahis, et que nous nous libérâmes tout seuls.

Jacques_Medecin Ou serait-ce l'époque pendant laquelle Christian Estrosi faisait ses premiers pas en politique sous l'aile de Jacques Medecin?

Prétendre de nos jours,avec nos connaissances actuelles, que le peuple niçois souhaitait devenir français en 1860 est aussi absurde qu'annoncer aujourd'hui que la terre est plate !

Le ridicule ne tue pas... Et Christian Estrosi en est la preuve vivante !

petition

Posté par LIBERA NISSA à 00:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

29 juin 2009

Estrosi ministre: Retour à la case départ et "doigt d'honneur" aux Niçois !

ESTROSI_ET_LE_DOIGTAprès un peu plus d'un an de mandature de Christian Estrosi, et quelques simulacres de démocratie le constat est affligeant!
Il a berné les Niçois, dumoins les 25% d'électeurs inscrits qui ont voté pour lui au deuxième tour des municipales de 2008.
Christian Estrosi avait pour slogan "Je dis ce que je fais, je fait ce que je dis"...Il a omis de préciser la durée de validité de cette devise.Comme le disait un indéboulonnable homme politique de "Ma-reu-sseuai-illeu": Les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent !
Hormis le fait qu'il ait troqué son mandat de président du conseil général du 06 contre celui de maire de Nice, nous pouvons constater que sa situation au niveau des mandats électoraux est identique à celle d'avant les élections municipales de 2008 avec en prime Eric Ciotti élu président du CG 06 suite à une cession de rattrapage six mois après sa déroute dans la première circonscription, et la ville de Nice dirigée par Benoît Kandel, premier adjoint et ex colonel de gendarmerie alsacien débarqué dans notre région depuis moins de 5 ans !
Ceux qui ont voté pour Christian Estrosi aux élections municipales l'auraient ils fait s'ils s'étaient imaginés la situation de Nice 15 mois plus tard?
On peut sérieusement en douter !
En tout cas celà ressemble vraiment à un "doigt d'honneur" fait à l'adresse de tous les Niçois !
Il faudra bien un jour en rendre compte...

Posté par LIBERA NISSA à 20:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

25 juin 2009

Estrosi ministre: L'opposition Niçoise fait un communiqué:

Communiqué LRLN:

3706054"Avant les élections municipales, M. Estrosi disait : "Je quitte le gouvernement pour me consacrer à ma ville". Un an plus tard, il quitte "sa" ville pour se consacrer au gouvernement. Ayant obtenu un poste de ministre délégué, Il déclare "je ne pouvais pas laisser passer une telle opportunité" et se qualifie ainsi, lui-même, d'opportuniste.

Il assure également "qu'il continuera à travailler sept jours sur sept, dix-huit heures par jour, pour sa ville et le département". Cela laisse entendre qu'il ne travaillera pas pour le ministère. Il semble que M. Estrosi n'ait pas conscience du fait qu'une petite majorité de Niçois l'a élu pour gérer la ville de Nice et non le département, dont il n'est plus en charge depuis sa démission du poste de conseiller général et par contre-coup de sa présidence du conseil général.

Et pour finir M. Estrosi, indique que son nouveau poste de ministre délégué au ministère de l'Industrie permettra d'aider le département "qui vit 55% de l'industrie et 45 % du tourisme". Nous apprenons avec surprise que le département, dont il n'est plus en charge, et la ville de Nice, qu'il est censé gérer, vivent à 55% de l'industrie !

Il apparaît que M. Estrosi a des ambitions nationales, et se préoccupe plus des ministères parisiens et du département que de la ville de Nice. Cette politique n'est ni saine ni sûre. Après les échecs retentissants des projets, des Balcons du Mercantour et des J.O d'hiver, de sa politique sécuritaire, laquelle se résume à des déclarations dans la presse et à la pose de caméras, de l'échec de sa politique de propreté de la ville, après son grotesque projet de "marier Nice avec Marseille", M. Estrosi après seulement quinze mois de mandat, a fait la preuve de sa totale incapacité à adopter une politique cohérente et efficace.

Si l'on compare le nombre de ses interventions dans la presse, et les résultats obtenus, l'on constate une affligeante carence, masquée par des effets d'annonce journaliers. Après sa nomination à Paris, l'on peut s'attendre à pire. En un peu plus d'un an à peine, M. Estrosi a usé le petit crédit dont il pouvait bénéficier du fait de son élection à Nice. Pour finir, M. Estrosi, sans considération pour les difficultés des niçoises et des niçois, durement frappés par la crise, a augmenté les impôts locaux, dont le taux était demeuré stable durant près de dix ans, de 15 % d’un coup. Hausse d’impôt qui s’ajoute à celle, similaire décidée par le président du Conseil Généra. Dans le même temps, l’argent public coule à flot, pour assurer la communication médiatique de M. Estrosi dans la presse. Cette « politique de paillettes et bulles de savon sera extrêmement préjudiciable à la ville, qui supporte déjà les énormes dettes des errances survenues dans les années 1990, alors que M. Estrosi était déjà au conseil municipal . Il convient donc, dès à présent, de rassembler et mettre en mouvement les forces démocratiques qui devront prendre la suite lors des prochaines élections municipales"

Posté par LIBERA NISSA à 18:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


22 juin 2009

Quel nom pour le boulet provençal nommé PACA ?

nice_enchain_Après "le Var ne doit plus être une frontière" , "marier Nice avec Marseille" voici que nos gouverneurs jacobins décident de changer le nom de l'ineptie qu'est la PACA (Vauzelle ou Estrosi, peu importe, quand on se souvient du consensus lors de la candidature aux JO)! La proximité des festivités concernant la célébration de l'ignoble forfaiture dont fut victime le Peuple Niçois en 1860, n'aurait elle pas un quelconque rapport avec cette soudaine envie de changer le nom d'une région faisant plus penser à la Yougoslavie sous Tito qu'à une région homogène que ce soit sur le plan historique, éthnique ou culturel?
Les Niçois ont toujours, au cours de leur longue histoire, rejeté la Provence et leurs alliés français!
Qu'ils nous appellent, français, provençaux, azuréens ou même Texans si celà les amuse, nous, les habitants du pays de Nice, resterons TOUJOURS: LES NICOIS !!
Nous invitons donc, toutes celles et ceux qui refusent ce mariage forcé jamais consommé, du pays de Nice avec la provence, à donner un nom sur leur Site:              Quel nom pour le boulet? .
Nous ne doutons pas de votre créativité, alors n'ayez pas peur de vous lacher !
NISSA E BASTA !

Posté par LIBERA NISSA à 20:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

04 juin 2009

Boulegan Sian Nissart

Le système jacobin français a toujours voulu nous faire croire que les Niçois de souche étaient minoritaires dans le pays de Nice, sous prétexte que depuis l'annexion frauduleuse de 1860, beaucoup d'habitants étaient venus de France. Il occulte volontairement le fait, qu'au fil des générations, les immigrants se sont mariés et ont eu des enfants avec les Niçois de souche et  leurs descendants !
Une grande majorité de Niçois ignore donc, tout simplement, qu'elle a au moins un aïeul qui lui lègue ses droits inaliénables à reprendre en main son destin!
Les droits de nos aïeux sont au service de TOUS les Niçois !
Ne laissons pas passer cette chance pour notre avenir et celui de nos enfants en sachant que nos droits ont été dissimulés par 150 ans de mensonges !


LRLN per Liberà Nissa
envoyé par Tchoa_Fulconis. - L'info internationale vidéo.

Posté par LIBERA NISSA à 21:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

11 mai 2009

Benoit Kandel élu ! un 3eme tour sera donc inutile...

mairie_gendarmerie_1Le  premier adjoint du maire de Nice (Christian Estrosi), a remporté "nettement" l’élection cantonale partielle du 12e canton ce dimanche 10 mai 2009. Benoît Kandel (UMP) avec 2.244 voix (59,24%) devance largement Frédérique Grégoire-Concas (PS) 1.544 voix (40,76%),Il faut cependant noter qu’en raison de l’important nombre d’abstentionnistes il est élu avec à peine plus de 18% des 12.315 inscrits!
En clair seulement 2.244 électeurs inscrits sur 12.315 approuvent la politique d'Estrosi et sa clique !!!
Vraiment pas de quoi fanfaronner messieurs les jacobins! C'est plutôt inquiétant ce manque d'intérêt pour les élections (période choisie et surtout le risque de cession de rattrapage comme ce fut le cas avec mr Eric Ciotti suite à sa défaite dans la 1ère circonscription).Cette abstention record démontre que les citoyens Niçois ont les yeux ouverts et ne croient plus aux simulacres de démocratie proposés...

Posté par LIBERA NISSA à 21:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

05 mai 2009

Estrosi fête les 150 ans de l'annexion frauduleuse de Nice

La Vérité sur l'annexion de Nice il y a 150 ans !

couverture_verite_ En cette années du 150e anniversaire de l’annexion de Nice, cet ouvrage très documenté fait le point complet sur cet évenement capital et ses prolongements. Beaucoup de Niçois instruits par la tradition orale n’ont jamais cru à la version officielle du vote massif en faveur de l’annexion. Le résultat invraissemblable du plébiscite de 1860 et un trait caractéristique de toutes les dictatures. Mais la version officielle, véhiculée par l’université, les institutions et les historiens proches du pouvoir, occultait l’évidence ; le sujet n’était pas étudié, les pièces manquaient, dispersées ou volontairement retenues. Cependant, les ouvrages récemment parus dans la collection Les Cahiers de l'annexion , et la mise en lumière de documents irréfutables, ont totalement décrédibilisé la version officielle. Aujourd’hui, ouvertement ou à demi-mot, la fraude est largement admise. Seuls les hommes de parti ne peuvent reconnaitre une vérité qui les prive de toute légitimité à Nice.
LA VERITE SUR L'ANNEXION DE NICE de Alain Roullier-Laurens



Les mythomanes jacobins lancent les hostilités!
cage_joyauLe monopole de presse collaborationniste du 25/04/2009 nous annonce les grandes lignes concernant "la grande fête" que le maire a prévu pour les 150 ans de l'ANNEXION FRAUDULEUSE  du Pays Niçois par la France!
Pour cette occasion,Christian Estrosi a déclaré:

« Pouvoir dire que Nice est française, c'est une chance pour la France.
Ce n'est pas donné à tous les pays du monde de posséder un tel joyau.
Et d'ici l'année prochaine, on va rendre la France encore plus fière. »

"pouvoir dire que Nice est française" ne fait pas que "Nice EST française"!

"c'est une chance pour la France"
Pour la France sûrement (la France nous a toujours plus retiré que donné) mais ABSOLUMENT PAS pour les Niçois !

"Ce n'est pas donné à tous les pays du monde de posséder un tel joyau"
Des preuves irréfutables démontrent que ce qu'il appelle "Joyau"est un pays qui a été confisqué au peuple niçois grâce à la fraude et la violence. Nice n'est pas une paire de boucles d'oreilles volée à l'étalage!

"d'ici l'année prochaine, on va rendre la France encore plus fière"
Plus fière d'avoir envahi,rançonné,pillé,brulé,assassiné le Peuple Niçois au cour des siècles pour finalement, par une forfaiture innommable, annexer et dissoudre le Pays Niçois !

Quatre phrases et déjà quatre mensonges !
Quatre phrases et déjà quatre insultes !

Nous pouvons observer que pas une seule fois il ne dit que c'est une chance pour Nice et pour cause! Il suffit d'observer les petits états européens qui n'ont pas eu le malheur d'être forcés de devenir français !
Pas besoin d'aller loin,il suffit de ne faire que vingt petits kilomètres à l'est de Nice...

"Nissa es francèsa couma iéu sieu tartarou"
Jousé Garibaldi

Posté par LIBERA NISSA à 23:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,