03 juin 2010

La Vérité sur l'annexion de Nice il y a 150 ans !

couverture_verite_ En cette années du 150e anniversaire de l’annexion de Nice, cet ouvrage très documenté fait le point complet sur cet évenement capital et ses prolongements. Beaucoup de Niçois instruits par la tradition orale n’ont jamais cru à la version officielle du vote massif en faveur de l’annexion. Le résultat invraissemblable du plébiscite de 1860 et un trait caractéristique de toutes les dictatures. Mais la version officielle, véhiculée par l’université, les institutions et les historiens proches du pouvoir, occultait l’évidence ; le sujet n’était pas étudié, les pièces manquaient, dispersées ou volontairement retenues. Cependant, les ouvrages récemment parus dans la collection Les Cahiers de l’annexion, et la mise en lumière de documents irréfutables, ont totalement décrédibilisé la version officielle. Aujourd’hui, ouvertement ou à demi-mot, la fraude est largement admise. Seuls les hommes de parti ne peuvent reconnaitre une vérité qui les prive de toute légitimité à Nice.
LA VERITE SUR L'ANNEXION DE NICE de Alain Roullier-Laurens
 


10 mai 2010

En 2010 Nice brise ses chaines après 150 ans d'annexion !

tee_shirt_1T-shirt du 150e anniversaire de l’annexion de Nice

Aigle en relief brisant les chaînes de la servitude.

Prix 13 €

<<< cliquez sur l'image

plan_LRLNVous pouvez vous le procurer au Parti Niçois

1 rue Caïs de Pierlas (porte noire) 06300 Nice

Tél. 06 12 86 25 05

<<< cliquez sur le plan

Posté par LIBERA NISSA à 17:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

28 mars 2010

Nizza 1860-2010 : Nizza terra Garibaldina !

bicentenaire_GaribaldiL'8 febbraio 1871, 11 anni dopo la fraudolenta annessione della Contea di Nizza alla Francia, in occasione delle elezioni legislative il popolo nizzardo ha votato a schiacciante maggioranza la lista separatista capeggiata da Giuseppe Garibaldi. Di fronte alle urne una impressionante forza militare inviata a Nizza; navi da guerra carichi di fanti di marina, appaggiati a terra da gendarmeria, cavalleria e addirittura intere batterie di artiglieria. Testimone oculare della terribile repressione subita dai propri compatrioti, Enrico Sappia, il fondatore dell'Accademia Nizzarda che nel proprio esilio londinese scrisse l'impressionante "Nizza contemporanea". Malgrado le testimonianze The_Times_1871schiaccianti del giornale inglese "The Times", gli storici ufficiali francesi occultano questi drammatici fatti e hanno preferito garantire festeggiamenti per il 150° di un'annessione rigettata all'unanimità dal popolo nizzardo 11 anni più tardi, malgrado l'esodo di numerosi concittadini che nel 1860 abbandonarono la Contea per non divenire francesi. Può il popolo italiano festeggiare degnamente il 150° della propria unità nazionale e nel contempo, nascondersi che la terra che vide nascere l'unificatore d'Italia sia illegittimamente in possesso della Francia?


NIZZA TERRA GARIBALDINA
envoyé par RESISTENCA_NISSARDA. - L'info video en direct.

24 mars 2010

24 mars 2010: Naissance du Parti Niçois !

La Présidence de la L.R.L.N communique :

« Genève - 24 Mars 2010 -10 h - En ce jour historique du 150e anniversaire de la signature du Traité de Turin qui vendit illégalement Nice et la Savoie à la France, Jean de Pingon, fondateur de la Ligue Savoisienne et moi-même avons signé La Déclaration de Genève. De cette ville neutre où Garibaldi fut jadis Président du Congrès mondial de la Paix, cette déclaration sera adressée ce jour aux Ambassadeurs des puissances signataires du Traité de Paix de 1947, accrédités en Suisse. Du fait de l’abrogation juridique du Traité de Turin, laquelle résulte du non respect par la France des dispositions impératives de l’article 44 du Traité de Paix, nous demandons qu’un vote soit organisé à Nice et en Savoie sous le contrôle de l’O.N.U afin de donner aux Savoisiens et aux Niçois le droit de se prononcer sur leur destin.

En ce jour historique, j’annonce la création du Parti Niçois ; La L.R.L.N. durant dix ans a déjà réuni autour d’elle, de très nombreux concitoyens, le Parti Niçois amplifiera cette action en réunissant plus encore de Niçoises et de Niçois de toutes sensibilités pour atteindre le but légitime que nous nous sommes fixés. Les partis parisiens étouffent et ruinent Nice et leurs affidés tentent de détruire notre identité. Depuis vingt ans cette mainmise s’est encore accentuée. Nous ferons en sorte, dans un premier temps, que les Niçois reprennent le pouvoir chez eux ; dans un second temps, le peuple Niçois réuni saura faire reconnaître devant les Nations, ses droits confisqués jadis par la force, la fraude et la corruption. Du fait de la situation catastrophique dans tous les domaines, le combat commencé il y a dix ans, prend aujourd’hui une importance décisive. Le Parti Niçois le mènera à son terme, avec force et détermination, conforté par la légitimité que lui donne l’Histoire et le Droit. 

Le destin de Nice est en jeu et nous ne laisserons pas la classe politique française en décomposition, détruire Nice comme elle détruit la France. Issa Nissa ! Alain Roullier-Laurens »

Parti_nicois_

Posté par LIBERA NISSA à 10:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 août 2009

Le pays de Nice libre selon le Traité de paix international de 1947

Nissa_Savo_aLes peuples Niçois et Savoisien réclament l'application du droit international pour préparer l'avenir de leurs pays. La caducité du traité d'annexion du 24 mars 1860 est effective. En effet, ce traité a été suspendu durant la seconde guerre mondiale. Le traité de Paix de 1947 a disposé très précisément dans quelles formes et délais devaient être remis en cours les traités liant, avant la guerre, les belligérants à l'Italie ; le traité de Paix disposait également que les traités qui ne feraient pas l'objet de ces procédures seraient purement et simplement abrogés.  Après vérification auprès du secrétariat  des Nations Unies, il s'avère que la République française n'a pas enregistré le traité du 24 mars 1860 aux Nations Unies comme le prévoyait impérativement le traité de Paix de 1947. Le traité du 24 mars 1860 signé à Turin est donc abrogé purement et simplement du fait des dispositions formelles du traité de Paix international de 1947.

image_025Charte des Nations Unies:

Chapitre XVI Dispositions diverses (Article 102)

1. Tout traité ou accord international conclu par un Membre des Nations Unies après l'entrée en vigueur de la présente Charte sera, le plus tôt possible, enregistré au Secrétariat et publié par lui.

2. Aucune partie à un traité ou accord international qui n'aura pas été enregistré conformément aux dispositions du paragraphe 1 du présent Article ne pourra invoquer ledit traité ou accord devant un organe de l'Organisation.

Traité de paix du 10 février 1947 (Section IX Traités bilatéraux Article 44):

1. Chacune des Puissances Alliées ou Associées notifiera à l'Italie, dans un délai de six mois à partir de l'entrée en vigueur du présent Traité, les traités bilatéraux qu'elle a conclus avec l'Italie antérieurement à la guerre et dont elle désire le maintien ou la remise en vigueur. Toutes dispositions des traités dont il s'agit qui ne seraient pas en conformité avec le présent Traité seront toutefois supprimées.

2. Tous les traités de cette nature qui auront fait l'objet de cette notification seront enregistrés au Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies, conformément à l'article 102 de la Charte des Nations Unies.

3. Tous les traités de cette nature qui n'auront pas fait l'objet d'une telle notification seront tenus pour abrogés.

La constitution française (Articles 5. et 55).

Art. 5. - Le Président de la République veille au respect de la Constitution. Il assure, par son arbitrage, le fonctionnement régulier des pouvoirs publics ainsi que la continuité de l'Etat.

Il est le garant de l'indépendance nationale, de l'intégrité du territoire et du respect des traités.

Art. 55. - Les traités ou accords régulièrement ratifiés ou approuvés ont, dès leur publication, une autorité supérieure à celle des lois, sous réserve, pour chaque accord ou traité, de son application par l'autre partie.

 

Juridiquement, les peuples Niçois, Savoisien et Corse (traité de 1768 étant aussi abrogé) sont donc libres de choisir leurs destins à condition qu'ils en fassent la demande formelle ! Concernant le Pays Niçois, associé à la protestation officielle de  Garibaldi et Laurenti-Roubaudi ainsi qu'à tous les arguments formulés par la Ligue Niçoise, le traité de paix de 1947 nous donne la possibilité d'exiger nos droits inaliénables à la souveraineté devant les instances internationales !

"pour que le droit des gens ne soit pas une vaine parole"... Jousé Garibaldi

LIBERA NISSA    

petition

 

Posté par LIBERA NISSA à 12:13 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


27 juin 2009

Il destino di Nizza e Savoia ed il Trattato di Pace del 1947

25th Marzo 2010
L_appel_de_Gen_veIl destino di Nizza e Savoia ed il Trattato di Pace del 1947…
Garibaldi, nel 1863, così si esprimeva accettando la presidenza di un’ associazione dell’Emigrazione Nizzarda a Torino: “Spero domani potervi dire: Andiamo insieme a rivedere la nostra Nizza libera. Il tempo della violenza  e della frode è finito”. Ed è finito anche secondo Alain Roullier – Laurens,  prolifico scrittore di cose nizzarde e Jean de Pingon, fondatore della Lega  Savoiarda. Essi il 24 marzo , presso un albergo di Ginevra, la città dove nel 1867 Garibaldi aveva presieduto il Congresso della Pace, hanno illustrato  in una conferenza stampa un documento che è stato inviato alle rappresentanze  diplomatiche in Svizzera delle potenze che con l’Italia hanno siglato il  trattato di pace del 10 febbraio 1947 e, naturalmente, dell’Italia.

Che cosa  si dice in questo documento?
Sostanzialmente che, con lo scoppio del secondo  conflitto mondiale e l’inizio delle ostilità tra Italia e Francia, venivano  a cadere tutti i trattati bilaterali sottoscritti tra i due Paesi  anteriormente alla guerra.

Secondo l’articolo 44 del Trattato di Pace tutte le potenze dovevano notificare all’Italia quali trattati venivano mantenuti e/o tornavano in vigore e, contestualmente, dovevano notificarli al Segretariato delle  Nazioni Unite. La Francia fece ciò che ritenne opportuno, notificando anche un trattato del 24 marzo 1760 circa alcune rettifiche di frontiera tra i domini  sabaudi e la Francia (per ciò che riguarda Nizza, in pratica, le terre  francesi ad est del Varo venivano cedute in cambio di quelle ad ovest di detto  fiume)  ma non notificò il trattato di Torino del 24 marzo 1860 (firmato un secolo  dopo  quello cui si è accennato!) che, sempre secondo l’articolo 44 del trattato  di  pace, veniva a decadere automaticamente dopo sei mesi, assieme a tutti gli altri trattati eventualmente non notificati.

Forti anche di documenti  provenienti dagli archivi dell’ONU, i combattivi Roullier-Laurens e de Pingon sostengono che ora Nizza e Savoia devono poter essere arbitre del proprio  destino e scegliere se rimanere francesi, chiedere l’annessione all’Italia  o diventare indipendenti.

Un sogno, questo, dello stesso Garibaldi, che chiese  per Nizza lo status di città libera ed indipendente, capitale dell’Europa  Unita. Ed il sogno di Nizza indipendente venne lanciato anche dal patriota  mazziniano Enrico Sappia, nel suo libro “Nizza Contemporanea”, pubblicato nel  1871 quando era in esilio a Londra.

Nella conferenza stampa Roullier- Laurens  ha  annunciato anche la fondazione del “Partito Nizzardo” il cui modello, anche  se  non esplicitamente dichiarato, è quello dei partiti di raccolta delle  minoranze  linguistiche che ci sono in Italia (Suedtiroler Volkspartei, Union  Valdotaine, ecc.): in esso troverebbero posto tutte le anime del particolarismo  nizzardo, quella autonomista e quella separatista, quella italofila e quella strettamente legata alla realtà municipale, senza distinzioni ideologiche  destra/sinistra.

Il Partito Nizzardo avrà anche, dove possibile, sezioni all’estero. A quella italiana potranno aderire non solo i nizzardi residenti in Italia per  ragioni  di lavoro o di affetti familiari, ma anche i discendenti di quegli oltre diecimila nizzardi che dopo il 1860 abbandonarono la Contea per non  divenire francesi.

di Achille Ragazzoni

Posté par LIBERA NISSA à 10:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

05 mai 2009

Estrosi fête 150 ans de recel (rattachement) par la France du "joyau": Nice

D_dition_1388Mr Estrosi ,sûrement aiguillé par des experts en communication,se plait à réciter, avec une mauvaise foi déconcertante, que Nice est un joyau appartenant à la France. Nous vous démontrerons que celà est FAUX !
Parmi les nombreuses causes de caducité du traité de Turin,voici le premier document qui démontre la forfaiture vanté par le maire de Nice :

La charte de dédition du 28 septembre 1388, qui à elle seule,rendait totalement illégal le simple projet d'annexer le pays niçois par la France avec le cautionnement des descendants des signataires de la Maison de Savoie.


Posté par LIBERA NISSA à 10:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

28 mars 2009

Honneur aux Barbets: Résistants Niçois !

d_cret_GaLa République française appelait, et appelle toujours les Barbets par le biais d'associations pseudo-culturelles  niçoises, brigands alors que ce sont des héros morts pour la liberté de leur pays.
Outre les fusillés, il convient de citer également les Barbets en fuite pourchassés par les autorités françaises qui avaient pris les dispositions suivantes : " Arrêté d' ELIMINATION du Ministre de la Police Générale du dix-neuf Germinal, An neuf de la République Française".
Les Bleus clouèrent le cadavre de l'un d'eux dit "Lalin" sur la porte de sa propre mère à l'Escarène, avant de l'exposer à Nice à la grande fureur de la population. La France les appela bandits (comme il n'y a pas si longtemps l'occupant allemand et les collaborateurs qualifièrent les résistants de terroristes) alors que tous avaient un métier et que l'on trouve même parmi les suppliciés et les fugitifs de l'An neuf, un notaire, un pharmacien, un orfèvre, un officier, un prêtre, un limonadier, un cordonnier, des cultivateurs, tous les représentant de la société civile du Pays de Nice, à l'époque!


Pays de Nice 1792-1814 (Honneur aux Barbets)
envoyé par Libera_Nissa. - Découvrez des webcam de personnalités du monde entier.

Posté par LIBERA NISSA à 19:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

NEWSLETTER: Abonnez vous aux médias libres Niçois !

pais_blanc_repLiberà Nissa a créé une Newsletter afin de mieux vous informer sur l'actualité Niçoise en particulier pour ce qui concerne les festivités prévues par la municipalité jacobine au sujet de l'annexion scélérate de 1860 ! Des articles accessibles bien illustrés ,vidéos, liens pour que désormais le plus grand nombre ne puisse plus dire "je ne savais pas"!
Inscrivez-vous vite! C'est facile, sans engagement,anonyme si vous le souhaitez et totalement gratuit!

"La vérité est en marche et rien ne l'arrêtera"
Emile Zola Extrait de L'Affaire Dreyfus.

Posté par LIBERA NISSA à 11:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,