C'est Noël ! Offrez Le Pays Niçois à vos proches !

rattachement Nice france 1860Pour les fêtes de fin d'année, faites plaisir à ceux que vous aimez, offrez leur notre Histoire, nos contes, notre Identité.

De l'invasion révolutionnaire combattue par les héroïques Barbets, en passant par l'annexion frauduleuse de 1860, la répression dont furent victimes les insurgés Niçois en 1871, la vie de Garibaldi et son combat pour Nice, fils de notre cher pays et surnommé:

Le Héros des deux mondes...

La collection " Les Cahiers de l'Annexion " regroupe des ouvrages étayés par de nombreuses archives diplomatiques, décrets préfectoraux anciens et contemporains, documents capitaux édités par les Etats de Savoie, le Royaume de Sardaigne, la France, qui restituent aux Niçois, preuves à l'appui, leur véritable Histoire, leur véritable Identité !

Le fruit du travail pharaonique effectué par le regretté historien Alain Roullier-Laurens, patriote Nissart incorruptible !

babazoukLes contes du Babazouk de Serge Dotti et Frédéric Chiris:

C’est un pays où le soleil éclate tous les jours à midi, Il n’est pas grand, la taille d’un village, mais profond comme les montagnes ou la mer qui le bordent. Rues Pairolière, Poissonerie, Barillerie, elles gardent une mémoire :

Une façon d’être ensemble.

On crie, on rit, on pétrit la pâte des mots avec les mains et la parole s’agite au bout des doigts. C’est le pays d’un autre temps : celui où l’on prenait le temps. Là se situent ces contes à rebours.

 Un voyage dans le temps, dans l'histoire et finalement dans la Vérité !

Incontournables cadeaux pour la Noël !

En vente au 1 bis rue Caïs de Pierlas 06300 Nissa


Annexion de Nice: « Le choix des couleurs » n'a jamais eu lieu !

NICE 1860En 2010, à l'occasion des festivités pro annexionnistes organisées par les sbires de la France jacobine, deux ouvrages ont été édités. L'un, gentil roman préfacé par Christian Estrosi, qui met en scène deux frères issus du petit peuple niçois qui se déchirent parce que l'un, sage et pragmatique admire Napoléon III et bien évidemment pour l'annexion par la France et l'autre, sous le charme de Garibaldi, aventurier et romantique: contre !

En face, et passé sous silence, un ouvrage historique étayé par des documents irréfutables, archives diplomatiques, témoignages capitaux qui démontrent de façon éclatante les forfaitures ignobles vécues par nos anciens en 1860, suivi de 1871 et 1947...

« Le choix des couleurs » n'a malheureusement jamais eu lieu, c'est uniquement le titre d'un gentil roman à l'eau de rose...

« Le choix des couleurs »  est seulement une fable jacobine...

« LA VERITE SUR L'ANNEXION DE NICE » dévoile en détail, avec une grande précision, les turpitudes qui nous ont mené à devenir français malgré nous.


Il y a un choix pour les Niçois, certes... mais il n'y en a qu'un, c'est celui entre la Fable et la Vérité !

 

« Coura lu Françès pisson contra lou vent de l'istoria, si bagnon la camilha » !

21 mars 2014

Les drapeaux niçois pour fêter le IVèmè anniversaire de la Déclaration de Genève !

Pendant que la France s'offusque des évènements qui se déroulent en Crimée, en lisant le droit international d'une façon pour le moins sélective , ce 24 mars nous fêterons le quatrième anniversaire de la Déclaration de Genève signée en 2010 !


Pour rappel,
Alain Roullier-Laurens (président de la L.R.L.N) et Jean de Pingon (fondateur de la ligue savoisienne) avaient interpellé la communauté internationale concernant l'abrogation du traité de Turin, seul lien juridique entre la Savoie et le Pays de Nice d'une part et la France d'autre part.

Leurs arguments étaient étayés par des documents Onusiens irréfutables qui sont celui du secrétariat des Nations Unies confirmant l'inexistence d'un quelconque enregistrement du Pays de Nice et de la Savoie (ainsi que de la Corse) par la France, ainsi que les articles concernant la charte des Nations Unies qui démontrent formellement et ce grâce à l'article 44 alinéa 1, 2 et 3 du traité de paix international signé en 1947 ainsi que l'article 55 de la constitution française, l'impossibilité d'enregistrer Nice et la Savoie du fait de l'abrogation définitive du traité de Turin !

Le 24 mars, nous invitons les habitants du Pays de Nice à mettre en évidence le Drapeau Niçois pour rappeler que le droit international doit être appliqué PARTOUT dans le monde, et par TOUS les pays signataires du traité de paix international de 1947 !

ONU Nice Savoie

Posté par LIBERA NISSA à 10:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

19 novembre 2010

Les festivités du 150eme anniversaire du "rattachement" de Nice à la France !


estrosi_150_ans

couverture_verite_

En cette années du 150e anniversaire de l’annexion de Nice, cet ouvrage très documenté fait le point complet sur cet évenement capital et ses prolongements. Beaucoup de Niçois instruits par la tradition orale n’ont jamais cru à la version officielle du vote massif en faveur de l’annexion. Le résultat invraissemblable du plébiscite de 1860 et un trait caractéristique de toutes les dictatures. Mais la version officielle, véhiculée par l’université, les institutions et les historiens proches du pouvoir, occultait l’évidence ; le sujet n’était pas étudié, les pièces manquaient, dispersées ou volontairement retenues. Cependant, les ouvrages récemment parus dans la collection Les Cahiers de l’annexion, et la mise en lumière de documents irréfutables, ont totalement décrédibilisé la version officielle. Aujourd’hui, ouvertement ou à demi-mot, la fraude est largement admise. Seuls les hommes de parti ne peuvent reconnaitre une vérité qui les prive de toute légitimité à Nice.
LA VERITE SUR L'ANNEXION DE NICE de Alain Roullier-Laurens

 

ciotti_150_ans


18 août 2010

Estrosi « offre » 600 caméras en guise de bougies pour fêter les 150 ans de l'annexion de Nice !

Cam_ras_video_surveillance_NiceChristian Estrosi et « les mains amies de la France » chères à Raoul Mille, offrent pour les 150 ans de l'annexion scélérate du Pays de Nice, 600 caméras en guise de bougies d'anniversaire. Cela s'additionne aux barreaux de prison géants qui ont été édifiés sur le parking Sulzer pour « la modique » somme de 2 millions d'€uros, la dissolution injustifiée de la Brigade Sud et au futur nom que devrait bientôt faire porter les français au peuple Niçois : Celui de Provençal !

Après tout cela, que restera t'il de l'identité Niçoise?


Nice c'est pas loft story
envoyé par Tchoa_Fulconis. - L'actualité du moment en vidéo.

13 juin 2010

Appéro géant à Nice pour retraités/figurants français à la fête du " rattachement" !

Communiqué du 12 juin 2010 : VERGOUGNA !
Photo_NMSelon un sondage effectué par le monopole de presse, 75 % des Niçois ne désirent pas pas participer aux honteuses "célébrations" du 150e de l'annexion scélérate. Connaissant  l'impartialité et les pratiques de cet organe qui vit en grande partie avec les publicités municipales et départementales, l'on peut supposer que le chiffre de 75% avoué est encore au dessous de la réalité. Qu'à cela ne tienne, on a remplacé les Niçois par quelques centaines de franchouillards retraités et de touristes affamés, se pressant derrière les barrières comme des veaux à la mangeoire pour mendier un morceau de pan bagnat ! Les mêmes qui courent habituellement de buffets en buffets et parfois même n'hésitent pas à remplir discrètement leurs sacs de victuailles, sont maintenant utilisés comme figurants lors des "fêtes" du 150eme !!! Les Niçois sont fiers et n'ont jamais demandé l'aumône, même aux pires heures de leur histoire ; Le monopole de presse présente ces gens tendant la main, comme des Niçois ! Mais ces niçois administratifs et ces touristes qui ne sont pas Niçois sont la parfaite image de ce que sont devenus les français. Il ne faudrait pas mélanger les torchons français et les serviettes niçoises, en présentant cette engeance comme le peuple Niçois. Ceux qui se livrent à cette indigne manipulation se couvrent de honte encore une fois. Les Niçois doivent boycotter une presse qui les insulte à longueur de journée ; et il faudra bientôt éradiquer de notre ville la plaie que sont les partis français et leurs acolytes. En 1860 le journaliste niçois Fenocchio avait écrit que "la fête de l'annexion avait été une honte pour la france et un honneur pour les Niçois qui n'y avaient pas participés". Un siècle et demi plus tard, il se passe exactement la même chose. Ahura Basta, ils polluent notre air , il faut les chasser, qu'ils aillent mendier et fouiller dans les poubelles de l'autre coté du Var ! Vergougna ! "

11 juin 2010

Monument du 150 eme anniversaire du "rattachement": faisons les comptes réels !

Carte_bleue_nissardaLe prix d'un kilogramme d'acier se situe actuellement à environ un euro. Les poutres métalliques couvertes de rouille édifiées sur le parking Sulzer et approuvé unanimement en tant qu'oeuvre d'art par le conseil municipal de Nice, pèsent 55 tonnes ! Sans tenir compte de la soi-disant symbolique artistique ( neuf barres pour neuf vallées du comté de Nice alors que cette chose a été conçu en 2007 et n'était au départ absolument pas destinée à défigurer Nice ), le prix réel de ce tas de ferraille est donc de:

55000 Kilogrammes multipliés par 1 euro = 55000 euros !

STATUE_STALINIENNEIl arrive que de richissimes collectionneurs spéculent sur des oeuvres d'art étranges en leur donnant une valeur que l'on peut trouver inappropriée. Cela n'engage que leurs fonds propres et libre à eux d'acheter tout et n'importe quoi et à n'importe quel prix, ça n'engage qu'eux ! Dans notre cas, l'acquéreur n'est autre que le contribuable niçois à qui on s'est bien gardé de demander l'avis. Les niçois estiment-ils par les temps qui courent opportun de financer par leurs impôts un tas de ferraille Stalinien de trente mètre de haut qui de plus est censé célébrer leur asservissement?
Au nom de quoi les niçois devraient-ils débourser deux millions d'euros (officiellement) pour cette chose ignoble qu'ils n'ont jamais demandé?
D'ailleurs qui est le fou qui a évalué le prix de neuf poutres en ferraille brute à deux millions d'euros?
Sûrement quelqu'un qui n'a jamais gagné son pain à la sueur de son front...

03 juin 2010

Max Gallo et l'annexion de Nice: Mensonge ou ignorance ?

max_gallo1_noir_aLe 17 juin 2007,
Nice-matin: Revenons à Nice. Et au bicentenaire de la naissance de Garibaldi. Pourquoi les Niçois ont-ils longtemps boudé cette exceptionnelle figure?
Max Gallo: Parce qu'il a été hostile au rattachement de Nice à la France. Il était le héros de l'unité italienne. mais il faut dépasser cette vision étroite de la nationalité. Quel humaniste. Quel patriote et quel homme courageux. Mondialement connu. Quel héros d'opéra!

Comment les Niçois auraient ils pu en vouloir à Garibaldi en 1860 " parce qu'il a été hostile au rattachement de Nice à la France ", alors qu'ils l'élurent député un mois avant l'annexion afin qu'il l'empêche?

Pourquoi la Place Napoléon fut renommée par les Niçois Place Garibaldi le 4 septembre au soir, dés qu'ils apprirent la chute de l'empire, suivit d'une souscription populaire afin de financer la construction du monument dédié à Jousé Garibaldi?

A la première occasion donnée, le 8 février 1871 , plus de 92% des Niçois ont voté pour la liste séparatiste menée par Garibaldi qui avait pour mandat formel la révision du traité de Turin, ce qui provoqua l'invalidation de l'élection par l'assemblée réfugiée à Bordeaux et l'instauration de la dictature à Nice.

Le peuple Niçois serait il à ce point incohérent pour glorifier et élire deux fois à une écrasante majorité celui " qu'ils ont longtemps boudé parce qu'il était contre le rattachement à la France " ?

Le combat de Garibaldi pour les droits du Pays de Nice n'est pas un " détail " dans la vie du Héros des deux mondes  (comme le sous entend le romancier), pas plus qu'il fut un " héros d'opéra " ! L'entrée de Max Gallo au musée Grévin de la littérature française ne l'autorise pas à réorienter l'opinion publique du Peuple Niçois en 1860. Les archives diplomatiques ainsi que toutes les preuves dévoilées dans " Les Cahiers de l'annexion " nous révèlent l'histoire du Pays Niçois depuis trop longtemps falsifiée. Entre les romans qui mettent en scène des personnages dans différentes époques et la Vérité historique démontrée il y a une différence monumentale.
Tout cela nous fait déduire que Max Gallo est soit un menteur soit un ignorant !

La Vérité sur l'annexion de Nice il y a 150 ans !

couverture_verite_ En cette années du 150e anniversaire de l’annexion de Nice, cet ouvrage très documenté fait le point complet sur cet évenement capital et ses prolongements. Beaucoup de Niçois instruits par la tradition orale n’ont jamais cru à la version officielle du vote massif en faveur de l’annexion. Le résultat invraissemblable du plébiscite de 1860 et un trait caractéristique de toutes les dictatures. Mais la version officielle, véhiculée par l’université, les institutions et les historiens proches du pouvoir, occultait l’évidence ; le sujet n’était pas étudié, les pièces manquaient, dispersées ou volontairement retenues. Cependant, les ouvrages récemment parus dans la collection Les Cahiers de l’annexion, et la mise en lumière de documents irréfutables, ont totalement décrédibilisé la version officielle. Aujourd’hui, ouvertement ou à demi-mot, la fraude est largement admise. Seuls les hommes de parti ne peuvent reconnaitre une vérité qui les prive de toute légitimité à Nice.
LA VERITE SUR L'ANNEXION DE NICE de Alain Roullier-Laurens