08 mai 2009

A Nice,Estrosi commémore l'abolition de l'esclavage

Pour la deuxième année consécutive,Christian Estrosi commémore l'abolition de l'esclavage devant le monument qui évoque le centenaire de la première annexion frauduleuse du pays de Nice par la France en 1793.
Les niçois,quand à eux,se souviendront que l'occupant révolutionnaire français devenu impérial instaura par décret, la ségrégation raciale en pays niçois, le tout au nom de la liberté et de l'égalité.Nice  (le monument de la honte)
envoyé par Libera_Nissa. - Plus de vidéos de blogueurs.

Posté par LIBERA NISSA à 22:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


05 mai 2009

Estrosi fête les 150 ans de l'annexion frauduleuse de Nice

La Vérité sur l'annexion de Nice il y a 150 ans !

couverture_verite_ En cette années du 150e anniversaire de l’annexion de Nice, cet ouvrage très documenté fait le point complet sur cet évenement capital et ses prolongements. Beaucoup de Niçois instruits par la tradition orale n’ont jamais cru à la version officielle du vote massif en faveur de l’annexion. Le résultat invraissemblable du plébiscite de 1860 et un trait caractéristique de toutes les dictatures. Mais la version officielle, véhiculée par l’université, les institutions et les historiens proches du pouvoir, occultait l’évidence ; le sujet n’était pas étudié, les pièces manquaient, dispersées ou volontairement retenues. Cependant, les ouvrages récemment parus dans la collection Les Cahiers de l'annexion , et la mise en lumière de documents irréfutables, ont totalement décrédibilisé la version officielle. Aujourd’hui, ouvertement ou à demi-mot, la fraude est largement admise. Seuls les hommes de parti ne peuvent reconnaitre une vérité qui les prive de toute légitimité à Nice.
LA VERITE SUR L'ANNEXION DE NICE de Alain Roullier-Laurens



Les mythomanes jacobins lancent les hostilités!
cage_joyauLe monopole de presse collaborationniste du 25/04/2009 nous annonce les grandes lignes concernant "la grande fête" que le maire a prévu pour les 150 ans de l'ANNEXION FRAUDULEUSE  du Pays Niçois par la France!
Pour cette occasion,Christian Estrosi a déclaré:

« Pouvoir dire que Nice est française, c'est une chance pour la France.
Ce n'est pas donné à tous les pays du monde de posséder un tel joyau.
Et d'ici l'année prochaine, on va rendre la France encore plus fière. »

"pouvoir dire que Nice est française" ne fait pas que "Nice EST française"!

"c'est une chance pour la France"
Pour la France sûrement (la France nous a toujours plus retiré que donné) mais ABSOLUMENT PAS pour les Niçois !

"Ce n'est pas donné à tous les pays du monde de posséder un tel joyau"
Des preuves irréfutables démontrent que ce qu'il appelle "Joyau"est un pays qui a été confisqué au peuple niçois grâce à la fraude et la violence. Nice n'est pas une paire de boucles d'oreilles volée à l'étalage!

"d'ici l'année prochaine, on va rendre la France encore plus fière"
Plus fière d'avoir envahi,rançonné,pillé,brulé,assassiné le Peuple Niçois au cour des siècles pour finalement, par une forfaiture innommable, annexer et dissoudre le Pays Niçois !

Quatre phrases et déjà quatre mensonges !
Quatre phrases et déjà quatre insultes !

Nous pouvons observer que pas une seule fois il ne dit que c'est une chance pour Nice et pour cause! Il suffit d'observer les petits états européens qui n'ont pas eu le malheur d'être forcés de devenir français !
Pas besoin d'aller loin,il suffit de ne faire que vingt petits kilomètres à l'est de Nice...

"Nissa es francèsa couma iéu sieu tartarou"
Jousé Garibaldi

Posté par LIBERA NISSA à 23:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

Estrosi fête 150 ans de recel (rattachement) par la France du "joyau": Nice

D_dition_1388Mr Estrosi ,sûrement aiguillé par des experts en communication,se plait à réciter, avec une mauvaise foi déconcertante, que Nice est un joyau appartenant à la France. Nous vous démontrerons que celà est FAUX !
Parmi les nombreuses causes de caducité du traité de Turin,voici le premier document qui démontre la forfaiture vanté par le maire de Nice :

La charte de dédition du 28 septembre 1388, qui à elle seule,rendait totalement illégal le simple projet d'annexer le pays niçois par la France avec le cautionnement des descendants des signataires de la Maison de Savoie.


Posté par LIBERA NISSA à 10:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

01 mai 2009

communiqué L.R.L.N : démocratie et identité niçoise en danger

« NICE - RESTRICTION DES DROITS DEMOCRATIQUES ET GASPILLAGE D’ARGENT PUBLIC – COMMUNICATION, PAILLETTES ET BULLES DE SAVON  SUR FOND DE CATASTROPHES »

systeme_estrosi« Encore une fois, l’on assiste à une restriction des droits démocratiques à Nice. Le préfet et le maire avaient trois mois pour organiser des élections après la démission du conseiller général du XIIéme canton de Nice. Les dates ont été fixées au 3 et 12 mai, période de ponts et jours fériés, alors que l’on aurait pu les coupler avec les élections européennes qui auront lieu un mois plus tard. D’une part, il n’y aura ni véritable campagne, ni débat, et d’autre part le coût sera double pour les finances publiques, alors que les Niçois subissent la crise économique et que les impôts locaux vont augmenter de près de 20 %. »

« Durant la campagne électorale de mars 2008 La L.R.L.N. avait averti les Niçoises et les Niçois de ce qui les attendaient si M. Estrosi était élu maire. Il n’aura pas fallu attendre bien longtemps pour voir nos craintes confirmées par les faits... Nous avons vu bunkériser la mairie, et disparaître les drapeaux Niçois dans la ville ainsi que la réplique de la statue de Charles-Félix, précédemment placée devant l’hôtel de ville. Nous avons entendu le maire annoncer le « mariage » de Nice avec Marseille, aberration morale et économique. Nous l’avons vu lorgner la villa Masséna, puis le palais Sarde, comme si l’on avait besoin de plafonds dorés pour travailler.»

« Nous avons été assommés d’annonces de projets inutiles ou irréalisables. Nous avons vu des campagnes de communication très coûteuses organisées à tout propos, et en particulier pour la candidature de Nice aux Jeux Olympiques d’hiver, lesquelles n’ont servi qu’à la promotion du maire et à l’enrichissement de certains médias. La gestion de la ville se résume en une phrase « communication, paillettes et bulles de savon sur fond de catastrophes ». Avec l’agent ainsi gaspillé d’une manière éhontée beaucoup de Niçoises et Niçois en difficultés auraient pu être aidés. Après un an de gesticulations municipales, Nice et surtout son maire obtiennent la palme : L’une des plus haute augmentation d’impôt de France. Et le président du Conseil Général a lui aussi annoncé une hausse d’impôts très importante »

« Le projet d’une ligne de tramway passant sur la Promenade des Anglais imposé par le maire, alors qu’une précédente concertation publique en avait décidé autrement, est rejeté par une grande majorité de la population. Un an seulement de mandature municipale s’est écoulée, ce qui laisse présager ce qui nous attend durant les cinq suivantes. Nous appelons toutes les niçoises et tous les niçois à se regrouper pour faire front commun contre un pouvoir municipal qui non seulement n’est pas à la hauteur de sa tâche, mais qui compromet gravement l’avenir de la ville »

« La L.R.L.N. a mené campagne contre M. Estrosi durant les élections municipales de mars 2008 et tout prouve qu’elle avait raison. La situation s’aggrave et la sécurité n’est plus assurée. Des hordes de voyous ont saccagé le centre ville, sur fond de guerre ethnique et religieuse, sans que le maire, officier de police, ni le préfet n’aient su l’éviter ou le prévoir . Ceci ne s’était jamais vu à Nice, et c’est le signe que nous entrons dans une période de très graves turbulences. Nous continuerons notre combat, et l’adapterons à la situation. Dans la tempête qui s’annonce, l’intérêt vital des Niçoises et des Niçois est de se regrouper et de s’unir autour de valeurs niçoises. Nous leur demandons de nous rejoindre afin, que toutes et tous ensemble, nous puissions faire face aux évènements qui, malheureusement et fatalement vont survenir. Soutenons notre drapeau et préparons nous à résister. Issa Nissa ! »

Posté par LIBERA NISSA à 02:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


09 avril 2009

Quand la France révolutionnaire instaurait la ségrégation raciale en pays niçois

d_cretRévélé par la L.R.L.N , ce décret signé par le préfet Chateauneuf Randon prouve, sans équivoque, que la France révolutionnaire devenue impériale instaura la ségrégation raciale en pays niçois en l'an II de la république française suite à l'invasion de 1792  (document avec la devise, excusez du peu, "liberté/égalité")...
"Belle initiative" de la toute nouvelle patrie des droits de l'homme !

<< cliquez sur le document pour l'agrandir

16 mars 2009

A Nice: 150 projets pour 150 ans de mensonges !

proupaganda

Posté par LIBERA NISSA à 22:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10 mars 2009

Système Estrosi, revue de presse pour les amnésiques

Il ne suffit pas d'un simple clique pour faire taire les bugadières niçoises ! Ceux qui pensaient faire oublier certains faits, en voulant faire croire qu'ils étaient nés en 2008, se sont trompés lourdement...(en témoignent Le Standard, le canard enchainé et même... le nice-matin!)

Tanta Nourina et Tanta Mièta ont la mémoire longue et le battoir énergique !

Entrez:

Tanta_nourina_et_mietta_2


09 mars 2009

LES PREUVES DE LA FORFAITURE qu'est l'annexion de Nice fêté par la France !

Nice__demain_l_ind_pendance2Cet ouvrage d'actualité (les 150 ans que veut fêter la France) et très documenté, devrait être dans la bibliothèque de tous les Niçois (qui ont toujours douté de l'histoire officielle) souhaitant connaitre la vérité concernant l'annexion frauduleuse du Pays de Nice par la France!
les Niçois qui l'ont lu disent souvent:

"Ce livre a changé ma vie" !

Auteur : Alain ROULLIER
ISBN : 2-84825-026-7             petition
Nb de pages : 488
prix en librairie : 23 €

Nice n’est française qu’en vertu du traité de Turin signé le 24 mars 1860 par Victor-Emmanuel II et Napoléon III qui désirait transformer le Pays de Nice en bouclier à ses frontières. Mais 143 ans de domination française ne constituent qu’une parenthèse dans ses vingt-cinq siècles d’Histoire… Souvent attaquée, pillée et rançonnée par les troupes françaises, Nice a vu sa liberté confisquée frauduleusement par Napoléon III, puis par la IIIe République, héritière de cette forfaiture. Aussi ancienne que Lutèce, érigée en commune libre et indépendante dès 1108, source d’une ancienne et riche culture, Nice n’avait rien à apprendre et tout à craindre du jacobinisme parisien dont le but a toujours été de gommer son histoire. Le peuple niçois colonisé et précipité de surcroît dans trois guerres meurtrières dont il n’avait que faire, a toujours résisté à cette assimilation et certains osent le lui reprocher.

Depuis près de deux millénaires, le Pays de Nice est titulaire de droits certains. Annexé comme la Savoie, par le biais d’une occupation militaire suivie d’un plébiscite truqué, Nice s’est rebellée en 1871, exprimant par la voie des urnes sa légitime volonté d’indépendance. La IIIe République étouffa la voix des Niçois en instaurant la dictature à Nice. C’est pourquoi, depuis lors, le problème est pendant et beaucoup de Niçois ne l’ont pas oublié.

Dans cette étude, particulièrement brillante et extrêmement documentée, l’auteur apporte la preuve que le traité de Turin est caduc pour de multiples raisons de droit et de fait : Mars 1860, traité invalide et par la suite non respecté. Avril 1860, occupation militaire française suivie d’un plébiscite truqué. 1871, dictature à Nice. 1940 : suspension du traité de Turin. Février 1947, traité de Paix international : non respect des clauses fixant les modalités de remise en vigueur du traité de Turin…

Nice et la Savoie sont donc libres de choisir leur destin (comme la Corse, car le traité de Versailles signé en 1768 est également abrogé). Tous les grands pays d’Europe sont fédéraux ou accordent des pouvoirs très étendus aux régions ; le centralisme français est une exception anachronique appelée à disparaître. Nice et la Savoie, lasses de subir injustement les effets désastreux de la décadence française, sont fondées à réclamer l’indépendance à laquelle elles ont droit.

Posté par LIBERA NISSA à 19:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,