23 novembre 2013

Municipale 2014: Mais que fait Benoît Kandel à Nice ?

Benoit KandelL'ex colonel de gendarmerie alsacien, arrivé chez nous il y a une dizaine d'années seulement, a été condamné en appel à Aix le 10 septembre 2010 pour diffamation envers l'ancien maire de Nice. Il fut installé par Christian Estrosi en 2008, et semble aujourd'hui vouloir régler ses comptes avec l'actuel maire sur le dos des Niçois, suite à sa récente démission provoquée par sa volonté de se rapprocher du Front National ! Décidément, entre touristes le courant semble passer plutôt bien !
Quand donc les sbires des partis politiques français cesseront leurs règlements de comptes jacobins à Nice ? Qu'ils les règlent à Strasbourg ou à Paris!

Nous pouvions lire dans le Nice-matin du vendredi 19 décembre 2008 : « La nouvelle est tombée hier. Christian Estrosi a dévoilé le nom de celui qui dirigera à ses côtés la machine municipale. Il s'agit de Benoît Kandel, actuellement adjoint à la sécurité. Hier, Eric Ciotti fraîchement élu à la tête du conseil général a remis sa démission municipale au préfet. Dans la foulée, Christian Estrosi a définitivement mis fin au suspens. Le « ministre de l'intérieur » va ainsi devenir « premier ministre » du gouvernement municipal. « J'ai fait le choix de la proximité, de la sécurité qui est l'une de mes priorités, a souligné le maire. Benoît Kandel est une garantie d'intégrité et de vigilance ».

Avec le recul, on croit rêver ! M.Estrosi, avait déclaré avant son élection « qu'il se séparerait immédiatement d'un conseiller de sa majorité, coupable d'une indélicatesse » . On voit ce qu'il en est des promesses d'Estrosi ! Il est grand temps que les Niçois reprennent en main leurs affaires, loin des luttes parisiennes dont ils n'ont que faire et qui les prennent en otage depuis trop longtemps... L'ex-colonel semble avoir pris goût au devant de la scène et le bruit court qu'il cherche à se caser sur une liste dissidente ; mais qui prendrait le risque de coopter un non niçois condamné pour diffamation, et qui n'a joué au conseil municipal qu'un rôle de pâle figurant à la botte du maire.  Les Niçois n'ont pas besoin d'embarassa camin, qu'il retourne donc à l'anonymat d'où il a été tiré  pour servir une politique néfaste qui a pénalisé la Ville. Les niçoises et les  niçois doivent maintenant s'occuper de leurs affaires, et les municipales seront l'occasion de les reprendre en main car il convient de changer radicalement d'orientation comme de priorités, en cette période extrêmement difficile. Les mentalités d'outre-Var ne conviennent pas aux Niçois, et le personnel politique qui a encombré la scène, obtenant les non-résultats que l'on sait, doit céder la place à la société civile.

Vite une bouffée d'air pur, Nice a été mise sous un éteignoir durant six ans  !!!

Les vira vesta, embarassa camin et autres facha faussa, defuòra !!! 


01 novembre 2013

Le Pays de Nice libéré: la prospérité assurée !

PIB Nice luxembourg

Pendant que le désormais défunt « modèle français » que le monde entier nous envierait selon la propagande étatique française, mais que visiblement aucun pays développé n'a jamais souhaité appliquer, le Luxemboug dont la démographie et la superficie avec le Pays de Nice sont similaires, avec un avantage géographique évident pour le Pays de Nice, commencera l'année 2014 en tête du classement mondial (FMI) des PIB par habitant...

La décadence identitaire, morale et économique font que la manipulation mentale faite par la France jacobine à l'égard du Pays de Nice concernant notre capacité à vivre séparé de l'Etat français, n'a plus d'emprise sur le Peuple Niçois qui désormais connait ses droits inaliénables à vivre libre !

PIB france luxembourg

Les Niçois doivent sortir des clivages idéologiques instaurés par la force occupante qui permettent au pouvoir central parisien de diviser et contrôler la population. Les Niçois ont des droits, ils doivent s’occuper de leurs affaires comme le font très bien Monaco et le Luxembourg, et voir les choses à travers un prisme Niçois et non plus un prisme français qui est catastrophique pour eux.

Prospérité, Education, Retraites, Sécurité, Identité... les objectifs sont réalisables, mais les Niçois ne peuvent les faire aboutir que librement !

« Du coté du peuple est la conscience du devoir, c'est cette résolution qui fait réussir les entreprises les plus difficiles ».
 Garibaldi.

 

18 août 2010

Estrosi « offre » 600 caméras en guise de bougies pour fêter les 150 ans de l'annexion de Nice !

Cam_ras_video_surveillance_NiceChristian Estrosi et « les mains amies de la France » chères à Raoul Mille, offrent pour les 150 ans de l'annexion scélérate du Pays de Nice, 600 caméras en guise de bougies d'anniversaire. Cela s'additionne aux barreaux de prison géants qui ont été édifiés sur le parking Sulzer pour « la modique » somme de 2 millions d'€uros, la dissolution injustifiée de la Brigade Sud et au futur nom que devrait bientôt faire porter les français au peuple Niçois : Celui de Provençal !

Après tout cela, que restera t'il de l'identité Niçoise?


Nice c'est pas loft story
envoyé par Tchoa_Fulconis. - L'actualité du moment en vidéo.

11 mai 2009

Benoit Kandel élu ! un 3eme tour sera donc inutile...

mairie_gendarmerie_1Le  premier adjoint du maire de Nice (Christian Estrosi), a remporté "nettement" l’élection cantonale partielle du 12e canton ce dimanche 10 mai 2009. Benoît Kandel (UMP) avec 2.244 voix (59,24%) devance largement Frédérique Grégoire-Concas (PS) 1.544 voix (40,76%),Il faut cependant noter qu’en raison de l’important nombre d’abstentionnistes il est élu avec à peine plus de 18% des 12.315 inscrits!
En clair seulement 2.244 électeurs inscrits sur 12.315 approuvent la politique d'Estrosi et sa clique !!!
Vraiment pas de quoi fanfaronner messieurs les jacobins! C'est plutôt inquiétant ce manque d'intérêt pour les élections (période choisie et surtout le risque de cession de rattrapage comme ce fut le cas avec mr Eric Ciotti suite à sa défaite dans la 1ère circonscription).Cette abstention record démontre que les citoyens Niçois ont les yeux ouverts et ne croient plus aux simulacres de démocratie proposés...

Posté par LIBERA NISSA à 21:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

01 mai 2009

communiqué L.R.L.N : démocratie et identité niçoise en danger

« NICE - RESTRICTION DES DROITS DEMOCRATIQUES ET GASPILLAGE D’ARGENT PUBLIC – COMMUNICATION, PAILLETTES ET BULLES DE SAVON  SUR FOND DE CATASTROPHES »

systeme_estrosi« Encore une fois, l’on assiste à une restriction des droits démocratiques à Nice. Le préfet et le maire avaient trois mois pour organiser des élections après la démission du conseiller général du XIIéme canton de Nice. Les dates ont été fixées au 3 et 12 mai, période de ponts et jours fériés, alors que l’on aurait pu les coupler avec les élections européennes qui auront lieu un mois plus tard. D’une part, il n’y aura ni véritable campagne, ni débat, et d’autre part le coût sera double pour les finances publiques, alors que les Niçois subissent la crise économique et que les impôts locaux vont augmenter de près de 20 %. »

« Durant la campagne électorale de mars 2008 La L.R.L.N. avait averti les Niçoises et les Niçois de ce qui les attendaient si M. Estrosi était élu maire. Il n’aura pas fallu attendre bien longtemps pour voir nos craintes confirmées par les faits... Nous avons vu bunkériser la mairie, et disparaître les drapeaux Niçois dans la ville ainsi que la réplique de la statue de Charles-Félix, précédemment placée devant l’hôtel de ville. Nous avons entendu le maire annoncer le « mariage » de Nice avec Marseille, aberration morale et économique. Nous l’avons vu lorgner la villa Masséna, puis le palais Sarde, comme si l’on avait besoin de plafonds dorés pour travailler.»

« Nous avons été assommés d’annonces de projets inutiles ou irréalisables. Nous avons vu des campagnes de communication très coûteuses organisées à tout propos, et en particulier pour la candidature de Nice aux Jeux Olympiques d’hiver, lesquelles n’ont servi qu’à la promotion du maire et à l’enrichissement de certains médias. La gestion de la ville se résume en une phrase « communication, paillettes et bulles de savon sur fond de catastrophes ». Avec l’agent ainsi gaspillé d’une manière éhontée beaucoup de Niçoises et Niçois en difficultés auraient pu être aidés. Après un an de gesticulations municipales, Nice et surtout son maire obtiennent la palme : L’une des plus haute augmentation d’impôt de France. Et le président du Conseil Général a lui aussi annoncé une hausse d’impôts très importante »

« Le projet d’une ligne de tramway passant sur la Promenade des Anglais imposé par le maire, alors qu’une précédente concertation publique en avait décidé autrement, est rejeté par une grande majorité de la population. Un an seulement de mandature municipale s’est écoulée, ce qui laisse présager ce qui nous attend durant les cinq suivantes. Nous appelons toutes les niçoises et tous les niçois à se regrouper pour faire front commun contre un pouvoir municipal qui non seulement n’est pas à la hauteur de sa tâche, mais qui compromet gravement l’avenir de la ville »

« La L.R.L.N. a mené campagne contre M. Estrosi durant les élections municipales de mars 2008 et tout prouve qu’elle avait raison. La situation s’aggrave et la sécurité n’est plus assurée. Des hordes de voyous ont saccagé le centre ville, sur fond de guerre ethnique et religieuse, sans que le maire, officier de police, ni le préfet n’aient su l’éviter ou le prévoir . Ceci ne s’était jamais vu à Nice, et c’est le signe que nous entrons dans une période de très graves turbulences. Nous continuerons notre combat, et l’adapterons à la situation. Dans la tempête qui s’annonce, l’intérêt vital des Niçoises et des Niçois est de se regrouper et de s’unir autour de valeurs niçoises. Nous leur demandons de nous rejoindre afin, que toutes et tous ensemble, nous puissions faire face aux évènements qui, malheureusement et fatalement vont survenir. Soutenons notre drapeau et préparons nous à résister. Issa Nissa ! »

Posté par LIBERA NISSA à 02:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,